Les liseuses continuent de séduire !

Toujours plus de liseusesVoici une nouvelle étude qui vient un peu changer la donne. Alors que la presse se fait l’écho des ventes d’ebooks en baisse, le site eMarketer vient de publier une étude qui montre que les liseuses séduisent toujours plus d’Américains.

Lorsque les smartphones sont arrivés et que l’iPad a fait son apparition en 2010, de nombreux analystes ont prédit la mort de la liseuse.

Leurs arguments étaient intéressants mais non valable : le manque de couleur, le manque de connectivité, le manque d’applications, etc.

Pourtant les liseuses continuent à se vendre grâce à leur écran imbattable pour la lecture de textes et leur autonomie extraordinaire (ma liseuse à 3 ans et je ne le recharge qu’une fois pas mois !).

Toujours est-il que les critiques se font toujours plus nombreuses et je me suis moi même ému de la progression de la lecture sur smartphone…

> Pour compléter : j’ai testé la lecture sur smartphone

Toujours plus de liseuses

L’étude de eMarketer vient remettre les pendules à l’heure puisque les chiffres estimés montrent une augmentation des utilisateurs de liseuses de 3,5% jusqu’en 2020.

Autrement dit, cela signifie qu’il y aura plus de 93 millions d’utilisateurs de liseuses en 2020 contre 80 millions en 2014 (chiffres USA).

emarketer-1La croissance viendra sûrement des lecteurs de 65 ans et plus. En effet, ceux-ci sont les premiers bénéficiaires du système des liseuses : un écran très lisible quelque soit les conditions, une taille de caractères qu’on peut facilement augmenter, une autonomie record et un prix abordable.

Au même moment, le marché de la tablette augmente lui d’un peu moins de 5% (ce qui reste supérieur au marché des liseuses).

emarketer-3-tabletteCompte tenu de ces chiffres, il est étonnant de constater que bon nombre d’analystes imaginent toujours la mort imminente des liseuses, soit au profit de la tablette et des smartphone, soit au profit du papier.

> A Lire : ebook contre papier : pourquoi tant de haine ?

Pourtant, l’histoire se répète sans cesse et il n’est pas étonnant de retrouver les même discours depuis de nombreuses années. J’ai retrouvé cet article de décembre 2012 qui prédit déjà la fin des liseuses.

Pourtant, en 3 ans c’est le contraire qu’il s’est produit : les liseuses se vendent de mieux en mieux et la diversité des produits existants est stupéfiante !

Le lobby de la tablette en action ?

Il faut se souvenir qu’après l’introduction de l’iPad, de nombreux constructeurs se sont lancés sur ce marché.

L’effervescence était tellement importante qu’on a prédit tout et n’importe quoi : la fin des ordinateurs, des TV, des livres, des liseuses, etc.

C’est bien simple, pour les industrielles la tablette tactile était la solution miracle à tous nos problèmes et, surtout, à leurs problèmes financiers.

Ils devaient à tout prix surfer sur cette vague et vendre leurs machines par palettes entières.

Pas étonnant, qu’ils se soient mis à dénigrer tous les autres produits qui leur faisant de l’ombre. Avec l’aide de la presse (et mon aide !) pour relayer des études toutes plus folles les unes que les autres.

Mais au final, 6 ans après l’arrivée de l’iPad, rien n’a vraiment changé : on achète toujours des ordinateurs, des télévision et des liseuses !

Les liseuses ont un bel avenir

Je pense toujours – sinon plus – que les liseuses ont un bel avenir devant elles.

Avec des technologies d’écran toujours plus intéressantes (et des diagonales qui grandissent), l’arrivée (un jour) de la couleur, et des nouveaux systèmes de rechargement par énergie solaire (voir ici cette innovation de Bookeen), je pense qu’on verra encore de belles choses dans les années à venir.

Source : eMarketer.

emarketer-2

Une réflexion au sujet de « Les liseuses continuent de séduire ! »

  1. Le , blb_to a dit :

    Le jour où on invente une liseuse format a4 les élèves comme les professeurs en auront tous une. Connaissez vous une entreprise qui y réfléchit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *