La fin de la machine à écrire

Brother, l’un des fabricants historiques de machines à écrire, vient de fermer sa chaîne de production au Royaume-Uni. 

Il s’agit de l’évolution logique des temps et, c’est assez triste, la machine à écrire va devenir un objet de collection. C’est le signe des temps, puisqu’il est de plus en plus courant d’écrire sur ordinateur depuis les années 80.

Pourtant la machine à écrire a servi bien des auteurs depuis sa création, il était donc normal d’écrire un petit mot pour saluer cette formidable invention.

De même, il s’agit d’un objet qui a pu servir de ressort dramatique au cinéma dans The Shining (de Kubrick, cf. photo ci-dessous).

machine à écrire stanley kubrick

Ainsi, la dernière machine à être sortie de l’usine de Brother est la CM1000 electronic.

machine à écrire brother

Heureusement, il existe encore quelques constructeurs de machines. En Amérique Latine, par exemple, les machines à écrire sont encore fabriquées et populaires car elles permettent de créer de documents propres sans avoir recourt à l’électricité ce qui peut s’avérer pratique. Vous pouvez consulter à ce propos l’article Wikipedia qui est très fourni.

Source : The register.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *