Pourquoi les eBooks vont cartonner !

L'iPad et son application de lecture des ebooksCet article m’a été inspiré par celui de Trey Ratcliff publié par le site Gigaom. Trey est un auteur de livres sur la photographie qui a déjà publié aussi bien des livres papiers que des livres électroniques (des eBooks donc). Son avis est très intéressant et je vais juste en faire une synthèse pour en tirer les éléments qui nous intéressent.

Trey Ratcliff voit deux éléments et comportements majeurs qui vont faire des liseuses et des eBooks de grands succès.

Les eBooks ne font pas jeu égal avec les livres papiers

Derrière cette constatation étrange se cache pourtant un phénomène bien connu des possesseurs de liseuses numériques : la peur du vide :)

En effet, les acheteurs de livres numériques ont plus tendance à acheter en quantité des eBooks pour remplir leur liseuse que d’acheter un livre, de le lire, de racheter un autre livre, de le lire, etc.

Bref, avec une liseuse on devient collectionneur de livre et on se jète sur les intégrales (Balzac mais aussi Lovecraft pour ne citer qu’eux) et les dernières promos histoire pour ne pas rater l’affaire du siècle.

L’auteur pense donc que pour une vente de livre papier qui ne se fait pas il y a peut être deux ventes de livres numériques qui se font.

Les média sociaux vont accélérer les ventes d’eBooks

Avec Internet, il devient de plus en plus facile d’échanger sur les livres qu’on a aimé et de les recommander à ses amis. Que ce soit via un blog, Twitter, Facebook ou sur des forums spécialisés les lieux pour communiquer ne manquent pas.

Chaque conversation et chaque message est donc l‘occasion pour un auteur de parler de son livre. L’avantage c’est qu’il peut directement accompagner son message d’un lien qui va permettre à la personne de télécharger son livre !

Avec les livres papiers, les acheteurs potentiels doivent se déplacer pour feuilleter le livre avant de l’acheter. Sur son Kindle, son Kobo ou son iPad (et même son ordinateur), on télécharge l’extrait et le tour est joué.

Conclusion

Trey Ratcliff conclut en expliquant que les livres papiers ne mourront pas mais que le succès des eBooks sera surement bien plus important que ce que les analystes prévoient jusqu’à maintenant.

Un petit bémol tout de même : Ratcliff est maintenant éditeur de livres numériques, il défend donc le modèle qu’il a adopté. Mais j’ai trouvé ses explications suffisamment intéressantes pour les partager sur ce site.

Lien vers l’article original en anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *