Uppr : la maison d’édition 100% numérique abandonne les DRM

upprUppr vient de rejoindre ComiXology, Tor Books et d’autres maisons d’éditions qui ont choisi de dire non aux DRM.

Les DRM sont des verrous numériques qui empêchent les lecteurs de lire leur ebook sur n’importe quel support.

Je suis heureux de voir que Uppr a bien écouté ses lecteurs puisque l’abandon des DRM pour toutes les applications a été acté.

Les motivations de ce changement stratégique sont expliquées par Driss Agardi, Directeur Général d’Uppr :

« Depuis 2014 nous sommes à l’écoute de nos lecteurs et nous tenons compte de leurs remarques. Notre clientèle augmente de jour en jour, ils apprécient nos contenus de haute qualité, mais sont gênés en permanence par les DRM apposées sur les ebooks »

« Toutefois, pour garantir une sécurité allégée et ne pas exposer le travail de nos auteurs au piratage, nous choisissons d’apposer un tatouage numérique, qui est en général bien accueilli par les lecteurs »

Les DRM disparaissent, mais un tatouage numérique fait son apparition.

Le tatouage permet donc de « marquer » numériquement un ebook. Ainsi, si un livre vient à circuler illégalement sur Internet, il sera possible de remonter à la personne qui l’a acheté. (en lire plus sur Wikipedia)

Le tatouage n’impose donc aucune restriction en matière de lecture et il sera possible de lire le livre sur n’importe quel support.

C’est donc une très bonne initiative de la part d’Uppr qui vient simplifier la vie des lecteurs.

J’en profite pour signaler qu’un iPad Mini est à gagner sur le site d’Uppr.

J’espère que ce type d’initiative incitera les plus grandes maisons d’édition à prendre le même chemin : écouter les lecteurs et leur simplifier la vie pour qu’ils lisent plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *