Onyx Boox Max : environ 650€ et plus de précisions (vidéo)

Onyx Boox Max VideoLa liseuse grand format de 13,3 pouces Onyx Boox Max est l’objet de toutes les attentions depuis l’annonce de sa sortie imminente.

Nous avons un peu plus de précisions sur cette machine. Tout d’abord, son prix devrait tourner autour des $650. On peut donc s’attendre à un tarif en Europe dans les 650€.

Par contre, un premier site Internet a ajouté cette machine à son catalogue pour 585€ hors taxe. Cela donne la machine à environ 700€ toutes taxes comprises…

Une autre information est sortie : l’écran annoncé n’est pas celui qui sera dans la liseuse !

Ainsi, alors que Onyx misait sur un écran de 2200 x 1650 pixels, c’est en fait un écran E Ink Mobius d’une résolution de 1600 x 1200 pixels qui est dans la machine.

Il semble, en effet, que Onyx ait eu un peu de mal à obtenir un fournisseur fiable pour les écrans, ce qui a sans doute repoussée la sortie de la machine jusqu’à présent.

Enfin, voici une vidéo qui montre la machine en action à côté de sa petite sœur de 9,7 pouces la Onyx N96 :

Franchement, cela semble très intéressant même si je pense que la machine est plus fait pour l’environnement professionnel que pour le divertissement et la lecture à la maison.

Le fait que cette Onyx Boox Max dispose d’un système Android complet permet aussi d’envisager pas mal d’applications autres que la lecture : prise de note, modifications de fichiers tableurs, etc.

2 réflexions au sujet de « Onyx Boox Max : environ 650€ et plus de précisions (vidéo) »

  1. Le , claude arquin a dit :

    Tout à fait d’accord, c’est une machine pour pro et pas pour la lecture quotidienne surtout à ce prix…(5 fois le prix d’un Kindle Paperwhite ou d’une Kobo HD quand même) avec en plus une résolution en nette baisse. Il faudra attendre les premiers essais de prise en mains pour ceux que cela intéresserait et voir comment va réagir la concurrence dans ce créneau de taille.

  2. Le , Didier a dit :

    Bonjour
    Je voudrais signaler qu’une liseuse grand format, c’est (enfin !) l’espoir pour les musiciens, de disposer d’un outil permettant de gérer et afficher leur bibliothèque de partitions… Je suis d’ailleurs étonné que personne ne fasse jamais allusion à cet usage.
    Prenez une partition existante (donc en A4, voire souvent plus grand, jusqu’à 240 × 320), et essayez de la lire (et de l’interpréter) sur une liseuse de moins de 10 pouces posée sur un pupitre… et vous comprendrez que la perspective de disposer d’écrans de 13 pouces et plutôt encourageante…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *