ReMarkable se tire une balle dans le pied avec son abonnement payant

meme remarkable elipsa kobo bookeen notea

C’est dommage ce qu’il se passe du côté de ReMarkable. En effet, la liseuse ReMarkable 2, louée pour ses capacités de prise de notes, va devenir beaucoup moins intéressante puisqu’il faudra s’abonner à un service payant pour bénéficier de toutes les fonctions.

La liseuse ReMarkable 2 semblait s’imposer de plus en plus dans le paysage embouteillé des liseuses destinées aux professionnels grâce à un logiciel bien conçu.

Si je me fie aux nombreux messages que je reçois concernant cette liseuse (sans parler des commentaires sur les vidéos de la chaîne Youtube), on peut même dire que vous êtes nombreux à considérer un achat.

Je vous arrête tout de suite, car ce qui suit va sans doute vous refroidir.

ReMarkable : la première liseuse avec abonnement payant

liseuse remarkable 2

Si vous achetez aujourd’hui une liseuse ReMarkable 2 ces fonctionnalités ne seront plus disponibles :

  • stockage des notes dans le cloud
  • intégration avec Google Drive
  • intégration avec Dropbox
  • reconnaissance de l’écriture manuscrite
  • Screen Share

Pour avoir ces fonctionnalités il faudra maintenant vous abonner. L’abonnement est mensuel et deux formules sont proposées :

  1. Abonnement ReMarkable Connect Lite à 4,99€ / mois pour avoir le stockage dans le cloud
  2. Abonnement ReMarkable Connect à 7,99€ / mois pour avoir les autres fonctions (dont la reconnaissance de l’écriture manuscrite)

Donc, pour que la liseuse reconnaisse votre écriture, vous devrez payer 95,88€ par an. C’est bien le prix d’une liseuse 6 pouces premier prix qu’il faut débourser chaque année pour avoir cette fonction.

abonnement

Les formules d’abonnement rendent cette liseuse beaucoup moins « remarkable » qu’avant

Le principal intérêt de cette machine vient donc de partir en fumée…

Uniquement pour les nouveaux acheteurs ?

Pour celles et ceux qui possèdent déjà la liseuse, il semble que vous pourrez toujours bénéficier de ces fonctions (qui ont été promises après tout).

Cet abonnement ne semble donc concerner que les nouveaux acheteurs de la liseuse ReMarkable.

liseuse onyx boox note air

Onyx Boox Note Air : une liseuse / tablette plus complète que la reMarkable 2

Mais, compte tenu de cette nouvelle politique de l’entreprise, on peut s’interroger sur la directement qu’elle va donner aux fonctionnalités qui arriveront sur cette liseuse.

En effet, l’abonnement le plus cher “Connect” à 7,99€ indique que d’autres fonctions seront présentes. Des fonctions puissantes (“more powerful features”).

Cela signifie que les utilisateurs actuels d’une liseuse ReMarkable ne se verront plus proposer de nouvelles fonctionnalités sur leur liseuse s’ils ne s’abonnent pas…

Une réduction pour faire passer la pillule

Pour faire passer tout cela, ReMarkable propose pendant quelques mois une réduction de 100€ sur l’achat de la machine – à condition de s’abonner à l’abonnement le plus cher.

Il en va de même avec une réduction de 50€ sur la gamme d’accessoires “Premium”.

Est-ce que ReMarkable vient de se tirer une balle dans le pied ?

meme remarkable elipsa kobo bookeen notea

Les autres liseuses deviennent beaucoup plus intéressantes tout à coup…

On arrive à un passage charnière dans la vie de la liseuse ReMarkable : est-ce que les nouveaux utilisateurs vont suivre et s’abonner ?

Est-ce qu’il ne s’agit pas d’une belle occasion pour que les autres constructeurs de liseuses similaires (Bookeen Notéa et Kobo Elipsa) tirent leur épingle du jeu ?

Mon avis est tranché : il y a trahison.

liseuse remarkable 2

Ce n’est pas très surprenant de mon côté qui annonçait des dysfonctionnements de cette entreprise qui n’est jamais arrivée à assurer ses livraisons.

Mon article sur ce sujet (cliquez ici) a été commenté de nombreuses fois par des clients ou des “fans”.

Je pense que cette nouvelle tournure donnée aux évènements me donne raison.

Le problème n’est pas tant dans cet abonnement.

Ce qui me pose souci, c’est surtout le fait de changer les règles en cours de route.

Si l’abonnement avait été proposé avec une nouvelle machine plus puissante ou différente, cela aurait eu plus de sens.

Mais, en l’état, et compte tenu du pedigree de ReMarkable plus rien n’assure que les acheteurs actuels auront bien les fonctionnalités annoncées au prix annoncé.

Mon avis c’est que les prix peuvent augmenter. Je suis même prêt à parier qu’il y aura une augmentation des prix dans les deux ans – ou que la marque va simplement cesser son activité.

Car, si ce principe d’abonnement est mis en place, c’est bien parce que ReMarkable a des difficultés financières et a besoin de trouver un système qui alimente les caisses de l’entreprise régulièrement.

Si tout allait bien, ils n’iraient pas se tirer une balle dans le pied de la sorte.

Qu’en pensez-vous ? Laissez un commentaire pour nous faire part de votre avis sur ce sujet.

auteur du site liseuses.net

ℹ️ Contenu rédigé par Nicolas. Le site Liseuses.net existe depuis 2012 pour vous aider à naviguer dans le monde des liseuses (Kindle, Kobo, Bookeen, Vivlio, etc) et faire la promotion de la lecture (numérique ou non). Vous pouvez en savoir plus en lisant notre page a propos.

10 thoughts on “ReMarkable se tire une balle dans le pied avec son abonnement payant

  1. Le , BARETAT a dit :

    Bonjour,

    c’est la douche froide ; il y a quelques jours, j’étais sur le point de passer commande. J’ai lu tout ce que j’ai trouvé sur ce bel objet très fonctionnel. Je prends beaucoup de notes manuscrites, ça m’aurait rendu plus efficace et réactif pour mes comptes rendus. Mais s’il faut s’abonner, même à 4€ (sans la reconnaissance de l’écriture manuscrite qui plus est), pour un service dont on peut désormais craindre son maintien dans le temps, alors non. Je vais continuer avec mes stylos et mes cahiers et économiser par la même occasion 500€.

  2. Le , Mordim a dit :

    Méfions-nous car ça pourrait quand même donner des idées aux autres.

    • Le , calvin a dit :

      si cela donne des mauvaises idées aux autre ,  se frottera les mains avec son nouvel iPad Mini

  3. Le , Hélène a dit :

    Bonsoir,
    est-ce que si l’on commande une Remarkable (version originale) d’occasion, le système d’abonnement va s’appliquer ?
    Merci pour votre aide

  4. Le , Chanima a dit :

    Je voulais m’en acheter une, du coups je vais voir chez les concurrents. Le souci c’est que j’en veux une qui puisse servir aussi de cahier de note sur lequel je pourrais ajouter un agenda, d’où mon premier choix remarkable.

  5. Le , RadinMoi a dit :

    Où peut-on acheter un ancien compte utilisateur ?

  6. Le , Samie a dit :

    Bonjour,

    j’ai acheté la remarkable il y a quelques mois et j’ai vraiment l’impression de m’être fait avoir avec l’abonnement payant. ils changent la règle en cours de jeu. je n’aurais jamais acheté avec cet abonnement. donc je vous déconseille de la prendre maintenant alors que j’avais encouragé plein de copines à le faire il y a quelques mois.
    7 euros/mois est excessif pour les services rendus. Éventuellement une adhésion annuelle de 10 euros pour soutenir l’innovation.
    Mon usage était essentiellement de transformer mes notes en texte. deplus la batterie ne tient pas longtemps.

    très décevant.

  7. Le , Festraets a dit :

    J’étais sur le point d’en acheter une mais étant donné le prix de l’abonnement je vais m’orienter vers autre chose. Dommage ! j’étais vraiment convaincue

  8. Le , de Montecler a dit :

    Bonjour,
    Méfiez vous car même en décochant l’abonnement et l’offre de service qui va avec votre compte est quand même prélevé tous les mois de 5,99 € alors que vous n’avez même pas accès à l’offre de service en question. Bref nous sommes furieux et bien sur Remarkable ne répond pas aux mails… faites doublement attention car vous ne pouvez même pas faire opposition car ils prélèvent sur la carte bleue qui a servi à payer la tablette , donc la seule solution est de changer de carte bleue… bref une belle arnaque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.