Blackwell : le libraire qui sort la tête de l’eau grâce aux ebooks

blackwellOn sait que les libraires, partout dans le monde, sont sujet à certaines difficultés. Mais, Blackwell semble réussir sa transition vers le numérique et les ebooks.Blackwell est un libraire anglais qui travaillait beaucoup avec les bibliothèques.

Courant 2013, ils ont amorcé une transition en fermant leur service pour les bibliothèques et en prenant à bras-le-corps le développement du livre numérique.

Les résultats sont bien au rendez-vous, puisque lors de la dernière année fiscale qui s’est terminée en juin 2014, le groupe Blackwell à réalisé 0,6 millions de £ de bénéfices. A titre de comparaison, les pertes étaient de plus de 2 millions de £ en juin 2013 !

Après des pertes record en 2009 de 9,4 millions de £, le groupe Blackwell n’a cessé d’aller de l’avant et de se restructurer pour se sauver de la faillite. Le groupe continue d’investir dans les ventes au détail (et plus aux professionnels comme les bibliothèques) et dans le numérique. Un secteur qui semble promis à un grand avenir pour le groupe !

Le PDG du groupe, David Prescott, le clame haut et fort :

« Blackwell construit un avenir durable à travers des investissements dans le numérique et en continuant de ce concentrer sur les besoins de son cœur de cible »

Donc, le numérique oui, mais avant tout il est nécessaire d’écouter ses clients et consommateurs.

De quoi faire réfléchir d’autres entreprises du même secteur dans le monde…

A lire aussi sur The BookSeller (en anglais) et Actualitté (en français).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *