Une liseuse « ultime » en financement participatif

The ultimate e-readerLe fondateur du site Good EReader a décidé de prendre le taureau par les cornes en créant la liseuse de ses rêves.

Son projet s’appelle « The Ultimate e-reader« , qu’on peut traduire par « La liseuse ultime », et se trouve sur le site de financement participatif Indie Go Go (voir ici).

Pour Michael Kozlowski, la personne à l’origine du projet, le problème sur les liseuses actuelles vient du fait que les fabricants tirent les fonctionnalités vers le bas dans le but de vendre une liseuse le moins cher possible.

Ce n’est pas tout à fait faux, mais ce raisonnement écarte aussi des liseuses plus fournies en fonctionnalités comme celles de Tea (Pocketbook) ou celles des constructeurs chinois qui fonctionnent avec le système Android…

Techniquement c’est une Kindle Voyage

Au plan technique, la machine possèdent approximativement les mêmes caractéristiques qu’un Kindle Voyage:

  • écran 6 pouces E Ink Carta (1430 x 1080 pixels donc 300 PPI), tactile et éclairé
  • processeur 1 Ghz
  • 8 Go de stockage (contre 4 Go pour la Voyage)
  • 512 Mo de RAM

Mais c’est surtout le système complet Android qui fait vraiment la différence.

Un nouvel App Store

captures d'écran liseuse AndroidContrairement aux autres liseuses Android (comme les Icarus ou Onyx) qui s’appuie sur l’éco-système d’applications existant, la liseuse « ultimate » aura un app store qui ne contiendra que des applications vraiment prévue pour la liseuse.

Pour figurer dans cet app store, l’application devra être pensé pour la lecture et surtout elle devra être adaptée à l’écran 6 pouces noir et blanc.

Ce n’est pas une mauvaise idée même si en pratique il faudra peut-être convaincre certains éditeurs d’adapter leur application – ce qui peut poser problème.

A noter qu’il existe déjà un App Store conçu par le site Good EReader que vous pouvez retrouver à cette adresse : http://apps.goodereader.com/

Un financement participatif

ultimate e-reader sur indiegogoPour le moment, cette liseuse n’est proposée que sur le site Indie Go Go.

Un modèle de couleur noir et un autre de couleur blanche sont proposés pour $189. Le tarif est un peu élevé mais pas excessif compte tenu des ambitions du projet.

L’auteur espère récolter $220 000 pour lancer la production des liseuses et livrer les premiers acheteurs.

Au moment où j’écris ces lignes, la campagne de financement participatif est plutôt mal engagée puisqu’à peine 1% des $220 000 ont été financés.

On peut s’avancer un peu et dire que le projet n’ira donc sans doute pas au bout…

4 réflexions au sujet de « Une liseuse « ultime » en financement participatif »

  1. Le , Sylvain a dit :

    Pour moi la liseuse idéale c’est plutôt (par ordre d’importance)
    1 – Ecran 5 pouce (Kobo mini mais avec des bords fin)
    1 – Eclairage intégré
    1 – Ecran HD (300 DPI)
    2 – Etanche
    2 – Lecture audio (Accès aux livres audio ;) )
    3 – Support epub 3 (permet d’avoir des formules mathématiques par exemple)
    3 – 32go de ram (taille de carte micro sd ancienne génération)
    3 – Processeur rapide (voir le dernier ARM spécial e-ink)
    3 – Grosse autonomie et batterie amovible (genre +6mois)
    4 – Gestion des pdf parfait ;) (on peut rêver)

    Voilou quand pensez vous ?

    • Le , Lanfossi a dit :

      5 – et qui supporte TOUS les DRM, bon, oui là je suis en plein délire !

    • Le , Aiolizator a dit :

      Je pense à chaque fois que ça m’est possible

      • Le , sylvain a dit :

        déjà je me langui d’une kobo mini avec éclairage… j’ai eu un espoir avec la kobo « pika » qui est fait n’était que la touch 2.0 ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *