Pocketbook contre Pocket : le verdict

L’affaire qui oppose Pocketbook à la marque de livre de poche française Pocket vient de prendre une nouvelle tournure.

Ces derniers jours, le tribunal a rendu son verdict et c’est bien la marque Pocket qui a gagné.

L’éditeur de livre au format poche a donc remporté la bataille qui opposait la marque Pocket à celle du fabricant de liseuses Pocketbook.

Pocketbook n’a donc plus le droit d’exploiter cette marque en France puisque le tribunal a décidé qu’elle était en conflit avec celle de Pocket.

La raison évoqué est simple : pour la justice, il y a un risque de confusion. Le consommateur pourrait penser que Pocketbook s’avère lié à l’éditeur Pocket, déjà bien implantée en France et dans l’esprit des lecteurs. Or, comme il n’en est rien, la marque Pocketbook ne peut donc pas être exploitée.

La marque Pocket, qui appartient au groupe Univers Poche (Editis), a donc obtenu gain de cause.

De toute façon, cela fait déjà un moment que les liseuses Pocetbook sont disponibles sous une autre marque en France (comme Tea).

Vous pouvez d’ailleurs consulter les tests de deux de ces liseuses ici :

Ces liseuses sont distribuées en France par Cultura (entre autres).

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *