Les librairies japonaises passent à l’ebook

japonComme partout dans le monde, les librairies japonaises ont décidé de se mettre à la page du numérique. Pour éviter que leurs ventes baissent trop, celles-ci se lancent dans la vente de livres numériques.

Ainsi, les ventes de librairies du Japon sont en baisse depuis 1996. Depuis ce moment, les ventes ont chuté de deux-tiers en entrainant la faillite de nombreux commerces. C’est simple, plus de 5000 librairies ont fermé ces 10 dernières années !

Il semblait donc logique de réagir en modernisant ces boutiques. Quelques maisons d’éditions ont donc lancé quelque chose de nouveau : la vente d’ebook en libre service (avec 3000 titres disponibles pour le moment).

Le fonctionnement est connu, puisqu’il s’agit d’un système de carte pré-payée (comme les cartes iTunes ou les cartes cadeaux). Le client achète une de ces cartes qui lui permet ensuite de télécharger le livre numérique via le code sur la carte.

Le libraire touche alors un pourcentage sur la vente de la carte.

Mais, pour le moment, il s’agit d‘un test qui a lieu seulement dans 4 librairies. Si à l’issu du test l’opération est jugé concluante, ces cartes seront généralisés à plus de librairies.

Si je trouve l’opération intéressante, je ne pense pas que l’échantillon soit vraiment représentatif. Quatre libraires, cela me semble bien faible pour avoir un test fiable sur l’intérêt de cette offre numérique.

Cependant, c’est assez intéressant de pouvoir acheter un livre numérique en librairie. En effet, on se retrouve souvent chez son libraire pour tout autre chose (faire un cadeau, une BD, etc.) et tomber sur un livre intéressant au détour d’un rayon est quelque chose d’assez unique. Donc si on peut acheter ce livre au format numérique c’est vraiment super !

A lire avec plus de détails sur Japon Infos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *