Les mauvaises ventes de tablettes pourraient favoriser les liseuses

comparaison-lecture-liseuse-tablette-soleilC’est un secret de polichinelle : les ventes de tablettes baissent sensiblement depuis quelques mois. Et cette mauvaise performance des tablettes pourraient favoriser les liseuses à l’approche des fêtes de fin d’année.

Ainsi, la chaîne de magasins spécialisés américaine Best Buy, bien de révéler que les ventes de tablettes s’estompent au profit des netbooks, chromebooks et autres ordinateurs portables. (source)

La raison est assez simple : les gens n’ont pas besoin de renouveler leur ancien matériel acheté il y a quelques années. Si on a acheté une tablette il y a 2 ans ou 3, les constructeurs n’ont pas eu le temps de créer un nouveau produit qui pousse au remplacement de l’ancien.

Ainsi, mon iPad 2 (qui a trois ans et demi) fonctionne toujours bien même s’il est devenu un peu plus lent. Pourquoi est-ce que je remplacerais cette machine si elle me procure toujours satisfaction ?

Quelles évolutions sur les tablettes sont apparues ces dernières années ? Aucune, tout simplement. A part des écrans plus performants et plus lumineux (ou avec un meilleur contraste) et un processeur plus rapide, aucune réelle évolution ne vient justifier un renouvellement de tablette aux yeux du consommateur.

Automatiquement, les gens déjà équipés n’ont donc pas besoin d’une nouvelle tablette et se tourne donc vers le renouvellement d’autres matériel comme leur smartphone ou leur PC.

Ou alors, ils se tourneront vers un appareil qu’il n’ont pas encore, comme la liseuse.

Maintenant que beaucoup de gens sont équipés avec une tablette, les liseuses pourraient se retrouver en masse sous le sapin de Noël. Car cet appareil a tous les avantages : il est peu cher (il suffit de voir les bons plans réguliers), il est design, assez tendance, et permet de ne pas offrir un énième livre dont on ne saura pas si la personne l’a déjà lu ou le lira !

J’espère en tout cas avoir raison, car je souhaite que les liseuses se fassent une bonne place en cette fin d’année. Tous les atouts sont maintenant réunis pour que les liseuses cartonnent en France comme elles le font dans d’autres pays.

4 réflexions au sujet de « Les mauvaises ventes de tablettes pourraient favoriser les liseuses »

  1. Le , LordPhoenix a dit :

    Et à ça j’ajouterais un autre argument : On commence à en voir de + en + en grande distribution. Sauf pour les produits bookeen apparemment, c’est bien dommage d’ailleurs.

    • Le , Nicolas a dit :

      Oui la grande distribution à un coup à jouer aussi je pense. Avec des bons prix et une belle mise en avant, les liseuses pourraient cartonner à Noël.

      Et oui pour Bookeen ! Quel dommage pour cette marque française qui – a part chez Carrefour avec la démarcation en sous-marque Nolim – est preste inconnue du grand public.

      • Le , jean a dit :

        Bonjour,

        Merci pour votre blog qui donne l’actualité du marché.
        Je voulais vous poser une question : étant donné que la majeur partie des grandes enseignes ont déjà des partenariats pour les liseuses (carrefour, fnac, darty,…), quel serait selon vous le moyen pour bookeen de mieux faire connaitre ses produits ?

  2. Le , Claude Arquin a dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec Nicolas, j’ai moi-même notebook, tablette et liseuse en plus de mon PC portable qui a remplacé définitivement mon PC de bureau et je ne vois pas l’intérêt de changer ma tablette qui a 2 ans mais reste en haut de gamme encore aujourd’hui bien que Samsung ait sorti la Galaxy Note S dans le même registre qui ne m’apportera rien de plus pour mon usage. Je ne regrette absolument pas l’achat de ma liseuse très pratique en voyage et même pour tous les jours chez moi. Un gros avantage par rapport à la tablette est à mon avis l’absence de fatigue oculaire due à la conception différente de son écran et là les tablettes ne peuvent pas rivaliser pour le moment. Donc oui pour les liseuses en cadeau top pour Noël, on ne pourra que bénéficier des retombées de ces ventes avec peut-être des offres de tarifs d’abonnement en télechargement plus accessibles et multiples qu’à l’heure actuelle. Attendons déjà la nouvelle offre Amazon et ses concurrents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *