Sony : vers une liseuse au format A4 ? (Sony DPT-S1)

liseuse Sony au format A4Sony n’en fini pas de m’étonner. Après avoir annoncé – plus ou moins officiellement – que les liseuses à éclairage frontal n’était pas intéressantes pour l’entreprise, les voilà qui préparent une liseuse dans un format A4.

Au moins la stratégie est claire : la liseuse (et l’encre numérique) est bien l’avenir du papier pour Sony. Plus qu’un nouveau produit, l’entreprise japonaise voit bien en cette technologie un futur remplacement du papier.

Ainsi, cette machine nommée (pour le moment) Digital Paper permet à la fois d’afficher du texte, mais aussi la prise de note via un stylet. Dotée d’un écran au format A4, cette liseuse Digital Paper proposera donc une diagonale d’écran impressionnante pour une résolution de 1600 par 1200 pixels.

Côté couleurs, l’écran sera en noir et blanc avec – quand même – 16 nuances de gris. Afin d’en faire un allier de l’entreprise, cette machine proposera aussi un écran quasi souple. En tout cas, il devrait résister à la « torsion », mais pas au pliage.

Pour la connectivité, il faudra compter sur le réseau Wifi et sur 4Go de stockage interne. De quoi stocker pas mal de documents.

Reste que le design présenté ne me séduit pas vraiment. Je trouve que la façon dont le stylet est tenu par la liseuse n’est pas très élégante. Par contre, avec une épaisseur de 6,8 mm, cette machine me séduis quand même.

Sony vise une commercialisation cette année, sans toutefois avancer une date. Avec un tel produit, vraiment atypique, l’entreprise nipponne pourrait bien changer les comportements en entreprise – qui consomme toujours autant de papier.

J’attends de voir ce que la prise de note propose, mais ce serait très intéressant de voir cette Digital Paper couplée à un système de reconnaissance de caractères. Rien ne semble prévu à ce niveau.

Source

3 réflexions au sujet de « Sony : vers une liseuse au format A4 ? (Sony DPT-S1) »

  1. Le , jacques w a dit :

    bonjour
    je possède depuis depuis plus d’une année une tablette similaire produite par Asus (eee note).
    je reste convaincu que la reconnaissance de caractères n’est pas nécessaire car lorsque vous prenez des notes « en libre » vous souhaitez conserver vos graphiques et annotations. La reconnaissance automatique serait en ce cas un frein.
    bien cordialement
    jacques w

    • Le , Nicolas a dit :

      Merci pour votre commentaire Jacques. Cela permet de relativiser par rapport aux usages de chacun.
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *