Astérix – La Fille de Vercingétorix : un carton en numérique ?

asterix 38 la fille de vercingetorix

Le 38e album d’Astérix vient de paraître en France (le jeudi 24 octobre 2019 exactement) et l’on peut déjà affirmer qu’il s’agit d’un succès.

Mais qu’en est-il des ventes numériques ?

Astérix en numérique : pas pour liseuse ?

En effet, avec un prix réduit judicieusement, l’album se retrouve à 7,99€ en numérique contre 9,99€.

Bien évidemment, pour pleinement apprécier les dessins et textes de Jean-Yves Ferri et Didier Conrad, nous ne devrions pas lire cette bande dessinée sur liseuse… Même si c’est toujours possible, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous :

Donc, la version ebook de La Fille de Vercingétorix est plus adaptée aux amateurs de lecture de BD sur tablette tactile avec écran suffisamment grand pour en apprécier tous les détails.

Astérix combien de ventes en numérique ?

Avec un tirage papier à 5 millions d’exemplaires, on peut dire que l’éditeur a mis le paquet.

Les libraires ont aussi à leur disposition un présentoir et quelques affiches et autres documents promotionnels.

Il faut dire que chaque sortie d’un nouvel album Astérix est minutieusement préparée pour faire de cet évènement un succès.

La sortie a lieu tous les deux ans, à la fin du mois d’octobre et l’ensemble est donc calibré pour faire de cet album le petit cadeau idéal à placer sous le sapin de Noël.

Il est donc presque impossible de passer à côté d’Astérix et même certains « discounter » comme Lidl propose maintenant les bandes dessinées à la vente.

Donc, on a 5 millions d’exemplaires papier en circulation. On y retrouve 2 millions pour la France, environ 1,6 millions pour l’Allemagne et le reste pour les autres langues et pays (source AFP).

Les ventes numériques viennent donc en plus de ces exemplaires papiers de la BD.

Si aucun chiffre est disponible, on peut se hasarder à dire que les ventes numériques de l’album La Fille de Vercingétorix ne devrait pas dépasser les 100 000 exemplaires cette année (donc 5 % des ventes, ce qui est le chiffre communément admis de la part de marché du livre numérique en France).

Même si cela peut sembler peu, à l’échelle du livre numérique en France ce serait un véritable succès !

Il reste encore beaucoup à faire pour que la bande dessinée numérique arrive à la cheville du papier.

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.