Pourquoi les gens lisent sur iPad ?

iPad : utilisation la nuitL’iPad est plus une machine de loisir vidéo ludiques qu’une machine pour lire. Pourtant, les utilisateurs de la tablette d’Apple lisent des ebooks avec cet appareil ! Pourquoi ?


De nombreuses entreprises du numérique se sont lancées dans la lecture. Parmi elles, on peut compter Apple, Google, Microsoft, Sony ou Samsung.

Mais, depuis que Microsoft a jeté l’éponge, il ne reste aujourd’hui plus que Google et Apple dans la course (avec les autres acteurs plus spécialisés comme Amazon, Kobo, Bookeen, Vivlio, Tolino, etc).

On peut utiliser un stylet avec l'iPad Mini de 2019

On peut utiliser un stylet avec l’iPad Mini de 2019

Sur ce secteur, il existe Apple qui a réussi à convaincre les lecteurs que l’iPad était une machine de lecture.

Et, dans une moindre mesure, il y a aussi Google qui a réussi à placer son logiciel Android dans de nombreux appareils. Avec Android, on retrouve aussi l’application Google Books qui permet de lire des livres et écouter des livres audio.

Mais ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est la lecture sur iPad.

Pourquoi diable les gens lisent sur cet appareil qui déchire les yeux ?

Les lecteurs sur iPad sont-ils aveuglés par le chant des sirènes des responsables marketing de la marque à la pomme ?

Oui et non.

Ayant eu un iPad 2 il y a maintenant fort longtemps, j’ai aussi lu un peu sur cette machine. Dans mon test de l’époque j’avais indiqué que l’écran était intéressant avec sa grande diagonale et que les options d’affichage (mode nuit) pouvait être salvatrices.

Mais, je suis rapidement retourné à mes chères liseuses pour tout ce qui concerne la lecture d’ebooks.

Dans mon entourage, j’ai une lectrice occasionnelle qui lit sur iPad.

Il s’agit donc d’une personne qui ne lit que 3 ou 4 livres par ans. De mon côté, avec ma grosse vingtaine de livres lus chaque année, il semble clair qu’il me faut une machine dédiée à la lecture qui ne m’abîme pas les yeux.

En raison de l’écran utilisé sur un iPad d’une technologie comparable à celle d’un smartphone, la lecture prolongée fatigue les yeux et la lumière bleue est mauvais pour la santé

Donc, d’après mes observations, l’iPad est acheté par des gens qui ne sont tout simplement pas des lecteurs.

Mais, grâce à cette tablette multi-fonction, ils pensent qu’ils pourront s’y mettre. Et, parfois, l’iPad permet à des personnes de redécouvrir la lecture.

C’est vrai qu’avec l’apport des librairies numériques, il est devenu facile de s’offrir un livre depuis sa liseuse ou son iPad : il suffit de faire son choix et de télécharger le livre (après paiement éventuel).

Deux minutes plus tard, on peut commencer la lecture.

Il ne faut donc pas s’y tromper : malgré les messages marketing savants des responsables Apple, l’iPad n’est pas fait pour la lecture.

Si vous voulez vraiment lire, offrez-vous une liseuse. Avec un prix qui est tombé sous les 100€ pour de nombreux modèles, le tarif des liseuses n’est plus une excuse, surtout si vous souhaitez rester en bonne santé.

Recommandations : les meilleures liseuses du moment

2 thoughts on “Pourquoi les gens lisent sur iPad ?

  1. Le , Stéphane a dit :

    Bonjour,

    je me permets d’ajouter ma touche à cet article qui pose une question intéressante « Pourquoi les gens lisent sur tablette » pour ne finalement pas y répondre. Tout juste concluez-vous par dire qu’on ne lit tout simplement pas ou pas beaucoup sur ipad.

    Etant moi même lecteur assidu (entre 1 à 3 livres par mois, selon les périodes), et exclusivement sur ipad, j’en profite pour apporter ma réponse à votre question.

    Pour me présenter un peu plus, je flirte avec le milieu de la quarantaine, ne suis pas opposé aux liseuses (je regardais avec beaucoup d’interet, il y a presque 10 ans, le sony PRS-T1 mais n’ai jamais franchi le pas), et gros consommateur aussi de bandes dessinées en tout genre. J’ai eu plusieurs ipad, dont le tout premier, et utilise désormais le dernier ipad Pro de 12,9 pouces

    Quand je lis, je mets ma tablette en mode paysage et avec une présentation simulant deux pages. J’ai ainsi l’impression d’être face à un livre de belle taille. Elle est toujours posée sur une table ou mes jambes, avec une protection me permettant de la laisser avec une inclinaison idéale pour moi, et je conserve ainsi les mains totalement libres. De jour, le fond de l’écran est réglé sur un ton jaune ; de nuit je laisse l’écran en noir, l’écriture en blanc – mais avec le mode NightShift activé, qui limite la lumière bleue en donnant une teinte orangée à l’écriture du texte. Ces réglages me permettent de faire des sessions de lecture de plusieurs heures sans fatigue ni gêne.

    Je suis bien conscient des avantages objectifs des liseuses par rapport à mon ipad : l’écran, l’autonomie, l’étanchéité. Mais pour moi, qui ne voyage pas – ou en tout cas pas sur des distances ou des destinations nécessitant plus de 10 heures d’autonomie – et n’ai pas besoin de matériel étanche, les inconvénients d’une tablette ne me posent en fait pas de problème au quotidien.

    Par ailleurs, cela me permet, avec un seul matériel, de lire mangas, bd et autres comics, regarder films et séries, travailler… avec un confort inégalable.
    C’est, pour mon usage personnel, le meilleur compromis / outil multi usages.

    Voilà donc pourquoi, moi, je lis sur ipad :)

    • Merci pour ce témoignage.
      C’est vrai que j’ai oublié de mentionner le cas particulier de la lecture de bandes dessinées. Pour ce cas précis, un iPad (ou une tablette du mêem genre) est en effet idéal.
      Bonnes lectures :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.