Lire sur sa tablette sans lumière bleue

blue shadeVous connaissez sans doute maintenant le système Blue shade d’Amazon qui permet de lire sur une tablette sans se fatiguer les yeux. J’ai testé ce système pendant un mois et voici mes impressions.

Pour ceux qui n’ont pas lu mon test de la Fire 7 d’Amazon, c’est la tablette que j’ai utilisée pour faire ce test.

À noter que j’ai totalement délaissé ma liseuse pour les besoins de ce test. Car, oui, j’ai le sens du sacrifice !

Le système Blue Shade

Je vais commencer par une petite présentation du système. Blue Shade permet tout simplement de « retirer » ou plutôt diminuer la couleur bleue de l’écran de la tablette tactile.

Lorsqu’on l’active on peut jouer sur deux réglages importants :

  • la teinte qui tire plus ou moins vers le jaune ou le rouge
  • la luminosité

Ainsi, on peut se retrouver avec un écran très lumineux et très rouge.

tablette fire amazon avec blue shade

Blue Shade activé

Personnellement, je ne vois pas l’intérêt de pousser au maximum la luminosité alors que le but du système est d’avoir un écran très reposant.

Comme je lis dans l’obscurité, j’ai donc passé la luminosité au minimum. Pour ce qui est de la teinte, j’ai trouvé un équilibre assez intéressant qui tend plus vers la couleur jaune.

Ce système a été mis au point parce que des études ont montré que les écrans qui produisent de la lumière bleue peuvent gêner le sommeil. Cette lumière perturberait une hormone qui est indispensable au sommeil.

L’idée de supprimer cette teinte est donc intéressante, mais en pratique qu’est-ce que cela donne ?

Blue Shade pour les ebooks

Le problème de la tablette c’est qu’on peut faire beaucoup de choses. Le système Blue shade est activé pour toute la tablette donc y compris pour la navigation Internet et les applications.

Pour ce qui est de la lecture de livres numériques, j’ai trouvé BlueShade très intéressant.

Il faut s’adapter quelques minutes mais ensuite la lecture est beaucoup plus confortable. Clairement, je peux lire plus longtemps avec Blue Shade activé que sans.

D’ailleurs, si je coupe le système pour revenir à une luminosité classique, mes yeux ne se sentent plus très bien !

Pour la lecture numérique, j’y vois donc un réel gain. Cependant, la fatigue visuelle se fait sentir quand même beaucoup plus rapidement qu’en utilisant une liseuse.

Niveau sommeil, je n’ai noté qu’une légère perturbation – et encore elle est peut-être psychologique ou due au changement d’habitude et au passage de la liseuse à la tablette.

Globalement, Blue Shade permet d’une lecture d’ebook avec plus de confort mais ne peut en aucun cas remplacer une vraie liseuse.

Blue Shade pour le divertissement

Blue Shade fonctionne aussi sur toute la tablette. Il est donc possible de regarder des films, surfer sur Internet ou lire et répondre à des emails.

J’ai tout d’abord testé la lecture de films et vidéo via l’application Netflix.

Le résultat n’est pas bon du tout ! D’une part, les couleurs font que l’image est vraiment pas belle et, d’autre part, j’ai eu beaucoup de mal à m’endormir après avoir regardé 40 minutes de vidéo.

Ensuite, j’ai décidé de poursuivre l’expérience pour la navigation sur Internet. Cette fois, c’est déjà plus probant puisque j’ai rapidement ressenti moins de fatigue visuelle.

Par contre, j’ai eu beaucoup de mal à m’endormir après avoir passé plus de 30 minutes à traîner sur différents sites.

Je pense que ce problème d’endormissement est plus du au média (vidéo, Internet) qu’à la technologie même de Blue Shade.

Conclusion : pour ou contre ?

Clairement, si vous avez un tel système sur votre tablette (Blue shade ou autre), vous devriez l’activer le soir pour détendre vos yeux et votre cerveau avant de vous coucher.

Évidemment, si vous comptez regarder une vidéo sur votre tablette, cela ne vas pas fonctionner du tout ! Mais, dans tous les autres cas c’est intéressant.

Par contre, et je le répète, cela ne remplace pas une liseuse qui reste à ce jour le meilleur appareil de lecture numérique.

Les outils pour retirer la lumière bleue de vos appareils

A noter que Apple propose un système équivalent nommé Night Shift.

Du coté d’Android, il existe différentes applications qu’on peut télécharger sur le Google Play. Il sera possible dans une future mise à jour d’avoir cette fonctionnalité directement intégrée à l’OS.

Sur PC, Mac et Linux, vous pouvez aussi filtrer la lumière bleue avec le logiciel f.lux (gratuit et disponible aussi sur Android).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *