Xiaomi iReader Ocean : la liseuse de la honte

Plus le temps passe et moins la stratégie de Xiaomi pour la lecture numérique fait sens. Après une liseuse T6 pas convaincante, Xiaomi reprend le nom d’une liseuse concurrente pour sortir une liseuse 6,8 pouces… La honte !

Décidément, l’entreprise Xiaomi n’a pas fini de nous surprendre.

Caractéristiques de la liseuse iReader Ocean

Un liseuse 6.8 pouces au nom qui rappelle quelque chose…

Cette fois, c’est une liseuse appelée Xiaomi iReader Ocean qui est apparue en pré-commande sur un site asiatique (Banggood).

Comme son nom l’indique, cette machine est conçue une nouvelle fois par l’entreprise iReader avec un système d’exploitation Linux propriétaire.

L’écran change un peu des habitudes avec une diagonale de 6,8 pouces qui va naturellement rappeler que la Kobo Aura H2O est toujours au catalogue de Kobo en France.

L’écran est naturellement fourni par E Ink et il s’agit d’un écran de troisième génération du type Carta (qui n’est pas la dernière technologie donc).

L’écran est tactile avec un éclairage pour une résolution correcte de 1440 x 1080 pixels.

On retrouve un stockage de 8 Go pour vos ebooks, un processeur Freescale i.MX6sl pour propulser tout ceci et 512 Mo de mémoire vive RAM.

Le logiciel permet une compatibilité avec les fichiers du type .EBK .TXT .UMD .EPUB .PDF et .MOBI.

Proposé à environ 200 euros, le prix est une nouvelle fois excessif pour une liseuse proposant ces caractéristiques. Mais, comme avec le précédent modèle, tout porte à croire que cette liseuse ne sera pas distribuée en Europe.

Du côté de la chine, la liseuse sera disponible à la fin mai 2019.

Un problème de la taille d’un océan

Xiaomi semble bien mal inspiré pour ce nouveau modèle de liseuse.

En effet, la machine n’est qu’une pale copie de la Kobo Aura H2O avec un écran identique de 6,8 pouces. Mais, pour un prix supérieur, la machine iReader Ocean n’est même pas étanche.

Ceci ne serait pas réellement un problème, si le nom utilisé pour cette nouvelle liseuse n’était pas celui d’une autre liseuse grand format : la Cybook Ocean de Bookeen.

Cybook Ocean 8 pouces

Cybook Ocean, une des premières liseuses 8 pouces

On a peine à croire que Xiaomi n’ait pas cherché au moins 10 minutes pour vérifier s’il n’y avait pas une liseuse portant déjà le nom de « Ocean » et pourtant le mal est fait !

Même si on peut supposer que Bookeen n’a pas déposé son nom pour l’Asie (je n’ai pas d’information à ce sujet), il est regrettable de trouver encore des entreprises chinoises qui « copie » des produits européens ou américains jusqu’à réutiliser un nom connu.

Liseuse Cybook Ocean sur le site de Bookeen

On pourra toujours rétorquer qu’il s’agit d’un nom ancien ou commun et que la Bookeen Ocean n’est plus disponible.

Mais, je pense que personne n’aurait l’idée de créer un produit appelé « Walkman », « Gameboy » ou « Musclor » même s’il s’agit de vieux « produits ».

Bref, c’est vraiment une regrettable décision de Xiaomi qui ferait mieux, à mon avis, de changer rapidement le nom de sa liseuse.

Vous l’avez compris : il faut éviter à tous prix cette machine ridicule.

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.