Xiaomi Mi Reader

liseuse xiaomi mi readerAprès un faux départ, Xiaomi propose une nouvelle liseuse appelée Mi Reader. Le géant chinois espère ainsi conquérir des parts de marché en Chine et, pourquoi pas, dans le reste de l’Asie et du monde.

Présentation de la Xiaomi Mi Reader

On se souvient de la première liseuse Xiaomi présentée en mai 2019 qui était en réalité une ancienne liseuse onéreuse conçue par iReader.

J’avais même perdu mon sang froid et pondu une vidéo sur ce sujet

Aujourd’hui, Xiaomi semble avoir compris son erreur.

La firme chinoise revient avec une liseuse qui a de nombreux atouts pour séduire les lecteurs et les lectrices asiatiques.

Tout d’abord, le prix de la liseuse a fortement diminué et cette liseuse Xiaomi Mi Reader sera proposée pour $80 américains.

Elle propose un écran tactile de 6 pouces 212 PPI (comme la Kindle simple ou la nouvelle Bookeen Diva) et se paie le luxe d’avoir un éclairage. On a aussi 16 Go de stockage.

Les formats de fichiers supportés sont intéressants puisqu’en plus des classiques Epub et PDF, la machine pourra lire vos fichiers Word (format DOC), Powerpoint (PPT) et Excel (XLS).

Le système utilisé par la liseuse est Android en version 8.1 et on peut supposer que cette machine pourra accueillir d’autres applications Android que le logiciel de lecture proposé par défaut.

Ce point reste une supposition puisque la liseuse n’est pas encore disponible et il faudra attendre le 18 décembre, date de sa sortie en Chine, pour en savoir plus.

Avis sur la Mi Reader

liseuse xiaomi manga

L’écran est un peu juste pour lire des mangas dans d’excellentes conditions

J’avais été sévère en consultant les caractéristiques du premier modèle de liseuse sorti par Xiaomi.

Aujourd’hui, je ne peux que féliciter la marque pour ses efforts.

On voit que les ingénieurs et les gens du marketing ont rapidement changé de fusil d’épaule pour proposer une liseuse réellement conçue pour les utilisateurs.

Cependant, cette liseuse semble réservée au marché asiatique. Rien n’indique donc qu’elle sera distribuée en Europe et, plus particulièrement, en France.

Il y a quand même un bémol : la campagne marketing met l’accent sur la lecture de mangas. Or, avec un écran 6 pouces à 212 PPI, la lecture de mangas n’est pas aussi confortable que ce que Xiaomi veut bien dire.

Je vous invite d’ailleurs à consulter cette vidéo qui montre comment se passe la lecture de BD sur les liseuses Kindle. La Kindle la moins chère ayant le même type d’écran, vous pouvez donc voir à peu près quoi vous attendre avec cette Xiaomi Mi Reader :

Enfin, Xiaomi ayant misé sur Android, il faudra porter attention à l’autonomie de la liseuse et au logiciel utilisé pour lire les ebooks. Est-ce que la liseuse supportera le DRM Adobe ? Pour le moment, et à ma connaissance, aucune information n’a filtré à ce sujet.

Donc, même si Xiaomi s’est nettement amélioré, rien n’indique pour l’instant que cette liseuse Mi Reader va être convaincante.

Il ne reste donc plus qu’à attendre sa sortie officielle dans quelques semaines.

Mise à jour : merci à Verdi pour ses remarques pertinentes.

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

2 thoughts on “Xiaomi Mi Reader

  1. Le , Verdi a dit :

    Bonjour, je me permets de vous signaler que vous faites erreur à deux reprises dans cet article.
    Vous dites que la Kindle de base offre le même écran ; or celui de la Xiaomi est mieux défini. En effet, la Kindle de base est l’une des dernières liseuses à proposer un écran à la résolution historique de 800×600 (167ppp). Tandis que la Xiaomi est indiquée à 212ppp (1024×758 selon toutes vraisemblances).

    • Merci pour ces corrections. J’ai donc mis à jour l’article.
      Par contre, je pense quand même que 1024×758 comme 800×600 pixels, c’est un peu juste pour la lecture de BD. (mais possible, en particulier pour les mangas et il est toujours possible de zoomer sur la page)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.