Kobo Aura H2O : test complet

test-complet-kobo-aura-h2oAprès le test de la Kobo Glo HD, il était logique de passer au test complet de la version plus grande : la Kobo Aura H2O.

Sortie en fin d’année 2014, cette liseuse a deux particularités qui la rendent intéressante :

  • elle dispose d’un écran de 6,8 pouces plus grand que celui des autres liseuses (souvent 6 pouces)
  • elle est étanche et donc plus résistante que les autres liseuses

Avant de passer au test je souhaite remercie les équipes de chez Kobo qui m’ont permis de tester cette liseuse pendant 2 semaines.

Packaging et emballage

kobo-aura-h2o-packagingLa liseuse Kobo Aura H2O est livrée dans une boîte en carton qui contient la liseuse mais aussi un petit livre explicatif et un câble de rechargement USB.

Un petit chiffon est aussi présent. Celui-ci pourra vous être utile pour essuyer d’éventuelles traces de doigts présentes sur l’écran tactile.

Le fascicule ne contient pas beaucoup d’informations mais il est largement suffisant pour mettre en route la liseuse. Ensuite, vous aurez accès à un mode d’emploi plus complet dans la bibliothèque sous forme d’un livre électronique (ce qui est assez logique finalement).

Comme toujours avec Kobo, la boîte est simple et peu encombrante et on comprend très rapidement la principal caractéristique de cette liseuse puisqu’une image de la Kobo immergée dans de l’eau est présente sur le packaging.

Design et apparence de la Kobo Aura H2O

Kobo Glo HD et Kobo Aura H2O

Kobo Glo HD et Kobo Aura H2O

La liseuse est plus grande que la Kobo Glo HD et que ma vieille Cybook Odyssey Frontlight HD. Forcément, c’est parce qu’elle a un plus grand écran tactile de 6,8 pouces.

Le plastique dont est fait la liseuse est très bon. Il n’est pas totalement dur et semble un peu « mou » (très légèrement).

On comprend lorsqu’on l’observe de plus près qu’il est recouvert d’une sorte de matière caoutchouteuse qui protège la liseuse. C’est sans doute ce revêtement qui permet à la machine d’être étanche !

En tout cas, au touché ce n’est pas désagréable même si j’ai été plus convaincu par la matière utilisée sur la Kobo Glo HD.

Puisqu’on compare ces deux derniers modèles de liseuses de chez Kobo, on s’aperçoit que l’apparence générale est identique : on retrouve le même style et le même genre d’arrondi sur les deux machines.

kobo-aura-h2o-dosCependant, on ne retrouve pas les petits motifs sur le dos de la Kobo Glo HD sur la H2O. C’est finalement dommage car je trouve que cela favorisait la prise en main sur la petite liseuse.

La Kobo Aura H2O étant sortie bien avant la Glo HD, c’est plutôt normal de ne pas avoir de machines à l’apparence identique.

La machine étant étanche, cela a aussi son importance sur les boutons et prises qu’on y trouve. Ainsi, on a bien un bouton unique marche / arrêt sur la tranche haute de la liseuse.

kobo-aura-h2o-tranche-hauteSur la tranche basse, on trouve un emplacement pour carte microSD et la prise miniUSB de chargement. Ces deux éléments sont cachés derrière un petit cache en plastique.

kobo-aura-h2o-bas-cacheLe cache est un peu difficile à manipuler (surtout à enlever) mais c’est l’élément qui garanti la bonne étanchéité de la liseuse.

Il faudra donc bien s’assurer qu’il est parfaitement en place si on veut sortir la Kobo Aura H2O à l’extérieur pour une session de lecture à la campagne.

kobo-aura-h2o-bas-prisesLa liseuse est plus encombrante qu’une version classique avec un écran de 6 pouces. Mais, compte tenu de sa taille, le poids de 233g ne semble pas peser beaucoup entre les mains. C’est une fois de plus un bon point pour ce genre de machine puisque le poids moyen d’un livre de poche papier est de 200g (et plus pour un grand format).

A titre de comparaison, une tablette tactile de 7 pouces pèse entre 300 et 370 grammes suivant les modèles (313g pour la Fire d’Amazon).

Au final, le design est plaisant et la liseuse tient bien en main. Elle est suffisamment légère pour qu’elle ne pèse pas sur les bras lorsqu’on lit pendant un long moment.

Le fait qu’elle soit étanche inspire aussi la confiance quant à sa solidité (surtout qu’elle est très rigide).

Je n’ai pas testé l’étanchéité de la liseuse, mais si ce point vous intéresse, vous pouvez consulter cet article et sa vidéo explicite sur le sujet.

L’écran de la Kobo Aura H2O

L’écran de 6,8 pouces impressionne toujours quand on y est pas habitué.

Pour lire depuis des années sur un format 6 pouces, cela fait toujours plaisir d’avoir un format plus grand dans les mains.

cliquez sur l'image pour l'agrandir

cliquez sur l’image pour l’agrandir

La première impression est donc bonne et l’allumage de la liseuse ne fait que la confirmer : l’écran est beau, aucun doute la dessus.

La définition est très correcte et il est difficile (impossible ?) de discerner les pixels qui composent les caractères présent à l’écran.

Avec une résolution de 1440 x 1080 pixels pour 6,8 pouces de diagonale cet écran Carta est très bon en ce qui concerne l’affichage.

Il s’agit d’un écran avec éclairage et celui-ci fonctionne très bien. Étrangement, j’ai trouvé le contraste un peu meilleur que sur la Kobo Glo HD.

C’est surprenant car c’est le même type d’écran (avec une densité de pixels un peu plus faible sur la H2O). Je suppose qu‘il s’agit d’un effet d’optique du à l’écran qui est plus grand que sur la Kobo Glo HD.

Ce qui me plaît c’est de pousser l’éclairage autour des 30 à 50% tout le temps. Cela permet d’avoir un affichage avec une page très blanche. Par contre, si on pousse trop l’éclairage le texte comment à devenir un peu plus gris ce qui me gêne un peu.

eclairage-kobo-aura-h2oC’est vraiment du chipotage car si je compare l’écran à ma vieille Cybook, c’est simplement le jour et la nuit !

De toute façon, l’affichage est très satisfaisant !

Voici pour une comparaison rapide une photo présentant la Cybook Odyssey Frontlight HD, la Kobo Glo HD et la Kobo Aura H2O côte à côté (éclairage en route) :

cliquez sur l'image pour agrandir

cliquez sur l’image pour agrandir

Connexion Wifi et / ou USB

Comme pour la Kobo Glo HD, il est possible de transférer des ebook de deux manières différentes sur la liseuse :

  • Wifi
  • USB

Si on branche le cordon USB sur son PC on peut charger directement des livres numériques sur la liseuse en réalisant un simple copier / coller.

C’est vraiment intuitif et très simple à faire.

Mais, il est aussi possible de connecter la liseuse à Internet en passant par le Wifi. Une fois que c’est réalisé, on peut accéder à la librairie Kobo pour télécharger des livres.

Si on possède déjà un compte Kobo, il est facile de récupérer les anciens livres qu’on a déjà acheté pour les relire.

Si vous avez une grande collection d’ebooks dans des formats différents, vous pouvez utiliser le logiciel Calibre pour gérer vos livres et les envoyer vers la liseuse. Là encore, cela fonctionne très bien.

Interface de la Kobo Aura H2O

L’interface est la même que sur la « glo ». On a donc un écran d’accueil assez épuré qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur nos dernières lectures, sur les articles Pocket à lire, sur les statistiques et aussi sur les nouveautés et dernières sorties de la librairie.

interface-kobo-aura-h2oIl y a aussi un champ de recherche qui permet de retrouver facilement un livre.

Bien sûr, on retrouver aussi les 3 boutons (en bas à gauche) :

  • Bibliothèque
  • Librairie
  • Suppléments

Si les deux premières options sont bien connues, la partie Suppléments permet d’accéder à un dictionnaire, aux statistiques de lecture (combien de livre lus, combien de pages, combien de temps, etc.) mais aussi à des Récompenses.

Les récompenses sont des petites médailles qu’on obtient lorsqu’on réalise différentes actions : comme lorsqu’on a terminé en livre, lorsqu’on a créé sa bibliothèque chez Kobo, lorsqu’on commence un nouveau livre, lorsqu’on utilise le dictionnaire, lorsqu’on lit 2h de suite, etc.

Il y a presque une vingtaine de récompenses. Celles-ci ont un but de divertissement, mais d’autres aident directement Kobo dans sa campagne marketing. Par exemple, pour débloquer une médaille il est nécessaire de partager des choses avec ses amis sur Facebook.

Vos amis pourront alors voir que vous avez une liseuse Kobo depuis les pages de Faceook. C’est bien vu de leur part et cela leur permet de se faire un peu de publicité gratuitement.

Toujours est-il que ce n’est pas obligatoire pour utiliser la liseuse.

L’interface des liseuses Kobo est efficace et on est jamais perdu. C’est vraiment une bonne interface qui est aussi très simple d’utilisation.

interface-kobo-aura-h2o-2Le logiciel est très rapide et l’écran tactile réagit bien et rapidement. Il m’a fallut certaine fois appuyer deux fois au même endroit pour que la machine prenne en compte ma demande, mais pour une liseuse grand format et étanche, on ne peut pas se plaindre à ce niveau.

Les paramètres sont nombreux et répondent tous à besoin évident :

lecture-kobo-aura-h2o-options

Expérience de lecture sur la liseuse

cliquez pour agrandir

cliquez pour agrandir

Lire des livres sur cette Kobo Aura H2O est un vrai plaisir. Les caractères sont bien définis et l’éclairage fonctionne très bien.

Le seul défaut de l’éclairage c’est qu’il laisse apparaître une petite bande grise claire tout en bas de l’écran. Mais sinon, la lumière vient éclairer parfaitement la totalité de l’écran de façon totalement uniforme.

J’avais une petite appréhension à ce niveau en raison de la surface d’écran plus grande à couvrir mais le système donne une totale satisfaction.

La prise en main de la liseuse est très bonne, elle ne glisse pas des mains, elle n’est pas lourde et on peut la tenir correctement grâce aux bordures qui se trouvent de chaque côté de l’écran.

Comme la liseuse est tactile, il faut appuyer sur l’écran pour tourner les pages. A ce sujet, différents paramètres sont disponibles à votre convenance :

parametres-lecture-kobo-aura-h2o-optionsLes réglages des caractères (police, taille, espacement, etc) sont identiques à ceux des autres liseuses Kobo. On a de quoi faire et le nombre de combinaison possible est varié.

lecture-kobo-aura-h2o-2Généralement, je reste cependant sur la police Georgia que je trouve très lisible en toutes circonstances.

lecture-kobo-aura-h2oOn peut donc dire que la lecture de fichier ebooks se fait sans problème sur la Kobo Aura H2O. C’est même très confortable !

Lecture des PDF

pdf-kobo-aura-h2oLa lecture de PDF est un point de plus en plus recherché sur une liseuse.

Même, si la Kobo Aura H2O dispose d’un écran noir et blanc, sa diagonale de 6,8 pouces peut-elle lui permettre de rivaliser avec le confort de lecture de fichiers PDF offert par les petites tablettes ?

Pour me faire un avis, j’ai testé exactement les mêmes fichiers que pour la Kobo Glo HD.

Sur cette Kobo Aura H2O cela a beaucoup moins bien fonctionné. Les fichiers sont lisibles (y compris un de plus de 20 Mo contenant beaucoup d’images) mais l’expérience est moins bonne.

Parfois, les pages s’affichent correctement et d’autres que partiellement… Les pages semblent aussi plus lentes à s’afficher (surtout lorsqu’on change de page sur un très gros fichier de plusieurs dizaines de mega octets).

Pour les simples fichiers PDF contenant beaucoup de texte et peu d’images cela passe bien. Cependant, on est très très loin de l’expérience des tablettes tactiles qui sont beaucoup plus à l’aise dans ce genre de lecture.

En clair : je ne conseille pas l’utilisation de cette liseuse pour la lecture de PDF.

Informations techniques

Voici les caractéristiques techniques de la liseuse Kobo Aura H2O :

  • Écran tactile Carta de 1448 x 1072 pixels de 6,8 pouces
  • éclairage de l’écran Confort Light
  • liseuse résistante à l’eau, au sable et à la poussière
  • processeur 1 Ghz
  • 4Go de stockage pour les livres
  • emplacement pour carte micro-SD

Les formats de fichiers ebooks numériques pris en charge par la liseuse :

  • EPub,
  • PDF,
  • TXT,
  • HTML,
  • RTF,
  • JPEG,
  • GIF,
  • PNG,
  • TIFF,
  • CBZ (Format Bandes Dessinées),
  • CBR (Format Bandes Dessinées)

La liseuse intègre aussi le service de lecture Pocket qui permet d’envoyer des articles Internet à lire plus tard directement sur sa liseuse (je n’ai pas pu tester ce service).

Expérience globale et ressenti

Clairement, la Kobo Aura H2O est une bonne liseuse. Même si certains points sont perfectibles (lecture des PDF par exemple), il est bien difficile de lui faire un vrai reproche puisqu’elle fonctionne très bien pour faire ce que pour quoi elle a été conçue : lire des ebooks.

Son grand écran de 6,8 pouces est un vrai plus pour ceux qui cherchent à afficher des caractères plus gros que sur les livres classiques.

De même, le côté étanche fait peut-être un peu gadget, mais c’est sans doute très utile pour lire sur la plage ou à la montagne, au bord des pistes de ski. Au moins, on n’a pas toujours peur d’abîmer sa liseuse !

La machine est donc très réussie et permet de lire confortablement ses livres numériques préférés.

Conclusion

kobo-aura-h2oOui, j’ai beaucoup aimé cette Kobo Aura H2O. C’est vraiment une bonne liseuse, surtout par son grand format qui permet une lecture très confortable.

Pour moi, son seul problème vient de son prix : actuellement disponible à 179€ (voir ici chez Fnac.com), je trouve que les 50€ qu’il faut mettre en plus par rapport à la Kobo Glo HD ne sont pas totalement justifiés.

> acheter la Kobo Aura H2O à 179,99€ sur Fnac.com

Donc, si vous comptez surtout lire au bord de la page avec un grand écran de 6,8 pouces, vous ne serez pas déçu par cette Kobo Aura H2O.

Mais si pour vous le grand écran et l’étanchéité sont un peu « gadget », je vous conseille plutôt la Kobo Glo HD ou la Paperwhite d’Amazon. Avec cette petite liseuse, vous en aurez plus pour votre argent !

12 réflexions au sujet de « Kobo Aura H2O : test complet »

  1. Le , koun a dit :

    salut

    je ne sais pas si vous avez toujours la liseuse sous la main mais avez vous testé les bandes dessinée ?
    c’est vraiment un point qui m’intéresse et dont presque aucun test de liseuse ne parle ( au passage, pareil pour la glo hd )
    enfin, voila, j’attends toujours de voir ou de tester ce point pour me décider donc si vous pouvez m’éclairer…

    merci d’avance

    • Le , Nicolas a dit :

      Je vais voir ce que je peux faire. Rendez-vous demain sur le site ;)

      • Le , koun a dit :

        merci, c’est sympa !

  2. Le , Manon a dit :

    Bonjour, merci pour vos commentaires sur les lisseuses. Moi et 3 de mes amies avons acheter il y a 3 ans des kobo aura HD et mallheur aucune de nos lisseuse ne fonctionne encore toutes au poubelles elles on toutes fige. Nous avons bien aimer les kobo vraiment agréable pour lire et utilise. Nous aimerions en acheter une autre koto, mais au prix qu’elle son vendu un peu peur de sens procurer une autre, comme moi, elle dévore les livres, nous sommes prêtées à mettre le prix 300. Mais on t’il régler leur problème.

  3. Le , Fred a dit :

    Sur 3 Kobo H2O, 2 sont mortes. La dernière, après deux mois. Verdict: écran cassé, alors que la liseuse n’est pas tombée et n’a pas subit de contrainte. Le fond bombé, allié à un plastique de piètre qualité et à un design pas adapté semble rendre la Kobo Aura H2O sujette à des bris d’écran (vu de très nombreux témoignages sur Internet) sans raison, et bien sûr pas pris en charge par la garantie. Sur mes 4 Kobo au total, 3 sont donc HS après moins de 6 mois d’utilisation. A cela s’ajoute le fait que très souvent, le livre ne s’ouvre pas à la page laissée, mais bien en arrière, la minable librairie de Kobo omniprésente (même quand on la retire de l’écran d’accueil, elle revient sans arrêt et les recherches se font par défaut dans la librairie et pas dans la bibliothèque). Au final, son seul avantage est l’étanchéité. Mais le prix à payer est lourd: interface mauvaise et hyper-fragilité. Pour moi, et par expérience, Kobo, c’est fini.

    • Le , Nicolas a dit :

      C’est vraiment dommage.
      Avez-vous essayé de contacter directement Kobo au sujet de ces problèmes ?

  4. Le , THOMAS a dit :

    Bonjour, merci pour ces tests qui m’ont bien renseigné. Par contre je voudrais savoir sur quelle liseuse on peut prendre des notes et les relire aisément.
    Vous pouvez me conseiller?
    Merci

  5. Le , cattoul a dit :

    Bonjour,

    J’ai rencontré la même panne sur 2 exemplaires de KOBO AURA H2O.
    Première KOBO achetée en juin 2016, panne 8 mois plus tard en février 2017
    Deuxième KOBO après échange par la FNAC, obtenue le 24 février 2017 tombée en panne le 14 mars (3 semaines!).
    La panne est la suivante : en plein milieu de la lecture, tout d’un coup, l’écran devient tout blanc et le témoin lumineux de mise sous tension clignote sans arrêt. Après appui prolongé sur le bouton marche/arrêt, le clignotement s’arrête mais l’écran reste blanc. Impossible de retrouver un fonctionnement normal, même après intervention avec un trombone, le « reset » ne se fait pas.
    Quelqu’un a-t-il déjà rencontré ce problème?

    • Le , isaguel a dit :

      me retrouve avec exactement le même problème.Vous avez réussi à le solutionner ?

  6. Le , FabiWaf a dit :

    Exact, la Kobo Aura H2O a un écran « lunatique ». J’en avais reçu une qui au bout de 6 mois avait la moitié de l’écran blanc et donc seule une demi-page était lisible. Retournée à la firme, il m’en ont envoyé une nouvelle, qui aujourd’hui présente un défaut similaire : il me manque un cm du haut de l’écran (et donc l’accès au menu). Comme je lis beaucoup, je voudrais en acquérir une nouvelle mais laquelle ?

  7. Bonjour, j’ai (depuis quelques mois) une Kobo Aura H20 qui me donne satisfaction pour la lecture, mais quel problème pour trouver le livre qu’on veut lire : pas de tri par auteur, pas de classement, tout est dans le désordre et on ne peut que faire défiler la liste des livres, quand on en a 400, ça prend du temps ! De plus, comment désactiver des commandes dont on n’a pas besoin, et qui apparaissent au hasard des touchers, par exemple « souligner », « des gouttes d’eau sur votre écran ? », « chercher définitition » (j’ai déjà désactivé dictionnaire, complètement inutile pour moi). Très souvent, au lieu de tourner à la page suivante, mon toucher fait juste apparaître une commande inutile ! Quand un livre est terminé, j’ai aussi beaucoup de mal, et de chipotages, avant de pouvoir fermer ce livre et revenir à la liste des livres non lus : c’est le pire problème : la recherche, tri et classement !
    Je ne trouve vraiment pas que cette liseuse soit confortable et agréable à utiliser !
    Merci à vous si vous pouvez me donner quelques instructions d’amélioration.

  8. Le , BOURGEAS a dit :

    bonjour
    vraiment très satisfaite depuis des années de la liseuse Kobo Aura H2O
    mais:
    comment se fait-il que lorsque je sauvegarde une recette de cuisine dans « pocket », quel que soit le site ou la recette,
    la liste des ingrédients n’apparaît jamais ?
    merci de m’aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *