Virginie Despentes fan des ebooks

despentes vernon subutexDans un entretien publié sur le site Storify, on apprend que Virginie Despentes lit beaucoup de livres numérique au format PDF. Et pour une raison bien précise…

Cette longue interview de Pierre Assouline est passionnante car elle nous dévoile un peu les coulisse de l’académie Goncourt.

Ce prestigieux concours récompense un livre chaque année. Et, pour le livre qui obtient le précieux sésame, c’est le carton assuré avec des ventes qui oscillent entre 100 000 et 600 000 exemplaires en fonction des années et des auteurs.

Outre le fonctionnement interne de l’académie chargée de lire les ouvrages sélectionnés et de rendre son verdict, c’est une information sur la lecture des livres qui a retenu mon attention.

Parmi les juré, seul Pierre Assouline et Virginie Despentes sont passés au numérique. Ils semblent utiliser le format PDF et lisent donc sur une liseuse pour se simplifier la vie.

Les autres membres du jury doivent toujours se reposer sur les livres au format papier…

Tant pis pour eux, ils doivent se promener en permanence avec des kilos de livres s’ils veulent tout lire avant le verdict qui devra désigner un seul livre et qui sera communiqué en novembre…

Pierre Assouline expique :

« De juin à septembre, nous recevons des PDF à la pelle… Étant sans cesse en voyage et soucieux de me déplacer léger, je ne pourrais vraiment plus me passer de ma liseuse. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *