Scribd lance un service de lecture d’ebook illimitée

scribd-lecture-sans-limiteLa mode est vraiment aux services de lecture de livres illimité. Et, après le lancement de Oyster il y a peu de temps, c’est maintenant au tour de Scribd de se lancer dans cette aventure.

Tout d’abord, Scribd n’est pas vraiment un nouvel acteur dans la lecture numérique. Il s’agit avant tout d’un site de partage de documents (présentations, textes, images, etc.) sur Internet. Scribd a pourtant décider d’étoffer son offre en attaquant le marché de la lecture numérique.

Ce nouveau service repose sur un concept bien simple : accéder à l’ensemble du catalogue de livre de Scribd pour $8,99 par mois. Seulement, comme souvent, il y a un hic.

Le problème du catalogue

Scribd a beau être une entreprise qui a déjà plus de 6 ans, il semble qu’elle n’ait pas réussi à entrainer beaucoup de partenaires pour le démarrage de son service. Ainsi, seul le catalogue de l’éditeur HarperCollins est disponible.

livres ebook scribd

Pire, si les principaux titres connus de HarperCollins sont bien présents, les dernières nouveautés manquent cruellement…

Chose étrange aussi, l’éditeur a aussi fourni des titres de son catalogue à la concurrence (Oyster et eReatah en l’occurrence), ce qui ne laisse pas beaucoup de marge de manœuvre à Scribd pour faire la promotion de son service de lecture.

La rémunération des auteurs : le problème de l’illimité

Si l’idée d’un service de lecture d’ebook sans limite n’est pas nouvelle, on se pose rarement la question de la rémunération de auteurs. Est-ce qu’un auteur va perdre des revenus par rapport aux ventes normales d’ebook ou de livres papiers ? Est-ce que l’auteur sera rémunéré correctement pour toute consultation d’un livre numérique sur Scribd ?

Si pour le moment les réponses à ces questions restent très vagues, Brian Murray, PDG de HarperCollins, a tout de même fait la déclaration suivante :

« Nous avons été très dur dans la négociation [NDLR : avec Scribd] si bien que la situation est maintenant plutôt avantageuse avec ce système. […] Les revenus qui vont aux auteurs sont significativement en hausse. »

Ces propos sont rassurants, même si un grand nombre d’auteur pourra toujours s’inquiéter de cette nouvelle tendance…

L’expérience utilisateur

Les premiers retours des tests de ce service montre que tout semble bien pensé. On a même la possibilité de lire sur ses smartphones et tablettes fonctionnant avec les systèmes iOS (iPhone, iPad) et Android. Le catalogue est quand même bien rempli même si seul l’éditeur HarperCollins a donné son accord pour le moment.

Les applications sont assez simples et semblent faire le travail qu’on leur demande. Le gros avantage est qu’il est tout de même possible d’essayer gratuitement le service sans avoir à débourser un centime. (les impressions ont été trouvé sur le site Teleread)

Mon avis sur les services de lecture illimitée

Le problème de ses services est toujours le même : un catalogue restreint et aucune possibilité de lire les livres sur une appareil dédiée à la lecture (comme une liseuse).

Si le problème de catalogue sera réglé en quantité, il restera toujours un problème de chronologie du média. Un livre qui sort se mois-ci se retrouvera-t-il dans une offre illimitée ? J’en doute, il faudra – à mon avis – attendre de longs mois, voir plusieurs années pour que le titre soit disponible…

Pour la lecture sur liseuse, je pense que Kobo et Amazon sont bien placés pour mettre au point ce genre de service. En joignant le matériel et la librairie numérique, ses deux entreprises contrôlent les deux maillons de la chaîne. Il semble donc logique de penser qu’elle finiront aussi par mettre au point un système de lecture d’ebook en illimité, via un abonnement mensuel.

Finalement, je suis plutôt optimiste pour l’étranger et pas vraiment pour la France. Il faut dire que la Loi Lang qui encadre le prix des livres peut rendre très compliqué ce type de dispositif. Il me semble pourtant que le consommateur pourrait être très satisfait d’une offre de lecture illimitée sur sa tablette ou sa liseuse… En tout cas, c’est un service qui m’intéresse.

Et vous, est-ce que c’est un service qui vous semblerait intéressant ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *