Chine : des millions de liseuses Kindle vendues

kindle Migu xCela fait maintenant 5 années que Amazon a lancé sa liseuse Kindle en Chine. Et, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agissait d’une excellente idée !

En effet, depuis 2013, les Chinois peuvent acheter une liseuse Kindle et profiter des 700 000 ebooks disponibles pour la liseuse.

Si cela ne leur suffit pas, il est aussi possible de s’abonner à l’abonnement Kindle (comme en France) pour lire de façon illimitée moyennant un paiement mensuel.

Une fois n’est pas coutume, Amazon a décidé de communiquer un chiffre de vente en précisant que des millions de liseuses Kindle avait été vendues en 5 ans.

On peut donc imaginer qu’au moins deux millions de ces petits machines de lecture ont trouvé preneur.

Du côté de l’abonnement Kindle, il y aurait environ 10 fois plus d’abonnés qu’à son lancement il y a seulement deux années.

Si des chiffres annonçant des millions de liseuses vendues en Chine sont communiqués presque tous les ans, il ne faut pas sous-estimer les difficultés rencontrées par Amazon en Chine.

Car, comme pour d’autres entreprises étrangères, les industriels chinois – parfois bien aidés par les autorités locales – ont l’habitude de sortir rapidement un produit à même de satisfaire les Chinois.

On a donc vu, au fil des années, de nombreuses machines de lecture chinoises fonctionnant sous Android envahir le monde – et la Chine. Certaines de ces liseuses ont même été testées sur le site.

kindle migu x

Une liseuse Kindle « Migu »

C’est sans doute pour cela que Amazon s’est associé avec une entreprise locale appelée Migu pour proposer une liseuse Kindle dotée d’une librairie en ligne différente de celle proposée par Amazon !

Les Chinois peuvent du coup acheter une liseuse Kindle sur le site d’Amazon, mais télécharger leurs ebooks sur la librairie Migu.

Une exception pour le moment unique dans le monde car, partout ailleurs, les liseuses sont verrouillées pour ne fonctionner qu’avec la librairie Amazon.

Clairement, c’est un bon choix pour Amazon qui lui a permis de s’installer en gagnant la confiance des autorités et des consommateurs locaux.

Mais, ce beau succès en Chine a sans doute un prix puisque Amazon gagne sans doute beaucoup moins d’argent par liseuse Kindle vendue en raison de son contrat avec Migu !

Néanmoins, avec un marché gigantesque et la confiance de plus en plus d’éditeurs (700 en 2018 contre 200 en 2013), Amazon a une belle marge de progression en Chine.

Car ce pays est sans doute maintenant son plus grand marché avec les États-Unis. Même avec une telle croissance, il est étonnant de voir que la lecture numérique progresse plus vite en Chine qu’en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.