Liseuses : ne les enterrez pas trop vite !

Alors que j’ai annoncé le marché des liseuses comme étant en difficulté, peut être que c’est n’est tout simplement pas le cas.

En effet, une étude menée par le site eMarketer rapporte que si les livraisons de liseuses sont en baisses, cela ne signifie pas pour autant que les liseuses ne sont pas utilisées.

Mes commentaires sur la précédente étude qui annonçait la mort des liseuses se trouvent dans cet article.

Cette nouvelle étude a mesuré le nombre de lecteurs utilisant des liseuses (uniquement, les tablettes ne sont pas incluses dans les chiffres) aux Etats-Unis. Cette fois c’est le taux d’équipement de la population qui est pris en compte. On s’aperçoit que ce nombre est en croissance significative.

Il y aurait donc une augmentation de 42 % du nombre de personnes équipées en liseuse aux Etats-Unis en 2012 par rapport à l’année 2011. Ce qui représente plus de 15 % de la population totale équipée ! (contre environ 10 % en 2011).

etude emarketer

Par contre, cette étude confirme bien le ralentissement de la croissance du marché à partir de cette année (2013). Les gens vont toujours s’équiper, mais à un rythme moins soutenu. Forcément avec presque un quart de la population américaine, cela fait déjà beaucoup de possesseurs de liseuses. Ainsi, l’étude ne va que jusqu’en 2016 où environ 19 % de la population posséderont une liseuse.

Mais comme vous le savez on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres.

Il est peut-être bon de rapprocher cela d’une autre statistique bien connue : celle du pourcentage de la population Américaine qui lit régulièrement. Une étude du National Endowment for the Art publiée en 2004 (« Reading At Risk : a Survey of Literay Reading in America ») annonçait déjà le déclin de la lecture aux Etats-Unis avec quelques chiffres intéressants :

  • 58 % des adultes ne lisent plus un livre après avoir obtenu leur diplôme,
  • 80 % des familles américaine achètent moins d’un livre par an,
  • 70 % des adultes ne sont pas allés dans une librairie ces 5 dernières années,
  • 57 % des livres ne sont jamais lus jusqu’au bout,
  • etc.

On pourrait s’éterniser sur la situation encore longtemps mais force est de constater que ces chiffres indiquent que les liseuses (du moins aux Etats-Unis) ont presque atteint leur taux de pénétration maximum. En gros, la quasi-totalité des lecteurs américains sera rapidement équipée en liseuse.

J’aime beaucoup les chiffres, mais je pense avoir prouvé qu’on peut leur faire dire n’importe quoi. L’important c’est de comprendre qu’on a plus vraiment de visibilité sur le marché des liseuses. Il serait donc bon pour les constructeurs ne nous dire où on en est. L’absence de chiffres de ventes communiqués après les fêtes ne pourrait signifier qu’une chose : les nouvelles sont mauvaises.

Je pense toujours qu’une convergence entre les tablettes et les liseuses arrivera dans les années à venir et résoudra le problème. Une tablette avec un bel écran à encre électronique de nouvelle génération ferait un outil de divertissement et de lecture très intéressant à mon avis.

Source : Cnet pour l’étude d’Emarketer

4 réflexions au sujet de « Liseuses : ne les enterrez pas trop vite ! »

    • Le , Nicolas a dit :

      Merci pour votre commentaire cela fait chaud au coeur !
      A bientôt.

  1. Le , Pascal a dit :

    Merci pour cet article très intéressant.

    Les chiffres sur le déclin de la lecture aux USA est plutôt affligeant. ;-)
    Comme vous le dites dans votre article, avec un quart de la population en possession d’un liseuse, forcement, il y a une baisse d’achat, c’est obligatoire.

    Mais personnellement, je pense que la liseuse a encore de belle année, en tout cas en France. Pour lire un ouvrage numérique, rien de mieux qu’une liseuse. Une tablette a beaucoup de qualité mais pour la lecture, c’est moins pratique qu’une liseuse.

    Ce que j’apprécie dans ma liseuse, c’est le poids (très léger) et l’écran qui ne fait absolument pas mal aux yeux, même après une utilisation longue durée.

    Bon week-end,

    Pascal
    Fervent défenseur de la liseuse ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *