Une plate-forme ouverte de distribution de livres électroniques en préparation : TEA

Plate-forme de distribution de livres numériques TEAUne plate-forme de distribution de livres électroniques indépendante du matériel serait en préparation.

Comme vous le savez, la plupart des liseuses sont liées (plus ou moins) à une boutique en ligne. Cette boutique présente un catalogue qui ne reflète pas forcément l’offre complète du marché.

Ainsi, si vous achetez un Kindle, votre appareil sera lié automatiquement à la boutique Kindle d’Amazon. Vous pourrez, bien sûr, ajouter à votre bibliothèque numérique des titres achetés ailleurs, mais le processus peut s’avérer très compliqué si ceux-ci sont protégés par DRM.

Ainsi, il y a un besoin urgent de créer une librairie numérique (au contenu important) qui pourrait permettre d’acheter un livre sur cette plate-forme et de le lire sur n’importe quelle tablette ou liseuse.

Ce projet existe et est nommé « The eBook Alternative » (TEA). Il a été lancé par la librairie Decître. Cette plate-forme de distribution devrait ainsi permettre à tous les éditeurs de diffuser leurs contenus. D’ailleurs il semble que Gallimard, Flammarion et Editis ont accepté de participer au projet.

Le but est évidemment pour les éditeurs de s’affranchir des conditions imposées par Apple (et son ibook store pour iPad et iPhone), Amazon (pour le Kindle) et Fnac (pour le Kobo).

Ce service devrait être mis en ligne cette semaine (le 4 avril pour être précis), si on en croit l’article de Atlantico.

On attend quand même de voir l’étendue du catalogue, les prix et les formats de fichiers proposés avant de donner un avis. Mais il est évident que plus la concurrence entre libraires virtuels sera importante et plus le consommateur devrait être gagnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *