Samsung abandonne les ebooks

samsung-e-readerAprès Sony il y a quelques semaines, l’hécatombe asiatique se poursuit avec Samsung qui vient d’annoncer la fin de son service de livres numériques.

Ainsi, le « Reader’s Hub » (tel est le nom de ce service) n’a jamais rencontré le succès attendu par Samsung. La marque coréenne a donc décidé de fermer purement et simplement ce service. Les utilisateurs seront redirigés vers l’application Kindle For Samsung pour continuer à bénéficier d’un service de lecture électronique.

Kindle For SamsungLa fermeture (et la bascule vers le service d’Amazon Kindle) est attendue pour le 1er juillet 2014.

La fin de l’aventure pour Samsung

Alors que la marque est très populaire en Corée (à lire ici), le service de lecture n’a jamais séduit vraiment les foules. Avec un catalogue de – excuser du peu – plus de 2 millions de livres, on aurait pu penser que Samsung allait continuer l’expérience un peu plus longtemps.

Mais, il semble que les patrons de Samsung en ont décidé autrement : ils ne voient plus d’avenir dans ce marché (qu’ils n’ont pas réussi à conquérir) et refilent le bébé à Amazon qui s’en frotte les mains !

samsung-ereaderOn notera aussi que Samsung n’a pas réussi à s’imposer sur le marché des liseuses, puisque les modèles sortis par la firme n’ont pas rencontré de succès. On pourra s’amuser, d’ailleurs, de certains modèles (dont le français ci-dessus) au design assez étrangement proche du design d’un smartphone…

Bref, inutile de continuer plus loin, vous l’avez compris, ces liseuses Samsung, nous ne les reverrons jamais. Il faut donc nous tourner vers les archives des journaux en ligne pour apercevoir ce qu’elles pouvaient proposer (à lire ici chez 01Net par exemple).

Pourquoi un tel revirement ?

Contrairement à Sony qui a réussi à s’imposer sur le marché du matériel (à voir l’excellente liseuse PRS-T3 de Sony), Samsung n’a jamais réussi sur ce marché très particulier de la lecture numérique. Problème de design, mauvais positionnement ou partenaires défaillants ? Il semble qu’en fait le problème est plus simple à comprendre…

Après avoir lancé son service de lecture avec Kobo en 2010, Samsung a décidé de se lancer seul dans le monde de lecture d’ebooks en 2012. Des contrats ont donc été passé avec les éditeurs pour arriver à un bon catalogue de 2,3 millions de livres disponible dans Reader’s Hub. Jusque là tout va bien.

Book Expo America en 2012En 2013, le lancement se fait à Book Expo America (fin mai 2013). Tout le monde est content chez Samsung, et un nouvel acteur sur le marché pour concurrencer Kindle et Kobo a de quoi réjouir le consommateur.

Mais, moins d’un an après ce lancement, tout s’effondre. En fait, Samsung n’a jamais vraiment réussi à lancer son service de lecture sur ses appareils. En effet, l’application de lecture d’ebook n’est même pas disponible sur tous les appareils de la marque (smartphones et tablettes). Le service de lecture numérique n’a donc pas pu profiter du gigantesque parc d’appareils Samsung. Un comble quand on connait la puissance commerciale du Coréen pour imposer ses produits !

Encore plus étrange : malgré la force du système de distribution de Samsung, ce service n’était pas disponible sur tous les marché !

Samsung n’a donc pas été capable de reproduire le service offert par Kobo et Kindle en matière de lecture numérique. La preuve que ce marché compliqué de l’ebook n’est pas accessible à tout le monde, y compris aux entreprises les plus fortunées.

Voici de quoi mettre en perspective la réussite des services d’Apple, Kobo ou Amazon en la matière !

Depuis le début de l’année 2014, Samsung a donc fait de Kindle un partenaire visant à apporter un nouveau service de lecture numérique aux possesseurs d’appareils Samsung.

C’est donc la fin de l’aventure ebook pour Samsung.

Source

2 réflexions au sujet de « Samsung abandonne les ebooks »

  1. Le , Claude Arquin a dit :

    Même chose aussi chez Sony qui abandonne si je ne me trompe sa bibliothèque e-book dans certains pays européens et refile le bébé à Kobo et la Fnac. Beaucoup de propositions mais peu tiennent la distance donc attention avant d’acheter sa liseuse car c’est aussi un élément non négligeable à prendre en compte lors de son choix. Bonne soirée.

    • Le , Nicolas a dit :

      Effectivement, Sony a stoppé son service d’ebooks. Mais ils continuent la production de liseuses (pour combien de temps encore ?) contrairement à Samsung qui s’est planté à tous les niveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *