Les ebooks trop chers pour les lecteurs (encore !)

ebook-trop-cherOn l’a souvent lu, vu et répété : le livre numérique est encore trop cher pour une adoption massive.

C’est une nouvelle fois le constat fait par une nouvelle étude menée par Kurt Salmon. C’est 4000 français, chinois, américains et anglais qui ont été interrogé en avril 2014 pour répondre à un questionnaire qui permet de montrer à quel point le prix des ebooks est important.

Pour le moment, nous n’avons malheureusement qu’un premier aperçu de cette étude. La version complète sera diffusée en novembre. On imagine qu’il y a beaucoup de travail à faire pour classer, répertorier et dégager des éléments significatifs d’une étude internationale sur le livre numérique.

Quoi qu’il en soit, voici les chiffres révélés au Forum D’Avignon (cliquez sur l’image pour l’agrandir):

prix-ebookOutre le prix, encore trop cher, les principaux freins à l’adoption du numérique par les lecteurs sont les suivants :

  • les problèmes pour trouver des livres intéressants et le manque de recommandation
  • le manque d’informations sur l’ebook

Je pense que si ces trois problèmes sont résolus, un bon nombre de lecteurs pourront sauter le pas, s’offrir une liseuse et passer de bons moment numériques !

A noter que le problème du prix a déjà été évoqué à de nombreuses reprises. En France, par exemple, le prix du livre papier est encore parfois plus cher que le prix des ebooks !

Vous pouvez retrouver cette étude partielle sur le site du Forum d’Avignon. Merci à Aldus pour avoir signalé cet info.

Une réflexion au sujet de « Les ebooks trop chers pour les lecteurs (encore !) »

  1. Le , Cyrille a dit :

    Tout à fait d’accord: avoir des ebooks plus chers que le livre de poche correspondant n’incite pas à l’achat. Il faut aussi parler de la qualité des fichiers: j’ai acheté (cher!) par exemple le Puit des Mémoires pour découvrir que l’éditeur n’avait même pas fait l’effort de définir une atble des matières!
    Merci pour ce site toujours très agréable à lire
    Cyrille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *