Pourquoi la Kindle Voyage n’est pas la révolution attendue

kindle voyage avisL’Amazon Kindle Voyage a été présentée la semaine dernière (lire ici). Depuis, j’ai pu beaucoup lire sur cette liseuse et regarder quelques vidéos de présentation. Il est temps que je vous donne mon avis…

Maj du 18/06/2015 : la liseuse est disponible en France chez Amazon.

La Kindle Voyage est une liseuse un peu particulière. Elle semble anachronique dans la mesure où elle ne tient pas compte des dernières tendances.

La question de l’écran

Son écran est toujours avec une diagonale de 6 pouces. Pourtant, on voit de plus en plus de liseuses apparaître avec un écran plus grand (entre 6,8 pouces et jusqu’à 8 pouces). Mais l’écran propose une définition excellente, parmi les meilleurs toutes liseuses confondues.

Ce choix technique n’est sans doute pas une vraie volonté d’Amazon. En effet, ils ont du observer – comme tout le monde – les problèmes d’approvisionnement en écran 8 pouces dont souffre PocketBook (voir les retards sur la InkPad ici) et la Cybook Ocean. Cette dernière est une liseuse prometteuse de 8 pouces qui devait sortir en décembre 2013 et qui n’est toujours pas disponible à l’heure où j’écris ces quelques lignes !

Ces éléments peuvent expliquer pourquoi Amazon n’a pas tenté l’aventure avec un écran 8 pouces de dernière génération. Et, il semblait inconcevable de lancer une nouvelle liseuse avec une vieille technologie d’écran, comme celle qui équipe les Kindle DX.

Mais alors pourquoi ne pas avoir tenté l’expérience de l’écran 6,8 pouces, comme la Kobo Aura H2O ?

La réponse me semble cette fois d’ordre marketing : Amazon serait passé pour des « suiveurs » alors qu’ils ont toujours étant devant en poussant sans cesse le marché des liseuses avec des nouveaux produits. Là encore, sortir une simple « copie » de la Kobo Aura HD ou H2O aurait été sans doute mal perçu.

Mais Amazon a quand même privilégier la qualité de lecture. Et, pour un écran 6 pouces, cette Kindle Voyage semble réussie à ce niveau.

Des fonctionnalités gadget

Maintenant, je m’interroge toujours sur l’utilité d’avoir disposé des boutons sur les côté pour tourner les pages.

Ceux-ci utilisent une technologie nouvelle qui semble agréable à l’usage (si on croit les premiers testeur…). Mais, est-ce vraiment quelque chose qui a un intérêt pour le lecteur ?

Autre chose : la « coque » est renforcée, mais cette Kindle Voyage ne dispose pas de certification IP67 comme la Kobo Aura H2O. Elle n’est donc pas étanche ni protégé contre les poussières. Ou, en tout cas, elle n’est pas certifiée (Amazon fait quand même des produits assez résistants).

Il me semble pourtant que c’est typiquement le type de fonction qu’on attend d’une liseuse qu’on emporte toujours avec soi, en voyage…

Je pense que le grand voyageur a tout intérêt à se tourner vers le modèle de Kobo qui est certifié résistant aux aléas des voyages.

Un prix qui fait douter

C’est peut être le point le plus sombre pour moi. Sans ce prix très élevé de 199$ (soit surement 170 euros en France lorsqu’elle sera disponible), les défauts cités plus haut n’auraient que peu d’importance.

Mais lorsqu’on décide d’acheter une liseuse à presque 200€, une liseuse de 6 pouces en plus, on s’attend à une certaine forme d’excellence !

Là, je ne me vois pas acheter cette liseuse, ni pour moi ni pour offrir. Elle est tout simplement trop chère.

Clairement, à ce prix si on est fan d’Amazon, il vaut mieux se prendre une Kindle tactile de base et une Kindle Fire 6 pouce. On en aura même pour moins cher !

Toujours pas d’ouverture

Les ebooks achetés pour la Kindle Voyage resteront chez Amazon. Vous ne pourrez pas les lire sur une autre liseuses (Cybook, Kobo, PocketBook, etc.).

On aurait quand même aimer qu’Amazon fasse un effort à ce niveau et s’ouvre au format EPUB, plus répandu dans le monde de la lecture numérique.

Conclusion

Cette Kindle Voyage me semble beaucoup trop cher. Et vous êtes nombreux à m’avoir envoyé un message en ce sens !

Pourtant, les premiers retour montrent que cette machin a trouvé son public aux USA : elle est déjà en rupture de stock. En effet, tous les exemplaires en pré-commande ont déjà trouvé preneurs ! (source)

Finalement, il est bien difficile de porter un jugement sur cette liseuse. Je la déconseille fermement à celles et ceux qui veulent découvrir la lecture numérique sans se ruiner.

Pourtant, pour les fans d’Amazon, elle pourrait être la liseuse idéal grâce à son écran d’une grande qualité…

Rarement un produit ne m’aura autant laissé perplexe. J’espère mettre la main sur un exemplaire dans les prochains mois pour tester cet objet curieux et quasiment inaccessible.

Mais une chose est certaine : si les autres constructeurs ont raison, les consommateurs se tourneront vers les liseuses de plus grands formats. Maintenant, ce sont deux visions de la lecture numérique qui s’opposent.

Le premier camp avec PocketBook, Bookeen et Kobo qui tentent de sortir de nouveaux modèles plus grand. Et le second camp avec Amazon qui cherchent encore à améliorer ses modèles 6 pouces.

L’histoire nous dira peut être qui en sortira vainqueur !

15 réflexions au sujet de « Pourquoi la Kindle Voyage n’est pas la révolution attendue »

  1. Le , christian a dit :

    Bonjour

    J’ai le kindle paperwhite 2 mais je vais l’offrir à qqn et prendre celui car justement les boutons sont très utiles , taper sur l’écran n’est pas agréable ,finalement, je regrette pour cela mon ancien kindle .
    Car là je vais avoir enfin un retour que j’ai touché et vu ma façon de tenir mon écran c’est génial ; de ce que je lis c’était un reproche de beaucoup de lecteurs americains pour le paperwhite …

    La définition c’est génial et le front-lighting intelligent c’est pas mal pour moi …
    Le côté fermé d’Amazon ne me gêne pas je ne lis qu’en anglais et je ne pirate pas ( c’est du vol ) .
    Je préfère ce modèle fermé ( je suis dans le monde apple aussi ) cela marche c’est facile même si c’est un peu plus cher et pas obliger de se faire « suer »* avec Calibre et ses mises à jour toutes les 5 minutes et les manips .
    Bien que une fois bien configuré cela doit rouler …
    Ici , je vois le nouveau bouquin de mon club de lecture dans Goodreads ,je vais dans le store d’amazon je l’achète et 30 s après il est sur le kindle je le note à la fin pour goodreads …

    Je n’ai jamais eu de problème pour ce qui est de la casse ou la poussière il est dans un étui
    donc …

    bonne soirée donc d’un fan d’amazon ;-)

    *j’ai des années de tripatouillages sur pc ( j’ai connu le vic 20 et le trs 80 c’est dire ) je continue un peu sur le pc avec de l’overclocking et du montage , mais avec le mac,l’ipad,l’iphone et le kindle je veux me simplifier la vie en payant plus cher ..

    • Le , Nicolas a dit :

      C’est vrai que l’intégration des services Amazon est exemplaire ! Rien que le fait de retrouver ses livres partout (PC, Kindle, smartphone) est déjà excellent.
      Et puis, pour les formats de fichiers, mon conseille est d’acheter des EPUB sans-DRM (quand c’est possible) et de les convertir en mobi pour lire sur Kindle.

  2. Le , reed a dit :

    C’est marrant, d’habitude la conversion est à 1 euro = 1 dollar (à cause soi -disant des taxes et autres), mais quand on est mal placé sur le marché comme c’est le cas ici, cette contrainte disparait au profit des besoins de la vente…

    et même comme ça cette liseuse reste trop chère.
    mauvais coup des marketteux Amazon ?

    • Le , Nicolas a dit :

      Cette conversion de 200€ environ a été fait à la louche par moi-même. Il est possible que la liseuse « ne » coûte que 179€ une fois en France…
      Il faudra attendre un peu avant d’avoir le vrai prix. Mais même à 180€ ça reste cher.

  3. Le , arquin a dit :

    Bonjour, étant moi aussi possesseur du Kindle Paperwhite 2, je ne franchirai pas le pas du changement car vu le prix exorbitant et le peu d’avantages à en tirer, ma liseuse actuelle me suffit très bien pour mon usage intensif actuel. J’aurais peut-être réfléchi pour un passage en 8 pouces….reste à voir si ce produit sera commercialisé en France ou restera uniquement pour les USA comme on l’entend parfois sur certains sites. Les boutons PagePress et la résolution de 300 dpi contre 212 actuellement ne justifient pas l’augmentation de 129 à 189 euros pour le modèle wifi. Amazon a loupé son marketing à mon avis et ouvert la porte aux concurrents du 8 pouces.

    • Le , Nicolas a dit :

      Clairement un point intéressant : avec une diagonale de 8 pouces, cela aurait pu tout changer.
      Mais peut être que cette liseuse est faite pour le marché Américain ? Elle semble rencontré un grand succès là bas (pour le moment)

  4. Le , Therasse a dit :

    Concernant, justement, je préfère que les constructeurs restent sur du 6 pouces … il faut que cela reste pratique et transportable dans une veste etc …. pour la sortir dans le metro, transport en commun en tout genre et continuer son plaisir de lire …. si c’est pour avoir l »équivalant d’une tablette dans ma poche …. aucun intérêt ….

    Pour le prix, effectivement, cela reste cher vis à vis de la concurrence qui fait d’aussi bons produits ….

  5. Le , Jean Philippe a dit :

    J’ai débuté la lecture sur liseuse avec la paperwhite 1, je suis passé sur la deuxième version pour son éclairage plus homogène.
    En Geek qui se respecte… je suis passé sur une kobo aura hd pour deux raisons: la possibilité de stockage quasi illimité et ce que je pensais être un avantage: la taille de son écran. Finalement je regrette ce choix: l’éclairage de la kobo aura hd est affreux et… fatigant (+bleuté et manque d’homogénéité), sa prise en main est moins aisée (nombreuses chûtes), enfin la qualité des matériaux employés à sa fabrication n’est pas adaptée à un usage nomade (rayure du dos, plastique désagréable avec la sueur).
    je vais repasser sur kindle donc… dans les mois qui viennent, j’attend juste que Amazon deviennent un peu plus raisonnable au niveau tarifaire. Mais, je rêve là… Non?

  6. Le , farida-yahoo a dit :

    Maintenant, je m’interroge toujours sur l’utilité d’avoir disposé des boutons sur les côté pour tourner les pages.

    Ceux-ci utilisent une technologie nouvelle qui semble agréable à l’usage (si on croit les premiers testeur…). Mais, est-ce vraiment quelque chose qui a un intérêt pour le lecteur ?

    Oui ça m’évite de tenir la liseuse a 2 mains :-)

  7. Le , Micropuce a dit :

    Pourquoi elle n’est pas plus grande ?
    c’est marqué dans le titre, elle est pour le voyage, donc elle doit entrer facilement dans les poches.
    Pourquoi les boutons ?
    – pour tenir le Kindle d’une main et ne pas salir l’écran (surtout en voyage, on n’a pas toujours les mains propres ou de l’autre on se tient à quelque chose, une rambarde, une rampe de métro).
    – j’ai le Kindle de base avec boutons, j’en suis très content, au contraire, je n’apprécie pas que lorsque l’on met par inadvertance les doigts sur l’écran, cela finit par laisser des traces et introduit une peu de flou à la lecture.
    Pourquoi si cher ?
    Juste à cause de l’offre et la demande, on se l’arrache aux USA, et finalement les liseuses résistent aux tablettes, alors pourquoi baisser les prix.
    Et puis si Amazon veut avoir quelque chose de neuf à présenter la rentrée prochaine, et bien il agrandira la Paperwhite et elle sera réservé à l’usage à la maison.
    C’est juste du marketing. C’est même la politique qu’Apple, juste un petit plus à chaque nouveau modèle (copier/coller, couleur, bientôt étanche) et un monde fermé.
    Il y’ a même souvent un petit plus, avec un grand moins que personne ne remarque (exemple, on ne peut plus surfer un peu avec le navigateur internet sur le dernier 3G).
    Je parie que la Kindle Voyage 2 sera étanche, voir coloré, un petit plus qui donnera envie de changer.
    Salutations aux utilisateurs de liseuses E-Ink.

  8. Le , VitaminD a dit :

    En fait le seul reproche qu’on peut lui faire c’est son prix…
    Tous les lecteurs de livres électroniques que je connais lisent sur des 6 pouces. Augmenter la taille signifie augmenter le poids, ce qui représente le handicap le plus important au comfort de lecture…

  9. Le , AL a dit :

    Avis d’une utilisatrice…

    J’ai le Kindle Voyage (version wifi sans publicité) et quelle différence avec le Paperwhite ! Je suis devenue accro au Voyage en quelques minutes, il est plus petit, léger, tout fin. Les 300 dpi changent tout, ma vue ne fatigue plus du tout, j’apprécie encore plus ma lecture et je ne vois plus de différence avec un livre.

    Les boutons c’est là aussi un plus, j’ai de petites mains et je peux tourner les pages dans un sens ou un autre beaucoup plus facilement. Je prends la liseuse de la main gauche et c’est beaucoup plus intuitif sans compter que je ne mets pas les doigts sur la surface du texte.

    Je pensais que le prix était excessif car le Paperwhite est un excellent produit et moitié moins cher mais sincèrement je ne regrette pas du tout mon achat.

    Point positifs :
    – 300 dpi
    – poids (30 gr de moins ça se sent)
    – taille (on l’a toujours en poche)
    – les boutons (qui n’en sont pas vraiment)

    Points négatifs :
    – la dalle (moins parfaite que le Paperwhite, le blanc est moins blanc mais ça ne gène pas la lecture, je suis juste trop perfectionniste)
    – payer un supplément pour ne pas avoir de publicité, je ne vois pas l’intérêt de la pub sur la liseuse.

    Bref pour les personnes qui lisent beaucoup, je la conseille vraiment.

  10. Le , Ribouldingue a dit :

    Pour les boutons, après étude Amazon a vu qu’une grande partie de ses clients regrettait la disparition de la possibilité d’en avoir sur leur offre, que ce soit de base ou paperwhite.
    En cela ils ont donc juste suivi l’avis des consommateurs.
    Personnellement, je considère qu’un écran tactile est beaucoup moins pratique qu’un bouton pour tourner des pages. C’est en plus inutilement salissant pour l’écran.
    Les capteurs de pression de cette nouvelle kindle me paraissent donc très tentants.

    L’écran 6 pouces me semble plus confortable à la lecture et plus pratique au transport, qui est quand même le gros intéret de ces liseuses.
    Et si on veut lire des magazines ou des bd c’est 10 pouces qu’il faut viser.
    Pour moi 8 pouces est un format bâtard trop grand pour un livre et trop petit pour une BD.

    Et pour le prix de lancement, c’est un prix qui baissera, comme a baissé la paperwhite.

    Bref, cette kindle me parait assez alléchante.

  11. Le , Fipar a dit :

    Désolé mais du 6″ je n’appelle pas çà une nouveauté quand les autres sortent du 8″.
    Amazon aurait pu sortir du 7″ çà aurait fait un mix intéressant pour ceux qui veulent plus de 6″ sans pour autant aller sur du 8″ plus lourd.
    Perso j’attendrai que Ah Ma Zone dépasse le 6″ pour remplacer mon Paperwhite 6″

  12. Le , laurent bengio a dit :

    j’utilise kindle depuis le debut et aujourdhui j’utilise plus particulièrement la kindle voyage et honnêtement le detour vaut le coup l’écran est somptueux et cela change tout.
    le reglage lumineux est super pratique ….donc chere cette mais pour un gros lecteur comme moi cela vaut la peine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *