La liseuse braille ne sortira peut être jamais

anagraphs_ebook_reader_brailleEt si la lecture numérique permettait aussi aux malvoyants d’avoir accès à un plus grand nombre d’ouvrages ? C’est en tout cas la promesse de cette liseuse braille de Pera Technology.

Malheureusement, les travaux sont stoppés net, la faute à un manque de financement autour de cette nouvelle technologie.

Pourtant, les débuts étaient prometteurs. Après plusieurs années de travail sur un prototype (baptisé Anagraphs), les ingénieurs de Pera Technology avaient quelque chose de prometteur entre les mains.

La technologie employée est assez simple à comprendre : l’écran est recouvert de cristaux qui « sortent » lorsqu’une impulsion électronique leur est fournie. On peut ainsi former des « lettres » et autres symboles utiles pour le braille.

Mais alors pourquoi le projet s’est arrêté si soudainement ? Et bien tout simplement car la subvention de 1,2 millions de £ (allouée par L’Union Européenne) vient de s’épuiser. Faute de moyens financier, ce projet de lecteur de livres électronique en braille est tout simplement mis en attente, le temps de retrouver de l’argent.

La perspective d’avoir un appareil de lecture efficace pour les malvoyants s’éloigne peu à peu.

Pour le moment, ils peuvent quand même utiliser un appareil capable d’afficher quelques lettres à la fois (voir ci-dessous), mais vous conviendrez que c’est loin d’être confortable comme système de lecture.

_74665576_u2Il existe aussi l’alternative des livres audios, avec les possibilités de conversion d’ebooks en livre audio, l’accès aux œuvres littéraires devient de plus en plus facile.

Malheureusement, cela n’apprend pas aux malvoyants le braille et donc les empêche d’avoir accès à d’autres documents de la vie de la tous les jours qui ne sont pas accessibles en audio (boîtes de médicaments, certains documents officiels, etc.).

Espérons que dans les prochains mois l’équipe d’ingénieurs trouve des financements pour continuer ce projet qui pourrait aider des millions de personnes dans le monde…

A lire en anglais sur le site de la BBC.

Une réflexion au sujet de « La liseuse braille ne sortira peut être jamais »

  1. Le , Justine a dit :

    Pourquoi ne pas lancer un financement participatif sur Internet ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *