Liseuse Huawei MatePad Paper

huawei matepad paper

Huawei semble investir dans l’encre électronique en proposant une nouvelle machine qui vient concurrencer les Kobo Elipsa et Bookeen Notéa.

Huawei marche donc dans les pas de ses concurrents asiatiques (Xiaomi, Boyue et Onyx) et vient donc proposer sur le marché une machine avec un grand écran de 10,3 pouces avec un positionnement centré sur l’univers professionnel de la prise de notes.

Voici les caractéristiques techniques de cette liseuse appelée Huawei MatePad Paper :

  • Ecran E ink de 10,3 pouces
  • Tactile avec 4096 niveaux de pression
  • 4 Go de mémoire vive RAM
  • 64 Go de stockage pour les documents et les ebooks
  • Wifi 6+
  • USB-C
  • Autonomie de 4 semaines environ

D’un point de vue du design, on ne peut pas dire que Huawei innove beaucoup puisque la MatePad Paper reprend les codes du genre : on a toujours une place importante laissée pour l’écran avec une couverture qui vient se rabattre dessus et un système qui permet d’attacher le stylet sur le côté de la machine.

On note tout de même une coquetterie technologique puisque cette liseuse est dotée d’un capteur d’empreinte digitale intégré au bouton on/off.

L’utilité d’un tel dispositif est limitée pour une liseuse mais s’avère très intéressant en environnement professionnel où l’on peut laisser trainer sa machine de travail sur un bureau en la verrouillant pour des raisons de confidentialité.

huawei matepad paper

Le système d’exploitation est également curieux puisque Huawei utilise maintenant Harmony OS en remplacement d’Android.

Là encore, ce choix est sans doute lié aux démêlés juridiques de Huawei avec la justice américaine qui le pousse à utiliser un logiciel « maison » développé en interne par les ingénieurs de Huawei plutôt qu’une solution plus grand publique comme Windows ou Android.

Harmony OS propose l’application Huawei Books qui donne accès à un catalogue de 2 millions de livres. Malheureusement, rien n’indique que les ouvrages proposés sont nombreux en langue française.

Huawei indique également que sa MatePad Paper permet la reconnaissance de l’écriture manuscrite. Des outils de productivité sont également proposés : agenda, lecture des emails, enregistrement vocal, etc.

huawei matepad paper

La machine devrait être disponible dans le courant de l’année 2022 en Asie pour 499 euros. Un tarif assez important pour un produit chinois qui vient en plus concurrencer des machines moins chères déjà disponibles. Elle devrait aussi être disponible en import en Europe via les boutiques habituelles.

Cependant, l’usage d’une telle machine en entreprise me semble totalement contre indiquée.

Avec un logiciel et un écosystème applicatif totalement chinois, renseigner des données confidentielles dans une tablette / liseuse chinoise semble de plus en plus être un choix risqué.

En France, la Bookeen Notéa couvre déjà la plupart des usages intéressants. Je vous conseille donc de regarder du côté de Bookeen (ou éventuellement de Kobo avec la Elipsa) si vous cherchez une machine / liseuse de prise de notes intéressante pour travailler en France ou dans la francophonie.

Site officiel : https://consumer.huawei.com/en/tablets/matepad-paper/

auteur du site liseuses.net

ℹ️ Contenu rédigé par Nicolas. Le site Liseuses.net existe depuis 2012 pour vous aider à naviguer dans le monde des liseuses (Kindle, Kobo, Bookeen, Vivlio, etc) et faire la promotion de la lecture (numérique ou non). Vous pouvez en savoir plus en lisant notre page a propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.