Kobo Nia : test et avis complet

test de la liseuse kobo Nia

La Kobo Nia est la nouvelle liseuse entrée de gamme signée Kobo qui vient remplacer la gamme précédente appelée « Kobo Aura ». Voici le test complet de la liseuse Kobo Nia.

Vous pouvez voir la Kobo Nia sur le site Fnac.com

Packaging et présentation de la liseuse Kobo Nia

liseuse kobo nia accessoires et boîte

La liseuse Kobo Nia est livrée dans un petit carton minimaliste et léger qui contient la liseuse, un guide de démarrage rapide, une carte de garantie et un câble USB pour brancher la liseuse à un PC ou à un adaptateur secteur.

Même si le paquet est très fin, la liseuse Kobo est bien protégée dans une enveloppe à bulle.

L’ensemble s’inspire de ce que propose Amazon avec un emballage très léger alors que d’autres marques comme Vivlio et Bookeen préfèrent un type de packaging plus premium.

Dans tous les cas, cela n’a pas d’incidence sur la qualité de la liseuse.

La liseuse est en plastique avec un écran « incrusté » dans son boîtier. Le plastique, aux bords arrondis, est gros et semble très résistant. Je n’ai pas réussi à le rayer avec mon ongle ce qui est bon signe pour la solidité de l’ensemble.

dos de la liseuse kobo nia

Le dos de la liseuse est texturé ce qui permet d’avoir une bonne prise en main.

On trouve un seul et unique bouton marche / arrêt situé sur la tranche sous la liseuse. Ce bouton est incrusté ce qui évite d’appuyer par erreur dessus si vous lisez avec la liseuse posée sur le ventre (ce qui est souvent le cas si vous lisez allongés sur un canapé ou dans un lit).

bouton kobo nia

Enfin, on a un seul et unique port micro-USB pour brancher la liseuse au câble fourni. On pourrait regretter de ne pas trouver de port USB-C, mais il s’agit d’une liseuse à moins de 100€.

Globalement, on ne note pas d’évolution particulière sur le design de la liseuse et on reste sur les bases des Kobo Aura précédentes.

kobo nia liseuse 2020

En somme, la prise en main est bonne et dans la lignée des autres liseuses.

Écran, tactile et éclairage

liseuse kobo nia accueil

La liseuse possède un écran E Ink d’une résolution de 1024 × 758 pixels.

On a donc le même écran que dans la Bookeen Diva ou dans la Vivlio Touch Lux 4. La Kindle la moins chère a par contre un écran avec un peu moins de pixels, cette Kobo Nia propose donc un affichage plus fin et tout à fait correct.

L’écran est tactile et on contrôle toute la liseuse en appuyant sur l’écran. Celui-ci est réactif même si parfois il ne semble pas réagir immédiatement.

Ce défaut existe depuis longtemps chez Kobo et on se retrouve souvent dans une situation où l’on tourne 2 ou 3 pages d’un coup. Pour régler ce problème, j’ai activé une option qui indique qu’on doit faire glisser son doigt sur l’écran pour tourner la page et qui règle ce problème.

Ce petit défaut mis à part, l’écran est beau et l’éclairage proposé est très progressif. À mon goût, c’est le meilleur éclairage proposé dans une liseuse de cette gamme.

Comme toujours, on peut couper totalement l’éclairage pour celles et ceux qui préfèrent s’en passer.

L’éclairage se règle facilement en utilisant l’écran tactile : on peut monter ou descendre le doigt à gauche de l’écran pour augmenter ou diminuer l’intensité lumineuse.

Par contre, la liseuse ne propose pas de filtre de la lumière bleue contrairement à la Bookeen Diva HD ou à la Kobo Clara HD, deux liseuses plus chères et avec un écran de meilleure qualité.

Vous pouvez voir la Kobo Nia sur le site Fnac.com

Voici quelques photographies pour que vous puissiez apprécier la qualité de l’écran lors de la restitution de textes (la page ou la taille du texte n’a pas été modifié sur ces 3 photographies) :

liseuse Kobo Nia affichage texte

liseuse Kobo Nia affichage texte

Kobo Nia : un affichage suffisamment précis pour lire du texte et des romans

liseuse Kobo Nia affichage texte

Même de près, le texte ne « bave » pas beaucoup

Wifi, USB, stockage et librairie

Comme toujours, vous pouvez connecter votre liseuse Kobo à un point d’accès Wifi.

J’ai pu connecter sans problème la liseuse à ma Freebox.

Il semble donc que cette liseuse corrige les problèmes rencontrés par Kobo sur des machines plus anciennes. C’est un bon point pour Kobo.

La connexion Wifi permet de télécharger des ebooks depuis la librairie Kobo. Contrairement aux autres librairies, je trouve que l’organisation des ebooks n’est pas parfaite et on a du mal, par exemple, à trouver certaines catégories – comme celle des livres gratuits.

Heureusement, la recherche fonctionne bien et retrouve bien les auteurs et les titres des livres rapidement. Comme toujours, on peut télécharger des extraits de livres avant de les acheter.

Vous pouvez accédez au contenu de la liseuse avec le câble USB fourni avec la Kobo Nia.

Interface de la Kobo Nia et fonctionnalités

L’interface de la liseuse Kobo Nia est très épurée en particulier sur sa page d’accueil qui s’avère presque vide lorsque l’on allume la liseuse pour la première fois.

kobo nia accueil

Un unique menu est présent en haut à gauche et accessible après une pression du doigt. On accède depuis ce menu à la bibliothèque, aux collections, à la boutique et aux différents réglages de la liseuse.

La bibliothèque est assez classique avec un tri par titre du livre, par auteur, etc.

J’en profite pour signaler une fonctionnalité qui peut intéresser : l’intégration avec le service Pocket.

Pocket permet de sauvegarder des pages Internet et d’y accéder ensuite sur sa liseuse. C’est très utile pour les gens qui veulent lire de longs articles sur leur liseuse et ainsi profiter de l’écran à encre électronique.

Globalement, la liseuse fonctionne bien même si on note quelques lenteurs.

C’est particulièrement remarquable lorsque l’on ouvre un ebook où il faut attendre de longues secondes, ce qui n’est pas le cas sur les autres liseuses aussi récentes.

C’est assez surprenant, mais il faut se souvenir que la Kobo Nia est une liseuse vendue à moins de 100 € ce qui peut expliquer des performances inférieures à d’autres liseuses récentes mais aussi plus onéreuses.

Une particularité des liseuses Kobo est de proposer une fonction « Activité » qui va enregistrer toutes vos sessions de lecture pour en tirer des statistiques : temps de lecture total, vitesse de lecture, pourcentage de livres terminés, nombre de livres finis, etc.

Tout ceci est complété par des « Récompenses » virtuelles qui viennent marquer ces activités. Par exemple, vous devrez lire à la même heure sur 5 jours différents pour recevoir la récompense « heure de lecture préférée ». Il y a 16 récompenses de ce genre.

Au niveau des statistiques, les liseuses Kobo sont les plus avancées. Donc, si ce genre de choses vous intéresse, c’est bien vers une liseuse de cette marque que vous devrez vous tourner.

La liseuse fonctionne avec la toute dernière version du logiciel Calibre. Si votre Kobo Nia n’est pas reconnue par ce logiciel, il faudra télécharger le dernière version.

Lecture des ebooks sur la liseuse Kobo Nia

liseuse Kobo Nia affichage texte

On a déjà vu que l’affichage du texte est très bon sur cette liseuse et que l’éclairage est réglable de façon très fine.

La liseuse prend en charge le format EPUB ce qui facilite aussi le transfert si vous avez beaucoup de livres dans ce format. Mieux, la liseuse reconnait un grand nombre de documents : EPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ et CBR.

Comme toujours chez Kobo, le format Amazon (AZW) n’est pas compatible avec la liseuse.

Sans surprise, on arrive sans peine à lire de manière très confortable sur cette Kobo Nia.

La liseuse est légère, tient bien en main et les paramètres d’affichages sont suffisants pour trouver rapidement une configuration qui nous convient en quelques minutes.

liseuse kobo Nia : les polices de caractères

Les options de lecture sont nombreuses et intéressantes :

On peut choisir une police de caractères parmi celles-ci : Amasis, Avenir Next, Caecilia, Georgia (ma préférée), Gill Sans, Kono Nickel, Malabar, AR UDJingxihei, Kobo Tsukushi Mincho, Kobo UD Kakugo et OpenDyslexic.

On peut paramétrer le texte en faisant varier : la taille des caractères, l’espace entre les lignes (interligne), la taille des marges et l’alignement (à gauche ou justifié)

liseuse kobo Nia

Des paramètres avancés permettent de varier l’épaisseur d’écriture de la police pour les plus tatillons.

On peut également choisir d’afficher des informations en haut de la page :

  • Pages restantes dans le chapitre
  • Pourcentage du chapitre lu
  • Temps restant dans le chapitre

Et en bas de la page :

  • Pages restantes dans le livre
  • Pourcentage du livre lu
  • Temps restant dans le livre

liseuse kobo Nia

Toutes ces informations sont appréciables et très complètes même s’il manque l’affichage de l’heure (qu’il est possible de retrouver d’une simple pression au centre de la page).

On peut choisir également d’afficher les numéros de pages EPUB (ce que je déconseille, car cela n’a pas trop de sens).

La liseuse fait donc très bien ce pour quoi elle est conçue : apporter une expérience de lecture satisfaisante pour moins de 100 €.

D’après mon expérience, elle fait partie des meilleures de sa catégorie en termes d’affichage des caractères et se révèle bien supérieure à la Kindle d’entrée de gamme à ce niveau.

Il y a aussi une petite chose intéressante sur cette liseuse Kobo : la possibilité de passer rapidement d’une page à l’autre avec une fonction aperçu.

liseuse kobo Nia : aperçu des pages

Vous pouvez voir la Kobo Nia sur le site Fnac.com

Lecture de PDF et de bandes dessinées (et mangas)

Cette liseuse prend en charge les fichiers CBZ et CBR qui sont très prisés des amateurs de bandes dessinés.

Si la machine arrive à charger très bien ces fichiers et à les afficher, l’expérience de lecture est loin d’être optimale.

Tout d’abord, je trouve que les réglages de zoom sont assez fastidieux et difficile à utiliser en pratique.

liseuse kobo Nia : page de bd

Affichage d’une BD type « comics » sur la liseuse Kobo Nia

Ensuite, l’écran noir et blanc propose une résolution trop faible pour afficher correctement les détails et les textes de certaines cases pour les comics et les BD de grands formats (type franco-belge à la Tintin ou Astérix).

liseuse kobo Nia : bd

De près, il devient difficile de lire facilement le texte sur une page de BD

La bonne nouvelle, c’est que lors de mes tests les mangas sont plutôt bien passés.

Certes, on a un bien meilleur résultat sur les liseuses plus grands formats (InkPad 3, Kobo Libra H2O) ou avec un meilleur écran (Kindle Paperwhite, Kobo Clara HD ou Bookeen Diva HD), mais la liseuse peut dépanner si vous voulez lire un manga ou deux.

liseuse kobo Nia

Contrairement à ce que propose Kindle, on n’a pas de mode d’affichage qui permet de voir chaque case en plein écran.

Mais, je suppose que pour un usage en lecture manga les lecteurs ont déjà une réserve de fichiers CBR et CBZ sous la main…

En ce qui concerne la lecture de PDF, cela va grandement dépendre de la nature du fichier que vous donnerez à la liseuse.

Si vous chargez des PDF avec beaucoup d’images, de photos et de petits textes (magazines), cela va être compliqué. Mais, si vous vous contentez de documents textes simples avec éventuellement quelques illustrations, cela peut passer.

liseuse kobo Nia : PDF

L’affichage des fichiers PDF est correct mais…

liseuse kobo Nia : PDF

… on a du mal à lire le texte sans devoir zoomer en permanence

Globalement, je pense que cette liseuse à petit prix n’est pas adaptée pour la lecture de PDF et de BD.

À la limite elle pourrait être utile pour les mangas, mais je ne vous la conseille pas pour cet usage.

Vous pouvez voir la Kobo Nia sur le site Fnac.com

Spécifications techniques de la liseuse Kobo Nia

liseuse kobo nia

Voici les caractéristiques techniques complètes de la liseuse Kobo Nia :

  • Écran de 6 pouces type Carta
  • Résolution de 1024 × 758 pixels (212 PPP)
  • Écran tactile capacitif
  • Stockage de 8 Go (environ 5000 à 7000 ebooks)
  • Éclairage « Comfort Light »
  • Dimensions : 112,4 x 159,3 x 9,2 mm
  • Poids : 172 g
  • Wi-Fi 802.11 b/g/n
  • Port micro-SD
  • Formats supportés : EPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR
  • Langues de l’interface : anglais, français, français (Canada), allemand, espagnol, espagnol (Mexique), italien, catalan, portugais, portugais (Brésil), néerlandais, danois, suédois, finnois, norvégien, turque, japonais, chinois traditionnel, chinois simplifié
  • Batterie : 1000 mAh (environ 2 semaines d’autonomie en lisant 1 à 2 heures par jour avec éclairage léger)

Conclusion du test et note de la Kobo Nia

kobo nia liseuse

La liseuse Kobo Nia est une bonne liseuse qui propose le savoir faire Kobo à un prix accessible.

On apprécie aussi la présence de la prise en charge directe du format EPUB et l’éclairage très réussi et facile à modifier.

Par contre, la liseuse est une des plus lentes que j’ai vue et on dirait que le matériel n’a pas évolué depuis 3 ou 4 années. Ce n’est pas un problème pendant la lecture des ebooks mais seulement dans la navigation dans la liseuse.

L’autonomie n’est pas le point fort de cette liseuse, mais pour une machine à 99,99 €, cela ne me semble pas être un gros problème, surtout que cette Kobo Nia se recharge très rapidement et qu’on peut augmenter l’autonomie en coupant l’éclairage.

La bonne nouvelle c’est que cette liseuse est la seule actuellement à moins de 100 € avec la Kindle de base.

Le choix à faire est donc simple et vous devrez forcément acheter une de ces deux liseuses si vous souhaitez commencer à lire sur une liseuse sans débourser beaucoup d’argent.

La Kobo Nia est donc une bonne liseuse, même si elle n’est pas la « tueuse de Kindle » qu’on attendait.

Vous pouvez voir la Kobo Nia sur le site Fnac.com

Les avantages :

✔️ Prise en charge du format Epub

✔️ Simplicité d’utilisation

✔️ Les statistiques et l’intégration avec le service Pocket

Les inconvénients :

❗ Prix peut-être un peu élevé

❗ Une liseuse un peu lente

Note finale pour le test de cette liseuse Kobo Nia : ⭐⭐⭐⭐

Voici la gamme de liseuses Kobo actuellement disponible :

Kobo NiaKobo Clara HDKobo Libra H2OKobo Forma
liseuse kobo nialiseuse Kobo Clara HDKobo Libra H2O : liseuse grand formatKobo Forma : liseuse grand format
Taille6 pouces, tactile, éclairé6 pouces, tactile, éclairé7 pouces, tactile, éclairé8 pouces, tactile, éclairé
Résolution1024 x 768 pixels1448 x 1072 pixels1680 x 1264 pixels1440 x 1920 pixels
ÉtancheNonNonOuiOui
Formats de fichiers ebooksEPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBREPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBREPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBREPUB, EPUB3, PDF, MOBI, JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, TXT, HTML, RTF, CBZ, CBR
Filtre de la lumière bleueNonOuiOuiOui
AutreLa moins chère de la gamme. 8 Go de stockage.8 Go de stockage, éclairage avec filtre de lumière bleue.Possède un filtre de lumière bleue utile si on aime lire dans l'obscurité.Possède un filtre de lumière bleue utile si on aime lire dans l'obscurité.
CommentaireUne liseuse un peu à la traîne techniquement mais avec un bon prix et 8 Go de stockage.
⭐⭐⭐⭐
Le meilleur rapport qualité / prix actuel chez Kobo. ⭐⭐⭐⭐⭐Le grand format abordable de chez Kobo avec une liseuse sortie en septembre 2019.
⭐⭐⭐⭐
Le haut de gamme de chez Kobo avec une liseuse avec un très grand écran pour lire avec un maximum de confort. ⭐⭐⭐
Prix💲 (Fnac)
avis et prix bouton
💲💲 (Fnac)
avis et prix bouton
💲💲💲 (Fnac)
avis et prix bouton
💲💲💲💲 (Fnac)
avis et prix bouton

Où acheter la Kobo Nia ?

Vous pouvez trouver cette liseuse dans de nombreux magasins et en ligne chez Fnac.com ou Boulanger.

Test vidéo de la liseuse Kobo Nia

Voici un test complet de la liseuse pour voir en image ce que cette liseuse vaut :

auteur du site liseuses.net

ℹ️ Le site Liseuses.net existe depuis 2012 pour vous aider à naviguer dans le monde des liseuses (Kindle, Kobo, Bookeen, Vivlio, etc) et faire la promotion de la lecture (numérique ou non). Vous pouvez en savoir plus en lisant notre page a propos.

écrire un ebook

Ne partez pas tout de suite !

Si vous cherchez une liseuse, je vous invite à consulter le guide des meilleures liseuses du moment. Sinon, voici les modèles que je recommande en 2020 :

  1. Liseuse Kindle vendue par Amazon.fr : c'est simplement la moins chère des liseuses avec éclairage !
  2. Kobo Libra H2O vendu par Fnac.com : un grand grand écran tactile, éclairage, une liseuse étanche, que demande le peuple ?
  3. Liseuse Kindle Paperwhite vendue par Amazon.fr : une liseuse complète (tactile, bel écran, éclairage, étanche) vendue par Amazon pour un prix très correct.
  4. InkPad 3 chez Cultura.fr : la liseuse avec le plus grand écran du moment, soit 8 pouces pour un confort inégalé !
  5. Bookeen Diva HD : une liseuse fançaise avec un bel écran et une grande capacité de stockage (16 Go).

3 thoughts on “Kobo Nia : test et avis complet

  1. Le , Petit Poisson Bleu a dit :

    Bonjour.
    Une question : Je n’ai rien dans la catégorie « SERIES » de ma liseuse. Pourtant, le champ est bien rempli (avec les numéros) dans Calibre.
    Comment afficher les séries sur ma Kobo ?
    Merci d’avance

  2. Le , Sylvain a dit :

    Bonjour,
    Une mise à jour du firmware à eu lieu courant août (l’interface à d’ailleurs légèrement évoluée), et je ne ressens plus aucun problème de lenteur.

    Peut-être l’occasion de mettre à jour votre test ?

    Merci en tout cas pour le travail réalisé sur votre site.

    • Oui, j’ai vu que cela avait un peu amélioré les choses. Mais si on compare aux autres liseuses, l’interface est toujours lente et il faut presque 10 secondes pour ouvrir un ebook. Ce qui a été amélioré c’est surtout l’affichage des pages lorsqu’on passe à la page suivante ou précédente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.