Une étude très étrange prédit la fin des liseuses (une fois de plus)

les utilisateurs de liseuses meurentIl semble que la mode soit aux études alarmistes qui prédisent la fin des liseuses à plus ou moins long terme. 

Nous avons déjà eu l’étude qui indique que les liseuses se font petit à petit « bouffées » par les tablettes qui proposent en plus de la lecture d’autres formes de divertissements comme la vidéo ou les jeux vidéo. (lire cet article)

Aujourd’hui une autre étude arrive à la même conclusion (les liseuses se vendent moins) mais le cheminement et le raisonnement suivis pour y arriver ont de quoi laisser perplexe

ABI Research a donc découvert que les liseuses se vendent moins tout simplement car leurs utilisateurs meurent ! Si on peut croire à un poisson d’Avril d’un goût douteux, il n’en est rien du tout.

En effet, cette étude indique que la plupart des achats de liseuses électroniques sont réalisées aux Etats-Unis par des personnes âgées. Naturellement, celles-ci finissent par décéder. Le problème vient du fait que les jeunes préfèrent les tablettes tactiles et qu’il n’y aura donc bientôt plus personne pour acheter des liseuses

Ce raisonnement implacable de logique est tout de même vraiment très étrange. Et si, tout simplement, les gens renouvelaient beaucoup moins souvent leurs liseuses ? Une liseuse fait très bien son travail et possèdent une bonne batterie même si elle a quelques années.

Une réflexion au sujet de « Une étude très étrange prédit la fin des liseuses (une fois de plus) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *