Xiaomi Mi Reader Pro : une grande liseuse 7,8 pouces

xiaomi mi reader pro

Xiaomi poursuit son incursion dans le monde des liseuses avec un nouveau modèle doté d’un grand écran de 7,8 pouces : la liseuse Xiaomi Mi Reader Pro.

Xiaomi et les liseuses

Depuis environ deux ans, l’entreprise chinoise Xiaomi a lancé différents de modèles de liseuses 6 pouces assez classiques.

S’il est possible de commander ces appareils sur des sites asiatiques, Xiaomi semble concentrer sa distribution sur l’Asie et principalement la Chine.

Les liseuses Xiaomi ne sont donc pas arrivées sur les étalages français.

Il semble que les premiers essais soit satisfaisants pour l’entreprise puisqu’ils viennent d’annoncer la Xiaomi Mi Reader Pro. Une liseuse « grand format » avec un écran à encre électronique de 7,8 pouces.

Xiaomi Mi Reader Pro : une liseuse 7,8 pouces

xiaomi mi reader pro

Pour l’instant, le lancement se fait via une campagne de financement participative sur un site chinois.

Le tarif est assez intéressant avec un prix fixé à environ $170.

En ajoutant les taxes ont arrive donc à un prix d’environ 200 euros ce qui place cette liseuse comme une concurrente directe de la Vivlio InkPad 3 qui est déjà disponible chez nous.

Voici les spécifications techniques de la liseuse Xiaomi Mi Reader Pro :

  • Écran tactile de 7,8 pouces Carta E Ink
  • Éclairage frontal avec filtre de la lumière bleue
  • Processeur quad-core
  • 2 Go de mémoire vive RAM
  • 32 Go de stockage
  • Système Android 8.1

D’après le site, la liseuse pourrait proposer une innovation intéressante : un assistant vocal devrait permettre de faire des recherches dans la librairie, sa bibliothèque ou sur Internet.

Une autre particularité sera la compatibilité avec des formats de fichiers qu’on a rarement l’habitude de voir pris en charge par une liseuse : Excel, Power point et Word.

xiaomi mi reader pro documents office

La liseuse sera aussi compatible avec les formats PDF, TXT et EPUB.

Enfin une liseuse Xiaomi intéressante ?

xiaomi mi reader pro éclairage

Contrairement aux modèles précédents de la marque, Xiaomi semble avoir mieux réfléchi son concept pour offrir un produit qui se démarque de ses concurrents.

En dehors du grand écran, les fonctions de commandes vocales et la prise en charge des formats de la suite Microsoft Office pourrait faire de cette liseuse un appareil aussi utile pour la lecture que la productivité.

Cependant, la librairie intégrée sera chinoise et il reste à déterminer si l’interface de la liseuse peut être passée en anglais (ne comptons pas trop sur le français pour le moment).

D’ailleurs, il s’agit sans doute du principal frein pour Xiaomi. Si l’entreprise veut commercialiser une liseuse en France, il lui faudra intégrer une librairie numérique dans sa liseuse.

Il y a donc deux façons de s’y