Aldiko sur iPad

Aldiko : un logiciel de lecture d'ebook sur smartphone AndroidAprès une sortie remarquée et appréciable sur iPhone, l’application de lecture de livres numériques Aldiko arrive sur iPad. Cette version est identique à la version iPhone mais est optimisée pour tirer le meilleur de la taille de l’écran de la tablette tactile d’Apple.

Ainsi, si vous avez des livres au format ebook et que vous ne souhaitez pas utiliser l’application d’Apple, vous pouvez maintenant télécharger Aldiko.

Les fonctionnalités sont classiques pour cette application de lecture, mais l’essentiel est bien présent :

Obtenir des livres (Get Books) : permet de télécharger des livres gratuits, des extraits, etc. Il s’agit du même catalogue sur celui disponible sur Android et iPhone (Feedbooks donc).

Lecture (Read) : Aldiko sert surtout à lire des livres numériques. Vous pouvez donc afficher les textes, modifier la police, les marges, la taille des caractères, etc.

Support de Dropbox : si vous avez des livres sur un compte Dropbox, vous pouvez y accéder directement depuis Aldiko. A ce sujet, je vous invite à lire mon article sur la sauvegarde de vos ebooks.

Prise en charge des DRM Adobe.

Il s’agit clairement d’une bonne initiative qui va ajouter de la diversité pour les utilisateurs d’Apple.

Si on récapitule les applications de lecture, on s’aperçoit que l’iPad s’en sort très bien puisque les principales sont présentes :

  • Kinde pour les livres amazon
  • Kobo pour les livres Kobo
  • Aldiko pour les epubs
  • Lecteur Ebook de Tea
  • iBooks pour les PDF, epub et livres vendus par Apple
  • etc.

Les différents acteurs de niche, comme Leclerc, proposent aussi leur application de lecture pour iPad et iPhone.

L’iPad devient donc, petit à petit, un appareil de lecture à part entière qui permet de faire beaucoup plus que lire des bandes dessinées (là aussi, les grands acteurs sont présents : ComiXology, Izneo, etc.).

Malheureusement, la lecture sur tablette a toujours des inconvénients par rapport à une liseuse. Lorsqu’une liseuse voit son tarif débuter à 69€ (pour la Kindle d’Amazon), il faut débourser plusieurs centaines d’euros pour une tablette correcte. L’iPad premier prix se négocie à 299€ à condition de prendre un iPad Mini qui a déjà plusieurs années.

De plus, l’écran de la tablette fait mal aux yeux lorsqu’on lit longtemps (plus de 40 minutes pour moi).

Pour moi, il est clair qu’il ne faut pas acheter une tablette pour lire. Mais si vous voulez lire un peu de BD, lire vos emails, surfer sur Internet (Facebook aussi) et voir quelques vidéos, l’iPad reste la meilleure tablette du genre – malgré son prix assez important.

Aldiko sur iOS ?

logo aldikoAldiko qui arrive sur iPhone et iPad c’est aussi remettre en cause une exclusivité Android. Force est de constater qu’une présence sur Android ne suffit pas pour Aldiko.

Pour continuer son développement, l’entreprise a besoin de trouver ses utilisateurs sur les autres OS dont celui d’Apple.

Mais, avec iBooks, Apple a bien cloisonné son offre en matière de lecture numérique. Même si on a vu que la communication de la firme de Cupertino ne tournait plus autour du livre depuis des années (un possible abandon), le fait que son application iBooks soit installée par défaut sur l’iPad rend la tâche plus difficile pour les concurrents.

Les applications comme Aldiko doivent donc communiquer beaucoup plus pour se faire connaître sur iOS. Mais, compte tenu du succès qu’ils ont eu sur Android, je pense qu’ils ont de bonnes chances de s’imposer sur appareils Apple, même si cela doit prendre plus de temps…

2 réflexions au sujet de « Aldiko sur iPad »

  1. Le , Hadrien a dit :

    Il y a plusieurs points qui différencient Aldiko des autres applications de lecture sur iOS:
    – un support des bibliothèques publiques: on peut en effet géolocaliser une bibliothèque à proximité, ainsi que faire une recherche ou les afficher par pays. A noter que pour les bibliothèques proposant un catalogue OPDS, Aldiko est la seule application permettant de naviguer directement sans quitter l’application dans le catalogue de sa bibliothèque.
    – support Adobe ACS simplifié: Aldiko est la seule application permettant d’ouvrir des livre protégés par Adobe sans avoir besoin de créer un Adobe ID, il suffit de se connecter avec son compte Facebook ou Google
    – support très avancé du protocol OPDS: Aldiko propose le meilleur support sur iOS de ce protocol qui permet autant d’accéder à sa propre bibliothèque, qu’à des sources de contenus libres de droit (ELG, Project Gutenberg) , ainsi qu’à des librairies et bibliothèques

    • Le , Nicolas a dit :

      Merci pour ces remarques :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *