Les liseuses ont encore quelques progrès à faire

ecran-tactileJ’évoque souvent ce qu’il y a de bien avec les liseuses et comment elles peuvent nous permettre de lire des livres numériques plus efficacement que les tablettes. Mais, il y a encore des défauts sur les liseuses.

Rassurez-vous je considère toujours que la liseuse est le meilleur appareil possible pour lire.

Mais, j’ai rencontré deux personnes qui m’ont fait part de leur frustration concernant deux aspects des liseuses. Je pense qu’il est bon de les évoquer ici donc.

L’écran tactile n’est pas au point

Les tablettes tactiles ont placé la barre assez haute en matière de tactile.

Or, force est de constater que les écrans tactile des liseuses sont beaucoup moins rapides que ceux des tablettes.

Au final, l’utilisateur peut penser que l’écran est de mauvaise qualité alors que c’est seulement une technologie différente – et souvent mal comprise.

Au final, il faudra vraiment une amélioration sur ce point : un écran tactile plus réactif et un rafraichissement de l’écran plus rapide (je pense que les deux sont liés dans le ressenti de l’utilisateur).

La lecture de bande dessinée est un problème

bd-sur-kindleC’est vrai que les liseuses ne sont pas vraiment faite pour cela. Or, un appareil de lecture qui ne peut pas lire des BD, c’est quand même déstabilisant !

Globalement c’est la petitesse de l’écran qui semble gêner le plus (donc l’absence de couleur ne serait pas un vrai problème).

En testant une tablette, il s’avère que la personne a trouvé que 10 pouces (avec une bonne résolution) était suffisante pour lire une BD dans des conditions correctes.

Lors de ma discussion avec cette personne, nous avons été d’accord sur un point : il n’existe pas – à l’heure actuelle – de bon appareil pour lire des BD !

Il semble tout de même que les mangas (qui ont un format plus petit) sont plus lisibles sur liseuse que les BD européenne et américaines (Comics).

Et vous, lectrices et lecteurs et utilisateurs de liseuses, vous en pensez quoi ?

5 réflexions au sujet de « Les liseuses ont encore quelques progrès à faire »

  1. Le , Bouk' a dit :

    Personnellement je trouve que ce qui pêche un peu c’est la recherche d’ouvrages dans la liseuse quand on en a chargé un grand nombre : PocketBook et Kobo ne s’en sortent pas trop mal, mais sauf à connaître le nom du bouquin, la liste par « étagères » peut devenir assez fastidieuse, il faudrait pouvoir « tagger » les ouvrages selon 2 ou 3 catégories (mais les liseuses n’en prennent qu’une), par exemple, le nom de la série, le style (policier, historique) et ainsi en critères de recherche on pourrait avoir plus de choix.

    • Le , Nicolas a dit :

      Effectivement, les logiciels (et en particulier ceux de gestion des bibliothèques) ne sont pas toujours au point.
      Heureusement, cette partie du logiciel me semble plus simple à mettre en œuvre que les autres problème évoqués dans l’article.

  2. Le , Hugo a dit :

    Il est clair que l’écran tactile des liseuses n’est pas aussi réactif que les tablettes. La faute à l’électronique qui vient motoriser les dispositifs ? Il faut souvent aller chercher dans le haut de gamme pour avoir une meilleure réactivité.
    Concernant la lecture des BDs :
    Le principal point gênant c’est la taille des écrans. Avec l’arrivée des écrans 8″ (InkPad…) ou 9,7″ (Kindle DX, OnyxBoox M96…) ça s’améliore mais on est encore loin des tailles d’écran des tablettes grand format : Samsung Galaxy TabPro 12.2 (résolution de 2560 x 1600) ou encore plus grand : Polaroid Infinity 13.3 (mais la résolution est moindre)… En espérant que les écrans de 11 ou 13,3″ vont devenir abordables en technologie e-ink…
    L’autre point gênant c’est bien évidemment la couleur et là il reste du chemin à parcourir…

  3. Le , Nov6 a dit :

    Je suis assez d’accord avec tout ça. pour moi le principal défaut des liseuses est qu’elles ne permettent pas de lire tous les types de livres.
    Non seulement les BD, mais aussi les ouvrages scientifiques, souvent en PDF avec illustration sont impossibles à lire sur une liseuse 6 pouces.
    Pourtant ce sont des ouvrages que l’on trouve en poche…

  4. Le , Thierry a dit :

    En ce qui concerne la réactivité de l’écran, j’étais d’accord avec vous avant que je mette à jour le firmware de ma PocketTouch Lux 2vers la version 5.x. Depuis les temps de réponse de l’écran sont très bons, pas au niveau d’une tablette mais les performances sont suffisament bonnes pour que les désagréments aient disparu.
    Concernant le 2ème point je suis d’accord et le constat est le même pour les magazines au format PDF ; il est quasiment impossible de lire un article surtout s’il est organisé en colonne avec des images intercalées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *