Qu’est-ce que l’abonnement Kindle ?

Abonnement Kindle lire sans limite

L’abonnement Kindle est proposé par Amazon. Il permet de s’abonner mensuellement pour lire ensuite des ebooks sur sa liseuse Kindle ou l’application Kindle de votre smartphone, tablette ou ordinateur.

Tout d’abord, l’abonnement Kindle est un service payant qui permet d’accéder à un catalogue d’environ 40 000 livres numériques en français. Vous payez 9,99€ chaque mois et vous pouvez ensuite lire autant d’ebooks que vous voulez. Les nouveaux abonnés peuvent bénéficier d’une offre d’essai de 14 jours gratuits.

Est-ce que le catalogue est intéressant ?

Le catalogue de l’abonnement Kindle propose un million de livres numériques.

Mais, parmi ce large choix vous n’aurez qu’entre 35 000 et 40 000 ouvrages en français. Le gros du catalogue est bien entendu en anglais.

On trouve dans la sélection de nombreux best-sellers. Cependant, il est très rare d’y voir des livres récents hormis ceux édités directement par Amazon en France.

Les gros lecteurs apprécieront la quantité de bouquins disponibles et les différents genres sont bien représentés : actu & politique, BD, cuisine, jeunesse, littérature, romance, business et entreprise, manga, SF, fantasy, horreur, histoire, etc.

Les principaux genres sont bien représentés dans l’abonnement Kindle

On y trouve un peu de tout pour tous les goûts donc.

Vous pouvez consulter le catalogue sur cette page du site Amazon.fr.

Avantages et inconvénients du service

Comme nous venons de la voir, le service est payant et coûte 9,99€ chaque mois.

On peut facilement se laisser tenter pendant 14 jours en optant pour l’essai gratuit. Mais, ensuite, on sera débité chaque mois.

Par contre, je trouve que pour les gros lecteurs le prix est très avantageux. Si vous avez une liseuse Kindle compatible avec l’abonnement Kindle, il suffit de lire deux livres chaque mois pour rentabiliser l’abonnement.

De plus, on peut arrêter à tout moment ce qui est rassurant.

Quelle(s) alternative(s) de lecture illimitée ?

L’abonnement Kindle n’est pas le seul service du genre.

Parmi les concurrents, on peut citer celui de Youboox, de Scribd ou encore de Kobo.

Mais, il faut bien admettre que l’abonnement Kindle est le plus simple d’utilisation et le plus complet en matière de romans (avec le service équivalent de chez Kobo).

Amazon propose aussi une alternative intéressante qui s’appelle Prime Reading. On peut emprunter plusieurs livres par mois contre un abonnement Prime de 50€ par an.

Mon avis sur l’abonnement Kindle : globalement positif

La liseuse Kindle 2019 est compatible avec Prime Reading et l'Abonnement Kindle

La liseuse Kindle 2019 est compatible avec Prime Reading et l’Abonnement Kindle

Si le service est payant et manque un peu de nouveautés, il y a quand même de nombreux avantages à l’utiliser.

Je pense que c’est plutôt une bonne affaire si on est un grand lecteur et que l’on est équipé d’une liseuse Kindle.

Il est possible d’utiliser le service sur un smartphone ou une tablette, mais la lecture sera moins confortable et fatiguera les yeux.

C’est pourquoi, je recommande vraiment ce service (ou Prime Reading qui est moins cher) aux possesseurs de liseuse de marque Kindle.

> En savoir plus sur l’Abonnement Kindle sur Amazon.fr

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

6 thoughts on “Qu’est-ce que l’abonnement Kindle ?

  1. Le , Michel a dit :

    Bonjour,
    Je vais être plus circonspect. Ma femme et moi sommes de gros lecteurs. Romans divers pour elle, technique et science-fiction pour moi.
    Nous avons donc pris un abonnement Kindle, pendant 3 mois.
    La plupart des livres proposés sont inintéressants au possible. N’importe qui peut publier un ouvrage sur Amazon et se retrouver dans l’abonnement.
    L’essentiel des livres est constitué de :
    – livres qui vous expliquent comment publier des livres sur Amazon,
    – livres écrits par ceux qui ont lu les précédents (donc des résumés extraits de wikipédia et mal ré-écrits d’ouvrages du domaine public illustrés avec 10 photos, histoire d’échapper au contrôle automatique d’Amazon),
    – livres qui sont un extrait d’un ouvrage technique,
    – livres mal traduits des 3 types d’ouvrages ci-dessus,
    – romans et biographies d’écrivaillons qui pensent que leur liste de courses ou leur conversation familiale est d’un intérêt tel qu’il faille le coucher sur liseuse,
    – et même des livres dont le contenu n’a aucun rapport avec le titre (par exemple un roman constitué en fait de 8 photos de femmes nues…)

    Perdu au milieu des ces insanités, quelques très rares livres corrects, d’auteurs reconnus…
    Mais après 3 mois nous avons stoppé l’abonnement, fatigués de devoir se casser les yeux sur 30 pages successives du site afin de trouver un livre prometteur, dont 3 sur 4 se révèlent au final inintéressants, et estimant que ces heures de recherches en grande partie vaines coûtaient à notre vie personnelle plus que 9€90, et que notre temps serait mieux employé à… lire.

    • Le , fds a dit :

      Je confirme cette impression et je suis l’heureux et richissime possesseur d’une seconde liseuse kobo, cependant aucun abonnement n’est proposé par kobo, ce n’est qu’un effet d’annonce sur internet datant de plusieurs années.
      Youboox … heu… c’est pareil qu’amazon et pas de liseuse spécifique par contre.
      Les livres que je lis sur amazon sont des livres acheté en dehors de mon abonnement parfois même plus cher que les versions papier (stephen king par exemple).
      J’ai aussi beaucoup de lectures gratuites comme Dracula mais ce n’est pas spécifiquement lié à amazon, la liseuse amazon m’a simplement obligé à convertir les epub au format .mobi…
      L’avantage de la liseuse par contre, c’est le confort de lecture (mieux qu’un écran avec lumière), la livraison instantanée des livres dans votre tablette, l’encombrement réduit de votre bibliothèque, mais ne rêvez pas, tous les livres n’existent pas en version numérique.

  2. Le , Pierre a dit :

    Il existe un service gratuit, performant avec une sélection rigoureuse de livres et les nouveautés. Ce service existe depuis des lustres avant même l’arrivé d’internet et on peut avoir les versions électroniques et papier. Cela s’appelle… la bibliothèque municipale de Paris !

    Revenir aux fondamentaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.