Kobo Aura

kobo auraKobo a présenté ses nouveaux produits hier lors d’un grand show qui eu lieu à New York. Une nouvelle liseuse a été présentée : la Kobo Aura.

La Aura est en quelque sorte la petite soeur de la Aura HD présentée il y a quelques semaines (voir ici).

Cette liseuse propose un écran de 6 pouces du type Pearl HD E-Ink avec 4 Go de stockage (de quoi stocker environ 3000 livres ebooks !). La résolution de l’écran est de 1024×758 pixels ce qui propulse cette Kobo Aura dans le haut du panier.

Comme la Kobo Glo en son temps, cette Kobo Aura propose un écran tactile ainsi qu’un éclairage.

Ses dimensions sont de 15 x 11 X 8 cm pour un poids de 174 grammes.

Configuration de la Kobo Aura

Au niveau des formats supportés on retrouve les classiques (chez Kobo) : EPUB, MOBI, PDF, TXT, HTML, XHTML (pour le texte), jpeg, png, tiff et gif (pour les images) et CBZ et CBR (pour les bandes dessinées).

Oui les formats de lecture de bandes dessinées sont bien présents cette fois !

Il semble que cette liseuse est une bonne évolution de la Kobo Glo puisqu’elle présente plus de stockage et un meilleur écran. Elle sera disponible à partir du 16 septembre en deux couleurs : noir et rose.

Seul le prix vient un peu ternir le tableau. A 149€, il me semble que cette Kobo Aura est un poil trop cher pour convaincre le plus grand nombre.

2 réflexions au sujet de « Kobo Aura »

  1. Le , Michael Ouellet a dit :

    Selon vos judicieux conseils, j’ai attendu la sortie de la kobo aura et bien là j’ai quand même des questions. Est-ce qu’elle vaut le coup à son prix vs la kobo glo? Est-ce que l’écran plus brillant est un désavantage à la lecture? Le format pour Bd est-il bien (on ne trouve aucun video test pour la glo ou aura ? En fin compte j’ai bien peur de devoir attendre d’en faire l’essai en magasin.

    • Le , Nicolas a dit :

      Bonjour Michael,

      Je ne peux malheureusement pas répondre à vos questions. Je suis moi-même impatient de tester la machine. Mais, souvenez-vous, elle ne doit sortir que dans quelques jours.
      Nous devons donc prendre notre mal en patience.

      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *