La tablette liseuse double-écran arrive en force

tablette liseuse double écran Janus

De nouveaux fabricants de liseuses souhaitent une part du gâteau. Deux marques vont proposer une liseuse qui fait également tablette grâce à un système de double-écran : la Janus Dual-Screen Tablet et la Wisky Epad X.

C’est l’histoire d’un même matériel qui va se retrouver commercialisé sous deux noms et donc deux marques différentes !

Liseuse tablette Wisky Epad X

Il y a tout d’abord la Wisky Epad X qui est une tablette tactile de 9,7 pouces équipée d’un écran couleur LCD avec une résolution de 1536 x 2048 pixels.

Wiksy epad tablette liseuse

Epad X : une tablette liseuse pour remplacer vos appareils de lecture

Jusqu’ici tout semble normal, sauf qu’un deuxième écran se trouve au dos de la tablette : un écran à encre électronique de liseuse de chez E Ink du type Carta HD avec une résolution de 1200 x 825 pixels pour une diagonale de 9,7 pouces.

Pour fournir un peu de puissance, nous allons avoir un processeur à six cœurs du type MT8176, 2 Go de mémoire vive RAM et un stockage de 32 Go.

Il sera possible d’ajouter de l’espace de stockage en utilisant une carte au format SD (ou microSD) allant jusqu’à 128 Go.

Comme il s’agit d’une tablette, l’écran est tactile (technologie Wacom avec 4096 niveaux de pression) et des hauts parleurs sont également présents ce qui permettra l’écoute de livres audio.

La liseuse tablette Janus Dual-Screen

De son côté, une autre marque appelée Janus propose le même appareil en pré-commande pour $399.

tablette liseuse double écran Janus

Tablette-liseuse Janus avec double écran : on met en avant la lecture de bandes dessinées sur cette machine

Il s’agit clairement d’un bon prix. En effet, il a déjà été précisé que ce prix était un tarif de lancement qui allait rapidement augmenter à $699 une fois le produit distribué auprès des revendeurs.

Techniquement, on retrouve exactement les mêmes caractéristiques techniques. Il s’agit donc de la même machine avec des deux écrans : un LCD et l’autre à encre électronique.

Si le système d’exploitation n’a pas été officiellement annoncé, il semble très probable que Android sera utilisé.

Un concept ingénieux mais peu convaincant

Le système peut sembler ingénieux, mais je doute qu’à l’usage cela soit réellement pratique.

Janus : une tablette avec un écran de liseuse

Même si une couche tactile Wacom est intégrée, cette machine se destine principalement au divertissement

Tout d’abord, c’est très bien vu de proposer une tablette complète avec tout ce qu’il faut pour en faire un compagnon idéal pour les amateurs de divertissements.

Les capacités techniques de ces modèles de liseuse / tablette font qu’il devrait être aisé de regarder des vidéos, surfer sur Internet, lire des e-mails et jouer avec des petits jeux.

Évidemment, la présence d’un écran à encre électronique doit convaincre les fans de lecture.

C’est d’ailleurs intéressant, car on regroupe sous un même appareil des fonctions idéales de lecture de BD et magazines (avec l’écran LCD couleur) et de romans avec l’écran E Ink.

Avec la présence d’un système Android, on va donc pouvoir installer et utiliser toutes sortes d’applications pour lire et se divertir.

Ensuite, il y a – il me semble – un problème d’ergonomie. Lorsque l’on va tenir la tablette, on va inévitablement laisser de belles traces de doigts sur l’écran situé au dos.

De même, dès que l’on va poser la machine sur une table, l’écran situé au dos risque d’être fendu ou rayé. En tout cas, il est fort probable que l’appareil subisse des dommages sans housse de protection adaptée à ce type de tablette-liseuse.

Techniquement, un seul écran peut être allumé, il n’est donc pas possible de passer dynamiquement d’un écran à l’autre.

Peut-être que cette particularité technique fera qu’il sera plus simple à utiliser : on utilisera principalement un des écrans et exceptionnellement l’autre ?

Bref, je reste très sceptique sur ce concept, même s’il s’agit d’une bonne idée : regrouper dans un seul appareil tout ce qui permet d’accéder à un maximum de contenus, c’est-à-dire BD numériques, magazines, romans, vidéos, livre audio, jeux, etc.

Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.