Une librairie en ligne chinoise conçue par le chinois Xiaomi

xiaomi novelSi la Chine a été un peu lente à la détente sur le marché de la lecture numérique, il semble bien qu’il faille maintenant compter avec ce grand pays.

Ainsi, le constructeur high-tech Xiaomi vient de lancer une librairie numérique en Chine visant à entrer en concurrence avec Amazon.

Le but pour Xiaomi est d’intégrer rapidement ce service dans ses smartphones équipés du système MIUI via une application dédiée à la lecture (MIUI est une version modifiée d’Android). L’application permettra naturellement de faire des achats d’ebooks directement depuis le smartphone.

Il s’agit d’un vrai plus puisque pour avoir accès aux livres Kindle ou Kobo il faut avoir l’application prévue à cet effet sur son téléphone. Or, bien souvent, l’application Kindle ou Kobo n’est pas installé par défaut. En installant par défaut une application de lecture et d’achat d’ebooks, Xiaomi adopte la même stratégie qu’Apple qui installe par défaut l’application iBooks sur ses iPhones et Ipads.

Ce qui est assez étrange, c’est la façon dont les gens pourront payer. En effet, un système de paiement original a été mis en place : les lecteurs paieront 0,03 Yuan tous les 1000 caractères lus ! Bref, plus on lit et plus on paie. Ce qui veut aussi dire que si on commence à lire un livre qui ne nous plait pas, on n’a pas à payer intégralement son contenu.

Si pour le moment Xiaomi n’est pas un acteur très important en dehors de la Chine, il s’agit quand même d’une entreprise en plein essor. Il se pourrait donc que ce type de service se développe en Europe dans les années à venir.

Source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *