La moitié des ventes de livres seraient numérique !

Derrière ce titre un rien étonnant se cache pourtant une réalité : l’éditeur Bloomsbury rapporte que sur certains marchés, la moitié des livres vendus seraient des ebooks.

Mais, au total, les ventes numériques ne comptent que pour 17% des ventes de livres de Bloomsbury Publishing. Sans être très important, il s’agit tout de même d’un nombre vraiment significatif car il y a un an, ce pourcentage n’était que de 11%. Une augmentation de 6 points a donc eu lieu en un an.

A ce rythme, les ventes d’ebooks en 2014-2015 pourraient représenter jusqu’à 25% des ventes de livres pour l’éditeur !

Bloomsbury n’est autre que l’éditeur de la série des Harry Potter au Royaume-Uni. Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *