Prix des ebooks : les éditeurs conscients du problème

livres-papier-contre-ebookLe prix du livre numérique est parfois plus élevé que celui de la version papier d’un même livre. Ce fait a de quoi soulever quelques interrogations…

Un excellent article publié par Yann Guégan sur le site Dans Mon Labo met bien en valeur les disparités qui peuvent exister entre le prix de le ebook et le prix papier (pour un même livre).

J’ai déjà soulevé ce problème de nombreuses fois sur le site en indiquant que cela avait tendance à favoriser le piratage.

L’article de Yann (que je vous conseille fortement de lire) vient plus ou moins valider certaines de mes propres hypothèses.

Ce prix fort sur les ebooks est bien organisé par les éditeurs. Mais les raisons ne sont pas nécessairement celles que j’évoquais !

Ainsi, j’ai souvent parler du dégoût des éditeurs pour le numérique dans la mesure ou ce nouveau format remet à plat leur métier (nouvelles techniques, nouveaux modes de distribution, nouvelle façon de communiquer, nouveau partenariats, etc.).

Cependant, on peut maintenant nuancer ce propos, qu’il ne faut de toute façon surtout pas généraliser.

D’une part, certains éditeurs pratiques un prix de l’ebook plus élevé que le papier pour favoriser leur mode de distribution classique : les librairies. Là encore, si on sent que le vrai but est de ne pas fâcher un partenaire essentiel, c’est aussi avancer un peu à reculons !

Mais l’intention est louable : si les libraires arrivent à subsister avec les ebooks dans les prochaines décennies, nous aurons réussi à sauvegarder de l’emploi dans ce domaine attaqué de toute parts par les différents acteurs.

Enfin, d’autres parts, les ebooks sont parfois plus cher car les intermédiaires touchent plus d’argent (Amazon, Apple toucheraient dans les 40%). Mais, certains auteurs sont aussi plus rémunérés lors d’une vente numérique.

Bref, allez lire l’article cela vaut le coup !

Pour finir, je veux aussi rappeler que tout n’est pas noir, car lire numérique cela fait quand même économiser de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *