Adobe veut en terminer avec les liseuses

adobe tue les ebooksIl y a quelques semaines, Adobe a annoncé un changement dans son système de protection des ebooks (DRM) qui vise à renforcer la sécurité anti-piratage des livres numériques. Pourtant, au lieu de protéger les acteurs du marché des ebooks, Adobe pourrait finalement le détruire !

Tout cela commence avec la mise à jour du système Adobe Digital Edition qui passe en version 3.0. Le nouveau système permet une meilleure protection de l’ebook contre le piratage mais demande un système complètement nouveau, incompatible avec les systèmes précédents. Or, le DRM d’Adobe qui protège les fichiers EPUB est déjà présent dans de nombreuses liseuses, mais pas le nouveau !

Si au début, on était dans l’attente d’explications d’Adobe face à ce problème, la société Américaine vient de fournir une réponse pour le moins inattendue : les constructeurs de liseuses devront mettre à jour les firmwares (logiciels) de leurs liseuses sans quoi les lecteurs ne pourront plus lire les ebooks protégés par le système d’Adobe.

Il faudra donc que tous les constructeurs retravaillent sur le nouveau logiciel d’Adobe d’ici juillet de cette année. Il faudra aussi que tous les possesseurs de liseuses mettent à jour ce même logiciel (une opération pas anodine) afin qu’ils puissent continuer de lire les livres qu’ils ont achetés légalement !!! Il faudra aussi surement trouver un moyen de les prévenir sur la liseuse (si celle-ci est bien connecté à Internet)…

Autant dire qu’on marche sur la tête, puisqu’il est maintenant beaucoup plus simple de pirater les livres qu’on a déjà acheté plutôt que de mettre à jour sa liseuse.

Clairement, Adobe a fait une grosse erreur qui pourrait donner un coup de frein brutal à l’adoption du livre numérique dans le monde.

Il est donc urgent que les éditeurs de livres arrêtent de travailler avec des sociétés informatiques de pacotille comme Adobe (qui vient de clairement montrer sa méconnaissance de son métier de fabricant de DRM avec cette sombre histoire). Ou, plus simplement, arrête de prendre leurs clients en otage avec des fichiers protégés par DRM.

Nous venons clairement de voir aujourd’hui les limites du système des DRM puisque la plupart des livres ne seront plus lisibles dans quelques mois et les liseuses plus fonctionnelle tout simplement parce qu’une poignée de constructeurs et d’éditeurs ont fait le mauvais choix.

Source : Good EReader

5 réflexions au sujet de « Adobe veut en terminer avec les liseuses »

  1. Le , Ludo a dit :

    Bonjour,

    A priori il y a de quoi nuancer un peu cette noirceur de l’avenir.

    Le problème DRM de Adobe n’affectera pas les grandes marques comme Amazon, Kobo, et autres fabricants majeurs de liseuses car ils utilisent leur propre encryptage et non pas celui de Adobe.

    En revanche la Fnac utilisent le système Adobe… Donc ne pas acheter à la fnac et c’est réglé…

    Je crois finalement que Adobe se tue lui même et que ceux qui suivront Adobe en apposant des DRM nouvelle version sur leur epub se tueront aussi.

    Finalement pour revenir à la Fnac, il se pourrait même qu’elle lache Adobe si tous ses clients vont acheter des ebooks ailleurs… En tout cas ils (la fnac) ont intérêt à BIEN réfléchir !

    Et puis, si on regarde l’histoire, les DRM dans la musique ont fini par disparaître… Alors plus nous serons nombreux à lire des epub sur des liseuses et moins ils fermeront le système sous peine de scier la branche sur laquelle ils sont assis. Et les hackers de gros calibre :-) sauront toujours nous rendre la liberté si nous en étions privé de trop !

    • Le , Niko a dit :

      Apparemment, vu cette histoire de DRM, je pense que les constructeurs et les éditeurs auraient tout intérêt à se tenir éloigné de ces pratiques.
      Même si Adobe a fait marche arrière, la pub obtenue est hyper mauvaise !
      De mon côté, ils peuvent toujours attendre : jamais je n’achèterai un bidule Adobe !!! :( :(

  2. Le , LordPhoenix a dit :

    Voila exactement pourquoi je passe mon temps à critiquer les systèmes fermés à base de DRM ou autres. Personnellement c’est simple je n’achète que des epub sans DRM. Les autres je sais très bien me les procurer autrement et je n’ai aucun doute ni remords, désolé pour les auteurs mais il faut voir ça avec votre éditeur. Et d’ailleurs je viens de m’apercevoir que je n’ai même pas enregistré mon adobeID dans mon odyssey pour dire…
    Quand au système fermé type Kindle c’est le même problème. Certes il est probable que la gestion de la mise à jour du logiciel soit plus facile avec leur système mais le principe est le même et les risques sont les mêmes…

    Et le pire c’est que bien entendu ça sera encore la faute de «l’informatique qui marche jamais» et il faudra encore aller se farcir la mise à jour chez tatie Germaine et cousin Albert…

    Saint Isidore priez pour nous…

  3. Le , LordPhoenix a dit :

    PS
    petite remarque au passage : Ça serait bien de pouvoir être notifié par mail des nouveaux commentaires, normalement WordPress permet de faire ça très facilement…
    (Commentaire librement supprimable après lecture)

    • Le , Nicolas a dit :

      Voilà c’est fait !
      J’espère que cela va fonctionner maintenant. Merci pour votre commentaire et à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *