PocketBook Ultra

pocketbook-ultra-traversC’est la folie en ce moment chez PocketBook, après la récente annonce de sa liseuse étanche « Aqua », PocketBook annonce la liseuse « Ultra ». Un nom qui sonne bien pour une liseuse assez étrange…

Mise à jour du 4 décembre 2015 : vous pouvez lire le test de cette liseuse rebaptisée Tea Ultra sur cette page (cliquez ici)

Chez PocketBook on a décidé que pour 2014 on allait innover et cela se sent. Cette PocketBook Ultra ressemble pourtant à n’importe qu’elle liseuse de 2014.

Certes, son écran de 6 pouces est du dernier cri avec la version Carta de eInk et une résolution intéressante de 1024 par 758 pixels.

Certes, il n’y a pas grand chose de neuf au niveau du tactile et de l’éclairage. Ces deux fonctions sont bien présentes sur la liseuse et il ne faut pas s’attendre à quelque chose de vraiment nouveau.

Mais, c’est lorsqu’on retourne la liseuse PocketBook Ultra que quelque chose interpelle : il y a un capteur photo au dos de la liseuse !

pocketbook-ultra-back

La PocketBook Ultra est donc conçue comme une liseuse capable de prendre du texte en photo (d’où le capteur) mais aussi de l’analyser pour le retranscrire sur son écran. Un logiciel de reconnaissance de caractères (OCR) pourrait donc être prévu pour transformer l’image en texte.

Si je comprends le principe de fonctionnement plusieurs choses me viennent immédiatement à l’esprit.

pocketbook-ultra-dos-cameraTout d’abord, quel est l’intérêt d’utiliser de l’OCR ? A priori, la seule fonction intéressante serait de permettre la recherche dans le texte qui a été pris en photo… A part cela, je pense que la liseuse pourrait se contenter de retranscrire les textes pris en photo sur l’écran.

Ensuite, j’ai déjà expérimenté plusieurs systèmes OCR (reconnaissance de caractères) dans ma vie professionnelle. Et, à part faire appel à un procédé très couteux, je ne vois pas comment cette liseuse PocketBook Ultra peut retranscrire fidèlement le texte pris en photo.

Ceci étant dit, je trouve le concept vraiment novateur et PocketBook force le respect : cette entreprise ne se repose pas et invente chaque année de nouveaux produits qui viennent faire avancer les choses.

Personnellement, je préférerais qu’ils avancent plus rapidement sur les liseuses couleurs. J’avais trouvé la PocketBook Color Lux très séduisante et j’aimerais beaucoup voir apparaître une version plus économiques dans les mois à venir.

Pour le moment, on a aucune idée du prix ou de la disponibilité de cette liseuse PocketBook Ultra, mais on peut parier sur l’été ou l’automne 2014 pour la France.

pocketbook-ultraMerci à Aldus pour cette découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *