Oyster va fermer

oysterOyster est un service de lecture numérique illimité américain qui a ouvert ses portes il y a quelques années. Un message bien mystérieux vient d’apparaître sur leur blog pour indiquer que leur service allait fermer sans toute fois en mentionner les raisons.

L’aventure Oyster semble donc belle et bien être terminée. Ce service, qui concurrençait Kindle Unlimited, reposait sur un catalogue de livres numériques en accès illimité contre un abonnement mensuel d’environ $9 (voir ici et ).

Donc, après avoir trouvé 14 millions de dollars pour se financer il y a 20 mois (lire ici), il semble que tout cet argent n’ai pas suffit à pérenniser l’entreprise.

oyster-2Avec un abonnement mensuel de $9,95 et un catalogue de 500 000 titres à lire, il semblait pourtant que l’entreprise avait toutes les cartes en main pour arriver à sortir son épingle du jeu.

Si le message sur le blog ne précise pas la raison de l’arrêt du service, il mentionne quelque chose d’important et mentionnent de nouvelles « opportunités » pour réaliser leur vision de la lecture numérique (qui se passe donc sur smartphone).

Après avoir fouillé un peu à droite et à gauche, on découvre que Google a massivement embauché le personnel de Oyster pour faire vivre son propre service Play Books. Ainsi, d’après Engadget, le PDG de Oyster a rejoint Google.

Au final, il ne reste sans doute plus personne pour faire vivre l’entreprise et l’argent restant n’est pas suffisant.

oyster-1200Il me semble qu’un accord avec une autre entreprise comme Scribd pourrait avoir du sens : cela permettrait aux anciens clients et utilisateurs de Oyster de basculer vers un nouveau service de lecture illimitée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *