Amazon possède 40 % du marché de la lecture numérique au Japon

Kindle Paperwhite au japonAlors que Kobo s’est aussi jeté sur ce marché c’est l’américain qui semble dominer la vente d’ebook au Japon grâce à ses liseuses et son Kindle Store.

Avec 40 % des parts de marché, Amazon devient le plus gros vendeur de livres électroniques du pays du soleil levant. Ce chiffre vient d’une étude réalisée par Impress R&D sur tout le mois de décembre. Il ne s’agit donc pas de chiffres officiels sur le sujet d’Amazon.

Les autres parts de marché sont réparties de la sorte :

  • BookWeb (la librairie en ligne de Kinokuniya) : 13,4 %
  • Sony Reader Store : 10,1 %
  • Rakuten (et le Kobo) : 7,4 %

D’après les spécialistes économiques du Japon, l’année 2013 pourrait bien être celle de l’explosion de la lecture numérique avec des ventes qui tripleront dans les 5 ans.

japon

Le truc que je trouve vraiment surprenant c’est que Kobo et Rakuten n’arrivent pas à s’imposer sur leur propre pays. C’est assez inquiétant si ces chiffres s’avèrent juste.

Source : The Digital Reader

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *