Kobo Glo HD contre Kindle voyage (vidéo)

kobo-glo-hd-contre-kindle-voyageLa Kindle Voyage représente le haut de gamme d’Amazon. Malheureusement, elle n’est pas encore disponible en France, ce qui n’empêche pas mes confrères anglo-saxons de la comparer à la Kobo Glo HD.

Cette vidéo a été réalisée par le site Good EReader :

On voit tout de suite que la Kindle Voyage est légèrement plus grande. Au niveau de l’écran, ils sont strictement identiques et seuls le traitement sur la vitre et le logiciel amènent une légère différence visuelle (qu’on a quand même du mal à percevoir).

C’est donc l’interface de la liseuse qui fait la différence.

Personnellement, je n’ai pas encore d’avis tranché sur la question. Mais à 129 euros pour la Kobo Glo HD, c’est clair qu’au niveau tarif elle est beaucoup plus intéressante que la Kindle Voyage à $179 (donc surement 159 ou 169 euros une fois en France).

On peut aussi penser que la disponibilité rapide la Kobo Glo HD (mai 2015 chez nous) va accélérer les choses chez Amazon. Je pense donc qu’ils nous proposeront en France la Kindle Voyage cet été ou au début de l’automne.

5 réflexions au sujet de « Kobo Glo HD contre Kindle voyage (vidéo) »

  1. Le , claude arquin a dit :

    C’est vrai que les différences techniques sont très faibles; reste le problème du format propriétaire fermé d’Amazon qui pourrait en gêner plus d’un et le prix bien trop élevé pour le Voyage mais si Nicolas Nostradamus nous annonce son arrivée en été ou automne( moi j’en doute…) il faudra qu’Amazon revoit sa politique du prix pour être concurrentiel…à suivre donc, ce qui ne m’empêchera pas de lire mes ebooks sur ma liseuse car un changement pour moi n’est pas dans une perspective actuelle vu le peu de gain en termes techniques sauf si ma liseuse me lâche…

  2. Le , dedalus a dit :

    Je recopie ici ma réponse à une de vos contributions relatives à un article publié ici le 7 avril.
    Si votre fils, en villégiature en France, reste domicilié au Canada… Peut-on changer temporairement sa domiciliation ? Je l’ignore.
    « MystereK dit: Publié le 15 déc. 14 16:09:51 GMT+01:00
    Pas du tout, tous mes Kindle on été acheté aux USA. C’est le lieu de domicile qui est pertinent pour la commande d’eBook, pas le lieu d’achat du Kindle.  »
    (Source : forum Kindle sur Amazon France)
    C’est la législation locale et non Amazon qui impose cette segmentation du marché, il me semble (à vérifier).

    • Le , claude arquin a dit :

      Tout à fait d’accord, mon fils est canadien par mariage et donc sa liseuse achetée au Canada (Québec) pourra dés son arrivée en France se connecter sur le site français mais c’est l’accès au catalogue Amazon qui sera restreint pour lui car achetant ses livres en anglais, le catalogue sera moins fourni en France; il devrait donc se connecter sur le site amazon.ca mais dans ce cas, il aura des frais plus importants pour l’achat, c’est pourquoi je disais que c’est plus intéressant de faire ses emplettes avant de venir. Zone de résidence et zone d’achat sont 2 choses bien distinctes chez Amazon et peut-être aussi chez Kobo car sa femme a le même problème avec son autre liseuse de cette marque. Le problème d’acheter à l’étranger et de changer la langue puis de commander dans le pays où l’on habite est facile à résoudre; mais plus compliqué quand on change de pays en vacances, là il faudrait un compte ouvert dans le pays de vacances ce qui n’est pas le cas de mon fils qui réside en permanence au Canada; cette politique achat ebook amazon = adresse et compte obligatoire lié à cette adresse est assez restrictive, à mon avis et devrait pouvoir être assouplie mais rentrent alors en compte les différences de taxes sur le livre et les droits d’auteur d’un pays à l’autre. Ce n’est pas la peine d’aller loin, en Italie les livres numériques sont moins chers que chez nous mais là, c’est un autre débat hélas.

  3. Le , dedalus a dit :

    Dans la vidéo regardée rapidement, il m’a semblé que les testeurs se prononçaient notablement en faveur d’une interface, d’après les critères suivants : paramétrage plus intuitif, intégration plus puissante, fonction traduction disponible dans le texte affiché au format PDF. Reste le prix. L’écart commence à se réduire. Ce n’est plus une question d’ordre technique mais de marketing. Pour moi il n’y a pas urgence d’acheter une liseuse. Pour le leader du marché, une baisse prématurée des prix, avant même la commercialisation du produit concurrent comparable, serait une erreur coupable de gestion.

  4. Le , dedalus a dit :

    Attention aussi à ne pas prendre au pied de la lettre les annonces de dates, en milieu « high tech » notamment. Anticipations sur les capacités réelles de développement, de production et de commercialisation. Tactique pour retarder la décision d’achat qui se porterait vers le produit concurrent. Kindle Voyage s’est aussi fait beaucoup attendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *