« Internet est le serial-killer du livre »

marc levyCette petite phrase surprenante, on la tient de Marc Levy qui a assuré que « Internet est le serial-killer du livre » !

Marc Levy est maintenant l’auteur français le plus lu dans le monde. Ce n’est pas une surprise puisque déjà 3 des ses livres ont été adaptées au cinéma ou à la télévision. La popularité mondiale est sans doute arrivée grâce à Steven Spielberg qui a acquis les droits de son roman « Et si c’était vrai… » pour le cinéma.

Depuis ce jour, Marc Levy ne s’est plus reposé avec la sortie de 14 livres ses 13 dernières années ! Et niveau ventes, on peut aussi parler de très beau succès, avec 30 millions de livres écoulés ces 13 dernières années !

Mais, cette petite phrase étrange sur Internet, entendue au détour d’une interview pour RTL, a de quoi surprendre. D’un côté l’auteur dit que les gens lisent moins à cause d’Internet et de le l’autre ce même auteur utilise Internet pour rassembler ses fans autour d’une gigantesque page Fan sur Facebook de plus de 200 000 membres.

Mais ne lui en voulons pas trop, après tout Marc est écrivain et pas expert en Internet… Cette petite phrase est par contre un peu triste pour toutes celles et ceux qui ont découvert l’existence de Marc Levy sur Internet…

Source : Actualitté

2 réflexions au sujet de « « Internet est le serial-killer du livre » »

  1. Le , lordphoenix a dit :

    Mais si voyons, c’est toi qui a pas compris!

    Tout ça c’est de la faute des vilains pirates pédoterronazislamiste agresseur de vieilles dames de l’internet…

    Ha la la les pseudos intellectuels français et Internet, toute une histoire… On pourrait presque en rigoler…

    • Le , Nicolas a dit :

      Ah ben oui tout est plus clair maintenant ! ;-)

      Comme souvent, les gens ont des raisonnements à très court terme lorsqu’il s’agit de nouvelles technologies. Dommage que l’auteur français qui s’exporte le plus à l’étranger envoie des piques à sa communauté sur Internet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *