Est-ce que lire rend plus intelligent ?

étude sur lecture et intelligence

On a déjà évoqué les nombreux bienfaits de la lecture, en particulier sur la santé (oui lire fait vivre plus longtemps). Mais aujourd’hui, il faut s’intéresser aux effets de la lecture sur l’intelligence.

Qu’est-ce que l’intelligence ?

Tout d’abord, il convient de définir ce qu’est l’intelligence. Car, il ne faut pas confondre intelligence et connaissance.

Il n’est plus à démontrer que la lecture augmente les connaissances. Si vous lisez 3 ou 4 livres sur un sujet précis – comme les réseaux informatiques, vous allez en savoir plus que les gens qui ne se sont pas intéressés à ce sujet.

Pour ce qui est de l’intelligence, on a déjà une définition plus nuancée, comme l’explique Wikipedia :

L’intelligence est l’ensemble des processus retrouvés dans des systèmes, plus ou moins complexes, vivants ou non, qui permettent de comprendre, d’apprendre ou de s’adapter à des situations nouvelles. La définition de l’intelligence ainsi que la question d’une faculté d’intelligence générale ont fait l’objet de nombreuses discussions philosophiques et scientifiques.

Il n’est donc pas évident de définir l’intelligence.

Pour autant, on admet volontiers deux choses sur l’intelligence :

  1. les gens intelligents font un bon score à un test d’intelligence comme le QI
  2. les gens intelligents trouvent des solutions à des problèmes et s’adaptent aux nouvelles situations

Ce sont sur ces deux éléments que je vais tenter de répondre à la question et appuyer mon argumentation.

Est-ce que lire augmente le QI ?

La première chose à voir, c’est si la lecture nous permet de faire un meilleur score à un test de QI. Autant dire que la réponse à cette question est difficile à trouver, tout simplement parce que faire une étude sur le sujet s’avère très compliquée.

Heureusement, j’ai trouvé une étude scientifique qui apporte un début de réponse.

Il s’agit de l’étude publiée en 2014 qui porte spécifiquement sur la question : est-ce qu’apprendre à lire améliore l’intelligence ? ( https://srcd.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/cdev.12272 )

lecture en famille

L’étude a porté sur environ 1800 jumeaux (des vrais jumeaux) dont le QI a été testé à 7, 9, 10, 12 et 16 ans. L’étude a mis en avant des différences de QI entre les jumeaux (aux gènes identiques). L’étude a également montré que certaines personnes lisent plus que leur frère ou leur sœur. Par contre, il reste difficile de faire un lien direct avec la lecture, même si les résultats tendent à montrer un lien entre l’intelligence (mesurée avec un test de QI) et la lecture.

Ce qui est par contre très clair dans cette étude, c’est qu’il y a un lien entre le niveau de lecture des enfants et leur intelligence. Un enfant qui lit très bien fera un meilleur score à un test d’intelligence qu’un enfant qui a du mal à lire.

L’apprentissage de la lecture est donc crucial pour les enfants.

Donc, on a la réponse : il se peut que lire augmente le QI, mais nous n’en sommes pas certain. Ce qui est certain, c’est que si l’on a un bon niveau de lecture, on fera un meilleur score au test de QI qu’une personne qui a un niveau de lecture inférieur.

Est-ce que lire plus augmente l’intelligence ?

femme lecture bibliothèque

Nous avons vu que la définition de l’intelligence n’est pas claire. On peut donc axer notre réflexion sur la deuxième proposition de définition, à savoir l’intelligence comme une capacité à s’adapter à de nouvelles situations.

Tout d’abord, des études scientifiques ont montré l’importance de la lecture dans le développement des capacités cognitives (Torgesen, 2005 – Wigfield, Guthrie, Tonks, & Perencevich, 2004).

L’un des points les plus intéressants de ces études réside dans la capacité à extraire les éléments les plus importants ou les plus significatifs des textes lus.

Plus on lit, et plus on développe cette capacité. Et plus on a la capacité d’extraire des informations des livres et plus on développe des connaissances.

Ces connaissances permettent ensuite de faire des études longues ou qui demandent d’avoir cette capacité (on pense au juridique, à la médecine, aux sciences, etc.).

D’après ces études, lire ne rend donc pas forcément plus intelligent puisque cela permet d’acquérir surtout des connaissances (parfois en grande quantité).

On appelle cela l’effet Matthieu.

L’effet Matthieu sur la lecture, l’intelligence et l’apprentissage

L’effet Matthieu a été décrit pour la première fois en 1968 et reste encore peu connu aujourd’hui.

L’effet Matthieu a été décrit ainsi par son “découvreur”, le sociologue américain Robert K. Merton : “les riches deviennent plus riches et les pauvres deviennent plus pauvres”.

Il s’agit de l’effet qui s’observe lorsqu’un avantage peut être cumulé. D’ailleurs, il ne s’observe pas que sur l’argent.

Le chercheur Keith Stanovich, le décrit ainsi dans cette vidéo qui évoque le lien entre la lecture et l’intelligence :

En substance voici ce qui est dit : si une personne a de bonnes capacités à décoder les mots d’un texte, elle aura plus de facilité et de “temps de cerveau” pour comprendre les textes (ou les histoires). Ces textes deviennent alors plus intéressants (ou les histoires plus captivantes), ce qui fait qu’on apprécie plus la lecture. Alors on lit plus, et plus on lit et plus on développe sa capacité de compréhension d’un texte et plus on cumule les connaissances.

Il s’agit donc d’un effet d’entraînement qui fonctionne aussi sur la lecture.

Pour Keith Stanovich, il ne fait aucun doute que lire nous rend plus intelligent à condition de profiter de cet effet d’entraînement.

Est-ce que lire permet de ne pas perdre en intelligence ?

Toujours aussi intéressant, et cela a été confirmé de nombreuses fois par des études (ici par exemple) : lire permet de moins perdre en intelligence lorsque nous vieillissons.

Ainsi, les gens qui lisent beaucoup développent moins de maladies mentales dégénératives que ceux qui lisent peu.

Lire devient donc de plus en plus important au fil de notre vie.

Conclusion : il semble en effet que lire rende plus intelligent

la lecture a un effet sur le cerveau

La lecture a évidemment un effet sur le cerveau

Les études scientifiques sur l’intelligence et la lecture sont loin d’être évidentes à interpréter pour une personne novice comme moi.

Néanmoins, si le lien direct de cause à effet entre lecture et intelligence n’a pas été totalement identifié, un lien existe clairement. A ce sujet, la littérature sur l’effet Matthieu et la lecture est abondante.

Ce qui est clair c’est que les gens qui lisent beaucoup sont plus intelligents que ceux qui ne lisent pas.

On ne sait pas si c’est parce que les gens sont intelligents qu’ils lisent beaucoup, ou parce qu’ils lisent beaucoup qu’ils sont intelligents.

Pour autant, les bénéfices de la lecture concernant l’acquisition des connaissances n’est plus à démontrer. Or, ces connaissances peuvent être utiles dans la vie personnelle et professionnelle.

C’est d’autant plus vrai avec les livres qui ne sont pas de la fiction à quelques exceptions notables (les livres de Fiodor Dostoïevski constituent un bon début si vous voulez comprendre le monde et les gens, Asimov aussi à mon avis).

La seule condition à respecter c’est d’appliquer les choses que vous lisez, de mettre en pratique ce que vous trouvez dans les livres et de réfléchir quelques minutes sur ce que l’auteur veut dire.

A ce titre, la lecture est importante.

Enfin,je souhaite attirer votre attention sur un point. A quoi bon devenir plus intelligent ? Quel est votre objectif ?

Si vous voulez devenir meilleur aux échecs, lisez un livre sur les meilleures stratégies ou les parties des champions et faites les exercices.

Si vous voulez gagner plus d’argent, formez-vous et trouvez un métier plus rémunérateur.

Si vous voulez créer une entreprise et avoir du succès, commencez par créer une entreprise et voyez ce qu’il en est, puis adaptez-vous (lisez des livres sur le sujet et appliquez les recettes de meilleurs entrepreneurs de la planète).

Si vous voulez mieux comprendre les gens, lisez des livres sur la psychologie ou le langage corporel.

Si vous voulez devenir meilleur dans votre métier, lisez et pratiquez plus et côtoyez les meilleurs.

Mais devenir intelligent pour pouvoir dire “j’ai un haut QI” ne semble pas présenter beaucoup d’intérêt.

Si vous voulez lire plus, je vous invite vraiment à regarder ce que la lecture d’ebooks peut vous apporter en confort et facilité.

Les liseuses permettent d’accéder rapidement aux meilleurs livres sur tous les sujets. Avec les ebooks (livres numériques), vous pouvez rester chez vous, commander un livre et débuter sa lecture en 2 minutes.

Les liseuses sont donc un très bon moyen d’acquérir de nouvelles connaissances, c’est pourquoi vous pouvez consulter le guide des meilleures liseuses, également présentées dans le tableau ci-dessous :

Kindle 2019Vivlio Touch Lux 5Bookeen Diva HDKobo Libra H2OInkPad 3
liseuse kindle blanc 2016liseuse vivlio touch lux 5bookeen diva hdKobo Libra H2O : liseuse grand formatliseuse InkPad 3
Taille6 pouces, tactile6 pouces, tactile, éclairé6 pouces, tactile, éclairé7 pouces, tactile, éclairé7.8 pouces, tactile, éclairé
Résolution600 x 800 pixels1024 x 758 pixels1448 x 1072 pixels1680 x 1264 pixels1600 x 1200 pixels
ÉclairageOuiOuiOuiOuiOui
Filtre de la lumière bleueNonOuiOuiOuiOui
Formats de fichiers ebooksKindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, BMP converti.EPUB, PDF, FB2, FB2.ZIP, TXT, DJVU, HTM, HTML, DOC, DOCX, RTF, CHM, TCR, PRC (MOBI), JPEG, BMP, PNG, TIFFePub, PDF, HTML, TXT, FB2, JPEG, PNG, GIF, BMP, ICO, TIF, PSDEPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBREPUB, PDF, FB2, FB2.ZIP, TXT, DJVU, HTM, HTML, DOC, DOCX, RTF, CHM, TCR, PRC (MOBI), JPEG, BMP, PNG, TIFF
EtancheNonNonNonOuiNon
AutreCompatible avec Prime Reading et l'Abonnement Kindle.Disponible en différentes couleurs et avec un meilleur processeur que la version précédente pour plus de fluidité.16 Go de stockage, filtre couleur bleuePossède un filtre de lumière bleue utile si on aime lire dans l'obscurité.La liseuse grand format. Synthèse vocale. Filtre lumière bleue.
CommentairePas cher, c'est une petite liseuse abordable qui permet de s'initier à la lecture d'ebooks dans de bonnes conditions.
⭐⭐⭐⭐
Cette Vivlio Touch Lux 5 est très une bonne liseuse d'entrée de gamme.
⭐⭐⭐⭐⭐
Un très bel écran et beaucoup de stockage pour cette belle liseuse française 6 pouces.
⭐⭐⭐⭐⭐
Le grand format abordable de chez Kobo avec une liseuse sortie en septembre 2019.
⭐⭐⭐⭐
Le grand écran est très intéressant mais ce que la liseuse gagne en confort elle le perd en portabilité. Pour les lecteurs casaniers donc.
⭐⭐⭐⭐⭐
Prix💲 (Amazon.fr)avis et prix bouton💲 (Cultura)
avis et prix bouton
💲💲 (Bookeen)
avis et prix bouton
💲💲💲 (Fnac)
avis et prix bouton
💲💲💲💲 (Cultura)
avis et prix bouton
auteur du site liseuses.net

ℹ️ Contenu rédigé par Nicolas. Le site Liseuses.net existe depuis 2012 pour vous aider à naviguer dans le monde des liseuses (Kindle, Kobo, Bookeen, Vivlio, etc) et faire la promotion de la lecture (numérique ou non). Vous pouvez en savoir plus en lisant notre page a propos.

Ne partez pas tout de suite !

Si vous cherchez une liseuse, je vous invite à consulter le guide des meilleures liseuses du moment. Sinon, voici les modèles que je recommande en juin 2021 :

  1. Kindle vendue par Amazon.fr : c'est simplement la moins chère des liseuses avec éclairage !
  2. Kobo Libra H2O vendu par Fnac.com : un grand grand écran tactile, éclairage, une liseuse étanche, que demande le peuple ?
  3. Kindle Paperwhite vendue par Amazon.fr : une liseuse complète (tactile, bel écran, éclairage, étanche) vendue par Amazon pour un prix très correct.
  4. InkPad 3 chez Cultura.fr : la liseuse avec le plus grand écran du moment, soit 8 pouces pour un confort inégalé !
  5. Vivlio Touch Lux 5 chez Cultura.fr : une liseuse fançaise accessible avec un bel écran et une grande capacité de stockage (16 Go).

One thought on “Est-ce que lire rend plus intelligent ?

  1. Le , mordim a dit :

    je trouve que c’est comme l’histoire de l’oeuf et de la poule mais

    3 choses :
    – les pauvres ne sont pas de plus en plus pauvres mais ils s’enrichissent moins vite, subtile !
    – un surdoué dépressif peut perdre 30 points de QI, c’est énorme
    – je dirais que lire ne rend pas plus intelligent mais permet d’atteindre son potentiel avec l’entraînement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.