Ce SDF a changé sa vie en lisant et vendant des livres

pavement-bookwormPhilani Dladla était un SDF de Johannesburg (Afrique du Sud) et il est devenu connu en devenant le premier sans abri à vendre des livres dans la rue…

Philani Dladla a 24 ans et est devenu SDF après avoir perdu son emploi. Ne pouvant plus payer son loyer, il perd tout et se retrouve à la rue.

En vivant sur les trottoirs, il s’est aperçu que les mendiants ne proposait rien en l’échange d’une pièce de monnaie. Il a donc décidé de donner quelque chose en échange d’un peu d’argent.

Il a donc récupéré des livres et s’est mis à lire. Il a vraiment beaucoup lu. Puis, il a proposé des critiques de livres en l’échange d’argent.

Il s’est mis aussi à vendre les livres et a fixé un prix en fonction de son appréciation. Meilleur est le livre et plus cher il sera. Ainsi, il a pu vendre des livres jusqu’à 6€ pièce.

Rapidement, Philani Dladla devient connu. Il est même surnommé « pavement Bookworm » (« rat de bibliothèque du trottoir »). Le succès est au rendez-vous puisque des gens viennent spécialement le voir pour avoir des recommandations littéraires.

« Avec beaucoup de motivation et l’aide de livres de développement personnel, j’ai pris la décision d’arrêter les drogues. Mais, j’ai aussi voulu aider les autres personnes avec qui j’ai vécu dans la rue. Alors, j’ai décidé d’utiliser l’argent gagné avec les livres pour acheter de la soupe et du pain chaque jour. Voir leurs sourires m’a motivé à utiliser le peu que j’avais pour apporter de la joie. A partir de ce moment, je n’ai jamais voulu retourné à mon addiction aux drogues. »

Ses nombreuses actions caritatives l’ont mené à créer un club littéraire pour les enfants défavorisés.

Il prête des livres aux enfants à la condition qu’ils reviennent plus tard pour lui expliquer ce qu’ils avaient appris du livre. Philani Dladla pense en effet que la lecture peu éloigner les jeunes de la rue et des drogues.

Cette histoire est assez incroyable. C’est aussi une nouvelle preuve que la lecture peu faire changer beaucoup de gens. Philani Dladla a créé un site Internet pour récupérer des dons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *