Lire sur un iPad

Une présentation par Apple du nouvel iPad L’iPad est sans doute la tablette tactile la plus prisée en France et c’est n’est pas pour rien qu’Apple mise beaucoup sur la lecture avec sa machine…

Ce test de lecture a été fait pendant presque 1 an sur un iPad 2. Un test rapide de lecture a été fait sur l’iPad de nouvelle génération (sorti début 2012). Nous reviendrons sur ce dernier un peu plus tard.

Présentation de l’iPad

L’iPad est une tablette tactile disposant d’un écran couleur de 10 pouces environ. Alors qu’une liseuse classique pèse entre 200 et 300 grammes, l’iPad pèse un peu plus de 600 grammes. Avec un poids 2 à 3 fois plus important, l’iPad ne se place pas très bien à ce niveau et porter à bout de bras cette machine pendant une heure ou plus pourra s’avérer fatiguant.

L’écran est magnifique. Encore plus dans sa version 2012 et la lisibilité est remarquable. Complètement tactile, l’iPad se pilote facilement et l’ouverture d’une application (comme le navigateur Internet ou le lecteur d’eBooks) est rapide.

Par contre, le revêtement de l’écran fait qu’on y laisse souvent des traces de doigts. De même, la lecture en plein soleil est un peu problématique en raison d’un effet « miroir » présent sur cet écran (vous pouvez consulter les photos en bas de l’article pour constater cet effet déplaisant).

La lecture sur iPad

Ne tournons pas plus longtemps autour du pot et passons directement à la lecture sur iPad.

Tout d’abord, il est possible d’utiliser plusieurs applications (ou logiciels) différents pour lire sur iPad. Par défaut, Apple charge avec l’iPad l’application iBooks. Celle-ci permet d’accéder au catalogue de livres en ligne d’Apple mais aussi de charger ses propres fichiers via iTunes.

C’est cette application que j’ai utilisée pour lire 90 % du temps.

IBooks affiche les couvertures des livres disponibles sur des étagères. Mais il est bien sur possible de changer cette présentation. La lecture se fait de façon très intuitive et c’est un vrai plaisir de tourner les pages d’un livre numérique sur iPad.

Il est aussi possible de régler quelques options très importantes si vous utilisez beaucoup votre iPad pour la lecture :

  • La luminosité : on peut diminuer la luminosité de l’écran suffisamment pour lire la nuit (au lit) sans gêner son compagnon ou sa compagne.
  • Le thème : 3 thèmes sont disponibles. Ils permettent de régler la couleur de la page et du texte. Vous aurez à votre disposition le thème normal (texte noir sur fond blanc), le thème sépia (texte gris sur fond brun clair) et le thème nuit (texte blanc sur fond noir).
  • La taille des caractères.
  • La police de caractères : à choisir parmi 7 polices.

Les réglages permettent de lire sans problème dans toutes les situations. Mais, le principal reproche que je ferais à la lecture sur iPad vient du type d’écran utilisé. Celui-ci est du même type que les écrans utilisant les ordinateurs. À l’usage, on se retrouve assez rapidement fatigué au bout d’une heure de lecture.

J’ai un peu lu avec l’application Kindle aussi. Bein que très bien réalisée, elle ne parvient pas à corriger ce défaut de l’iPad.

La vidéo et les applications sur iPad

Mais un iPad peu faire aussi beaucoup d’autres choses. Il est par exemple possible de voir des vidéos et de consulter Internet avec une grande facilité.

Un grand nombre d’applications sont aussi disponibles pour travailler ou se divertir (un grand nombre de jeux vidéos sont présents sur l’App Store à prix modiques).

Si ceci ne nous intéresse pas en premier lieu pour une utilisation du type liseuse, il faut tout de même reconnaître que ses possibilités constituent un énorme avantage par rapport à la concurrence.

L’écran couleur : la liseuse des amoureux de la BD

L’écran couleur est quelque chose qu’on ne trouve pas encore très souvent sur les liseuses. Et pour cause, cette technologie s’avère encore assez cher.

L’iPad réussi à obtenir un écran assez grand avec une autonomie raisonnable (une dizaine d’heure grand maximum). Là ou cela devient intéressant c’est de lire des bande dessinées sur iPad.

En effet, c’est sans doute la liseuse la plus adaptée à cet usage puisque l’écran restitue très bien les couleurs et qu’il permet un affichage plus grand que sur les autres liseuses.

Malheureusement, dans sa version 2, l’iPad manque encore un peu de définition pour afficher correctement toutes les cases de vos bande dessinées (mais je chipote peut-être un peu sur ce point). La version 2012 de l’iPad est par contre exempt de reproche à ce niveau.

De même, si vous avez des enfants, la multitude de livres interactifs pour les bambins rend cette machine très intéressante.

La lecture sur le nouvel iPad

Comme je l’ai indiqué en début d’article, ce test a été effectué sur un iPad 2. Mais, depuis le printemps 2012, un nouvel iPad est disponible. Celui-ci embarque un écran avec une définition (le nombre de pixel) beaucoup plus importante.

Pour l’avoir testé, cet écran corrige l’un des problèmes présents sur le précédent iPad. Il devient alors beaucoup plus facile de lire sur cette nouvelle machine car les textes sont beaucoup plus précis. Du coup, la lecture de magazine ou de BD n’est plus un problème.

Reste le poids qui est toujours plus élevé que celui d’une liseuse classique et le temps de rechargement qui est incroyablement long (compter la nuit).

Conclusion

Peut-on lire régulièrement sur un iPad ? Je répondrais oui si on considère la dernière version de l’iPad. Si vous comptez acheter un iPad oubliez les deux premières versions et tablez directement sur l’achat de la version 2012.

Par contre, l’iPad se destine plus aux personnes qui souhaitent lire par petites tranches (genre lire 15 ou 20 minutes deux fois par jour) qu’aux personnes qui s’installent confortablement pendant deux heures pour lire un tiers d’un roman d’une traite.

En effet, le type d’écran utilisé et le poids de la machine rend toute utilisation de plus 1h ou 1h30 beaucoup plus fatigante que la lecture sur une liseuse de type encre électronique.

De même, le prix à mettre dans un iPad (comptez pratiquement 500€) fait que l’investissement n’a d’intérêt que si vous comptez utiliser plusieurs fonctions de la machine (vidéos, jeux, lecture, courrier électronique, navigation Internet, photos, etc.).

N’hésitez pas à tester vous-même plusieurs types de liseuses en boutique pour vous faire un avis sur la question. Ou laissez un commentaire sous cet article et je me ferai un plaisir de vous répondre.

Pour finir, voici quelques photos (malheureusement pas très bonnes) de mon iPad 2 en action.

Livres en mode paysage dans iBooks

Livres en mode paysage dans iBooks

Les livres en mode portrait dans iBooks

iBooks et la présentation des livres en mode portrait

Lire un livre avec l'iPad

Un livre dans iBooks avec le thème de nuit

4 réflexions au sujet de « Lire sur un iPad »

  1. […] sommes pas particulièrement convaincu par la lecture sur tablette (à ce sujet, vous pouvez lire le retour d’expérience sur la lecture sur iPad). Mais, ces objets envahissent notre quotidien et change notre façon de travailler, jouer et – […]

  2. […] vous souhaitez un descriptif en français, cette article « lire sur iPad » est toujours d’actualité. Il mentionne l’iPad 2, mais les nouveaux iPad […]

  3. […] y a quelques années, j’ai testé la lecture sur iPad 2 dans cet article. Au final, j’avais conclus qu’il était possible de lire sur ce genre de tablette a […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *