Not-eReader : une liseuse écran innovante mais chère

not ereader dasungL’entreprise Dasung, déjà connue pour avoir commercialisé un écran d’ordinateur E Ink, revient avec un appareil qui se veut à mi-chemin entre la liseuse et le moniteur : la « not-ereader ».

Le terme « Not-eReader » signifie en français « Pas-liseuse ».

Pourtant, en apparence, cet appareil d’un nouveau genre ressemble à une liseuse. Il y a un écran à encre électronique (type Carta HD et fourni par l’entreprise E Ink) avec une belle diagonale de 7,8 pouces.

On a aussi un processeur quatre coeurs, 2 Go de mémoire RAM et d’un bel espace de 64 Go pour stocker de nombreux ebooks et autres documents (nous y reviendrons).

not ereader dasungOn retrouve aussi une connexion Wifi, une connexion Bluetooth et un système audio stéréo (avec un port jack 3,5mm pour y brancher des écouteurs).

Pourtant, chez Dasung on se refuse à qualifier cette machine de liseuse. La raison tient peut-être dans la présence d’un port HDMI.

Celui-ci sert à connecter ce « Not-eReader » à un ordinateur pour faire office de moniteur et afficher les informations de l’ordinateur.

not ereader dasung

La liseuse se transforme en écran de PC une fois connectée à un ordinateur.

Plus étrange encore, cette machine possède aussi un système Android qui permet d’afficher sur l’écran les applications de son smartphone. Vous pouvez, théoriquement, alors envoyer des SMS ou passer des appels depuis la « liseuse ».

Concernant les capacités de lecture de la machine de Dasung, on a bien une application de lecture qui prend en charge les formats d’ebooks EPUB, MOBI et PDF. Il ne s’agit sans doute pas d’une application des plus abouties, mais sa présence associée à l’écran à encre électronique suffit – à mon sens – pour qualifier cette machine comme étant un appareil de lecture numérique.

Pour l’instant cette machine est disponible au prix important de $369 uniquement en précommande sur le site de financement participatif IndieGOGO.

not ereader dasung

On peut afficher l’écran de son smartphone sur la liseuse

Est-ce qu’on tient là un nouveau type d’appareil ou est-ce qu’il s’agit d’une tentative de renouveler le marché de la liseuse ?

Difficile à dire, car il n’est pas dit que ce « Not-eReader » au nom assez mal choisi trouve le chemin du grand public…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.