Le boum du manga numérique au Japon

Les récents chiffres de ventes de mangas au Japon nous confirment que ce pays a adopté massivement la bande dessinée numérique.

Ainsi, d’après les chiffres de All Japan Magazine et de la Book Publisher’s and Editor’s Association le Japon vient de connaître une année 2016 de croissance exceptionnelle en terme de ventes d’ebooks.

Le marché du manga – tous formats confondus – est évalué à 3,91 milliards de dollars sur l’année 2016. Ceci représente une augmentation modeste de 0,4% comparé à l’année 2015.

Mais, si on regarde les chiffres par format, on se rend compte que le papier dégringole carrément avec une baisse de 7,4% par rapport à l’année précédente ! Le marché du manga papier est donc évalué à 1,71 milliards de dollars.

Du côté des mangas publiés dans les magazines papiers, là encore la baisse est de 12,9% !

Vous l’avez compris, avec un marché global stable, ce sont bien les ventes numériques des mangas qui viennent sauver les éditeurs. Avec une augmentation incroyable de 27,5% des ventes numériques, le marché est évalué à 1,31 milliards de dollars (livres et magazines numériques confondus).

Les Japonnais adoptent donc massivement le manga numérique grâce aux différentes initiatives des éditeurs, qui numérisent leur catalogue, mais aussi des fabricants de liseuses qui adaptent leurs produits pour le Japon.

liseuse Kindle spéciale manga au JaponAinsi, on se souvient que Amazon avant lancé une Kindle spéciale il y a quelques mois. Une initiative qui semble avoir séduit les amateurs de mangas au Japon, de même que la sortie des liseuses Kobo au pays du soleil levant !

> A lire : comment Amazon a perdu gros en lançant une offre de mangas illimitée au Japon

On notera aussi que les japonnais lisent aussi massivement sur leurs téléphones portables depuis des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *