Scribd ajoute du contenu original à son service de lecture d’ebook illimitée

scribd-lecture-sans-limiteLa mode est vraiment aux services de lecture de livres en illimité. Et, après le lancement de Oyster, de l’abonnement Kindle, de celui de Kobo, il y a toujours Scribd qui continue à évoluer doucement depuis son ouverture en 2013.

Peu connu en Europe ou en France, Scribd n’est pas vraiment un nouvel acteur dans la lecture numérique.

Il s’agit avant tout d’un site de partage de documents (présentations, textes, images, etc.) sur Internet. Scribd a pourtant décider d’étoffer son offre en attaquant le marché de la lecture numérique via abonnement dès l’année 2013.

Ce service repose sur un concept bien simple et connu : accéder à l’ensemble du catalogue de livre de Scribd pour $8,99 par mois.

Toujours plus de contenus au catalogue de Scribd

Scribd a beau être une entreprise qui a déjà un bel historique, il lui a fallu plusieurs années pour convaincre les éditeurs d’accepter leurs livres dans son service.

Ainsi, en 2013, seul le catalogue de l’éditeur HarperCollins était disponible dans le service de lecture illimité.

livres ebook scribd

Heureusement, avec la croissance du nombre d’utilisateur, Scribd a réussi à convaincre un grand nombre d’éditeurs de participer.

En 2019, il y a environ 1000 éditeurs qui proposent des livres sur Scribd. Parmi les gros éditeurs, on peut citer Bloomsbury, Harlequin, HarperCollins, Houghton Mifflin Harcourt, Lonely Planet, Macmillan, Perseus Book Group, Simon & Schuster, Wiley et Workman.

Mais, même avec un contenu alléchant, il semble encore difficile pour Scribd de détourner les lecteurs des grands acteurs du marché, comme Amazon.

Les livres audios depuis 2014 sur Scribd

Après des expérimentations, les livres audios sont enfin disponibles pour les abonnés de la formule illimitée depuis 2014.

Pour un abonnement de $8,99 chaque mois, le service est en mesure de proposer à la fois des ebooks et des livres audios.

Un catalogue français décevant

Les contenus sont presque tous en anglais sur Scribd

Les contenus sont presque tous en anglais sur Scribd

Clairement, l’abonnement en lecture illimité de Scribd est surtout réservé au public anglophone.

Le Français qui cherche des contenus dans la langue de Molière ne devrait pas y trouver son compte. C’est vraiment dommage car l’offre est alléchante avec son contenu qui mélange ebooks et livres audio en illimité pour moins de 10€ par mois !

Ceci n’empêche pas Scribd d’être disponible pour les Français à cette adresse : https://fr.scribd.com/

Mais attention : même pour les Français le paiement se fait en dollars à $8,99 avec donc sans doute des frais de change à prévoir.

La rémunération des auteurs : le problème de l’illimité ?

Si l’idée d’un service de lecture d’ebook sans limite n’est pas nouvelle, on se pose rarement la question de la rémunération de auteurs.

Est-ce qu’un auteur va perdre des revenus par rapport aux ventes normales d’ebook ou de livres papiers ? Est-ce que l’auteur sera rémunéré correctement pour toute consultation d’un livre numérique sur Scribd ?

Si pour le moment les réponses à ces questions restent très vagues, Brian Murray, PDG de HarperCollins, a tout de même fait la déclaration suivante en 2013 :

« Nous avons été très dur dans la négociation [NDLR : avec Scribd] si bien que la situation est maintenant plutôt avantageuse avec ce système. […] Les revenus qui vont aux auteurs sont significativement en hausse. »

Ces propos sont rassurants, même si un grand nombre d’auteur pourra toujours s’inquiéter de cette nouvelle tendance…

Pas de lecture illimitée Scribd sur liseuse

Si nous venons de voir que Scribd manque de contenus en Français, c’est surtout l’incompatibilité avec les liseuses qui est problématique.

En effet, il n’est pas possible d’accéder aux livres Scribd sur liseuse Bookeen, Tea, Pocketbook, Kindle ou Kobo.

Seules quelques liseuses qui fonctionnent avec le système Android peuvent installer l’application qui permet d’accéder aux contenus Scribd.

Car ce service n’est pour le moment compatible qu’avec les ordinateurs, les smartphones et les tablettes.

On comprend donc que Kobo et Amazon sont mieux placés pour développer ce genre de service auprès des gros lecteurs. En joignant le matériel et la librairie numérique, ces deux entreprises contrôlent les deux maillons de la chaîne.

De son côté Scribd ne semble pas décidé à lancer une liseuse compatible avec son service.

Scribd lance des contenus originaux

Mueller's War : un livre en exclusivité Scribd

Mueller’s War : un livre en exclusivité Scribd

Scribd se concentre toujours sur les contenus.

Avec plus de 100 millions d’utilisateurs mensuels de Scribd et 1 million d’abonnés qui paient les $8,99 par mois pour lire en illimité, on peut dire que le succès est au rendez-vous.

Mais, il semble que cela ne suffise pas et Scribd tente une nouvelle stratégie pour attirer plus de lectrices et lecteurs : publier des contenus originaux en exclusivité sur la plateforme.

Scribd a donc signé des contrats d’exclusivités avec des auteurs ayant déjà pas mal vendus comme Roxane Gay, Hilton Als, Peter Heller, Mark Seal, Paul Theroux ou Garrett Graff.

Le premier titre est déjà disponible et il s’agit de Mueller’s War de Garret Graff. Le livre est disponible à la lecture mais aussi en livre audio.

Appelé Scribd Originals, l’objectif des exclusivités est multiple :

  1. Aider les auteurs à promouvoir leur travail grâce au système de recommandation de Scribd
  2. Proposer des contenus trop longs pour être des articles et trop courts pour être des livres (en tout cas pour des enquêtes journalistiques)
  3. Proposer plus de genres différents aux lecteurs et abonnés Scribd
  4. Attirer plus de lecteurs vers l’abonnement illimité et payant de Scribd

Il est donc possible que les auteurs y trouvent également leur compte pour une fois.

Un futur du livre à base d’exclu à la Netflix ?

L’idée d’exclusivité n’est pas nouvelle. On se souvient que Amazon propose aussi ce type de contenu pour l’abonnement Kindle.

Mais Scribd semble avoir réussi à courtiser des noms connus.

On peut penser que le marché de la lecture numérique en illimité va emprunter le même chemin que celui de la fiction vidéo.

Amazon Vidéo, Netflix, HBO, Disney ou Hulu courtisent de plus en plus les grands noms du 7e arts pour produire des créations originales pour leur plateforme de streaming vidéo.

Va-t-on se réveiller un jour pour constater que le dernier Houellebecq ou Stephen King est en exclusivité Kindle, Apple ou Scribd ?

Si c’est le cas, peut-être que cela développera la lecture numérique sur liseuse ?

Autant de questions qui ne peuvent pas trouver de réponse aujourd’hui mais qui mérite, je pense, un article plus complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.